Écrit par Mahdy Ibn Salah - Catégorie : Apbif (ahbachisme) - - Affichages : 1181

 

Mr Bensalah,

 

Désolé de vous incommoder. Mais je suis sujet au doute depuis plusieurs jours, date à laquelle j'ai découvert votre site. En effet, je partage votre point de vue sur l'innovation concernant l'APBIF. Je me demande à présent (et mon doute porte sur ce point) en quoi l'APBIF faute lorsqu'ils affirment que Dieu existe sans endroit, sans comment et sans direction. En effet, j'ai bien lu votre page web et je me demande : Est-ce qu'il faute dans cette croyance ou dans le fait de déclarer mécréant tout ceux qui n'ont pas cette croyance. Leurs explications (de l'APBIF donc) concernant cette croyance à savoir « Dieu existe sans endroit, sans comment, sans direction » repose sur le fait qu'il estime qu'attribuer un attribut de quelque chose qui entre en existence à Dieu est de la mécréance. Pourriez-vous m'expliquer cela svp? Je suis vraiment perdu et je ne sais plus très bien distinguer le « faux » du « vrai ». D'avance merci.

 

Wa ahleik salam,

 

L’apbif faute à l’endroit de la focalisation sur une question délaissée par notre prophète, les compagnons et les pieux prédécesseurs. En effet, la question de la non ressemblance d’Allah avec sa création doit, en réalité, être évidente mais ne doit simultanément pas être l’objet d’une focalisation intellectuelle et scientifique ! Ceci est la voie de la vérité concernant cette question.

 

En effet, le message prophétique est parfait et celui qui prétend le contraire, en ajoutant des choses que le prophète a sagement délaissées ou en soustrayant des choses que le prophète a sagement valorisées, s’éloigne de toute évidence de la voie prophétique et celui qui s’éloigne de la voie prophétique ne peut atteindre le vrai objectif qu’est le Tawhid authentique. En effet, la voie et la destination sont étroitement liées :

 

Celui qui ne vise pas la bonne destination

Ne pourra emprunter la bonne voie

Et celui qui ne suit pas la bonne voie

N’atteindra pas, quant à lui, la bonne destination

 

Ainsi, quand bien même la croyance de l’Apbif contiendrait des parcelles de vérité et de logique, elle est davantage une source d’égarements dans la mesure où elle repose sur la focalisation d’une question délaissée ! Et le délaissement prophétique est toujours sage donc possédant plus d’avantages que d’inconvénients. Celui qui pense diamétralement et emprunte la voie contraire prend le risque d’inverser les choses et de donner sur une question ou une action: l’avantage aux inconvénients !

 

Et nous savons la ruse et la volonté de Satan à vouloir semer la dissension dans la communauté au moyen de la focalisation sur des questions et des actions sans réponses et sans intérêts, et ce afin de gaspiller ses énergies dans le vain et la fausseté.  

 

Le Tawhid de l’Apbif n’est pas le tawhid authentique et il te mènera, si tu poursuis son étude à l’adoration d’un dieu mort puisque descriptible pratiquement que par la négative ! A partir de ce tawhid faussé, s’ajoute pour couronner leur égarement, le sectarisme des membres de l’apbif à l’endroit de l’excommunication des personnes qui ne partagent pas leur doctrine ! C’est pourquoi, je t’invite à quitter ce mouvement car n’est attiré par les ténèbres qu’un cœur obscur !

   

La religion est évidemment parfaite et éclairée

Il est donc triste et choquant de voir ici et là,

Des gens dans le faux puisqu’appartenant à des sectes égarés

Prétendre déraisonnablement être sur la bonne voie

 

Et généralement les ténèbres de l’apbif sont visibles par la palpation du climat oppressant et crispant de leur réunion.

 

Qu’Allah délivre les membres de l’apbif qui n’ont pas encore subit de bourrage de crâne !

 Mahdy Ibn Salah

 

 

  • Aucun commentaire trouvé