Écrit par Mahdy Ibn Salah - Catégorie : Attributs divins - - Affichages : 939


Salam 3aleikoum,

Nous avons étudié lors du cercle spirituel du Jeudi 22 octobre l’attribut divin « al Fatah ». Cet attribue possède deux principales significations dont :
-         celui qui ouvre
-         celui qui donne la victoire

Aussi, celui qui parvient à concilier ces deux significations parviendra à saisir simultanément le sens véritable de cet attribut magnifique. En effet, Allah est celui qui donne la victoire par l’ouverture car notre ennemi aspire toujours à nous mener à la défaite moyennant les blocages, et les impasses qui nous font craquer !

La défaite à laquelle aspirent nos ennemis véritables, que sont Satan et ses suppôts, est avant tout la dégringolade spirituel, c’est-à-dire l’action de tendre vers l’aspect le plus sombre de sa personnalité, et ce, par l’entremise de l’exercice d’une pression constante appliquée à une situation de blocage.

En effet, quand une personne est bloquée et qu’on lui applique une pression constante alors de deux choses l’une, ou bien :
-         elle implose
-         elle explose

Elle implose en se consumant énergétiquement jusqu’à rechercher un exutoire illicite pour compenser le déséquilibre provoqué par la pression constante ou elle explose par la colère,  et la violence quand les limites du respect sont outre-passées !

En effet, la limite à l’animosité est l’irrespect car à partir de l’irrespect que la patience face à la pression n’est plus une sagesse ! Cela devient même un devoir de riposter…

Il existe différents types d’impasse :
-         spirituel
-         situationnel
-         physique

Ainsi, gouter à la délivrance est en soi une victoire quand notre ennemi aspire à nous dominer par notre blocage ! C’est pourquoi celui qui bloque est un allié du diable tout comme celui qui ouvre en trouvant des solutions reflète l’attribut « al Fatah » à l’échelle humaine !

 Ainsi, il y a une différence de taille entre celui qui aspire à résoudre les problèmes et celui qui aspire à les entretenir, car les problèmes font effectivement la raison d’être des diables, à la différence des solutions qui doivent faire la raison d’être des croyants authentiques !

C’est pourquoi, il y a une étroite corrélation entre ceux qui mettent en garde pour bloquer une personne utile à la communauté et l’attitude démoniaque qui consiste à bloquer pour étouffer la luminosité jusqu’au jaillissement des ténèbres les plus enfouies consécutivement à l’exercice d’une pression !

C’est ainsi que procède Israël avec les palestiniens qui subissent un blocus ignoble et qui ensuite prétexte le terrorisme de ceux qui n’ont plus d’autre alternative pour la délivrance que le suicide !

 A partir de là, nous pouvons dire qu’il existe un martyr individuel, celui par lequel on fuit en avant, en se libérant par une attaque suicide, et un martyr collectif où ce n’est pas la délivrance individuelle par la mort qui est convoitée mais la victoire collectif de notre communauté !

 Ces deux types de martyr sont différents car l’un pense à sa propre délivrance tandis que l’autre pense à la délivrance de sa communauté et donc à la victoire de l’islam ! Ce sont avec des martyrs de la seconde catégorie que l’on gagne une guerre par avec les premiers !

Le moral que l’on doit extraire de cet attribut magnifique, c’est que lorsque nous subissons un blocage dans notre vie alors nous nous devons d’être convaincus que ce dernier est le fruit de nos forfaits à l’endroit d’Allah, et que par conséquent nous nous devons d’invoquer celui qui ouvre, de sorte qu’il nous donne la victoire sur celui qui nous a dominé des suites de nos manquements !

Il y a donc une ouverture angélique dans tout blocage satanique ! Il ne faut impérativement pas dégringoler spirituellement en devenant mauvais à la suite d’une pression constante exercée sur notre personne car là était le but du diable à notre égard par le blocage ou l’impasse qu’il nous a imposé !

En tant que croyants nous devons faire ressortir le bon des gens, et pas faire ressortir, comme les diables le font, le mauvais le plus enfoui jusqu’à décrire une personnalité à partir d’une exception comportementale pour justement la déshonorer par le faussement de son portrait !

Pousser quelqu’un à craquer
Pour ensuite le montrer du doigt
Afin de prétexter la légitimité d’une animosité
Ne peut provenir que d’un allié du diable, sans foi, ni loi…

Qu’Allah nous ouvre les portes quand nous nous trouvons dans des impasses, et qu’il nous délivre des blocages qui nous plongent dans la dépression, la perte de la confiance en soi, le désespoir, et surtout la déchéance du caractère !

Mahdy Ibn Salah
 

Participant à cette conversation

  • Salam alaykhoum ibn al qayeem dit : pour que le coeur d'une personne soit apaise, le moyen le plus immense est le tawhid et plus son tawhid sera parfait, intense et d'un taux elever, plus son coeur sera apaise"

    il y a environ 1 an
    J'aime 0