Écrit par Mahdy Ibn Salah - Catégorie : Développement collectif - - Affichages : 1390

hayat

 Assalamwahlykoum mon cher frère Mahdy,

J’espère que vous allez tous bien,

Tout d'abord je voulais te remercier pour tous ce que tu fais (avec ton équipe) pour la Oumah, je voulais aussi que tu saches que après le magnifique séminaire de cet été ainsi que ma Roqya beaucoup de chose on changé dans ma vie, un bon nettoyage, une meilleure façon de voir les choses, une meilleure compréhension de mon être ce qui me permet de mieux agir ou réagir.. Je fourni un travail sur mon Tawhid par l'acquisition des sciences islamique, une science qui m'était quasiment inconnue et qui me fait un grand bien quand j'en apprends d'elle. SoubahannaAllah vous êtes arrivé a un moment de ma vie, un moment clé, et c'est dans ce genre de " coïncidence " que je me rend compte de la Grandeur d' Allah, et de Sa Toute Puissance.. Ma rencontre avec vous m’a énormément apporté, une famille spirituelle malgré la distance, qui m'a beaucoup aidé… 

Plus j'avance et plus il est difficile d'entendre certaines aberrations sur la vision de la vie de certaine personne, auxquelles j’adhérais avant (même si au font je n'ai jamais vraiment été à l'aise avec cela, juste un calquage sur le mode de vie des gens qui m'entouraient), et me rend compte qu'ils sont loin de la vérité, comme je les étais… Et c'est dans ces moments là, que je réalise que Allah m'a invité à me rapprocher de Lui Hamdoulilah. Tes séminaire rassurant, et plein d'espoir quant à l'accomplissement de notre Tawhid. J'ai encore beaucoup de travail dans la purification de mon cœur, c'est une sans cesse une remise en question vis a vis de mes actes, mes paroles mes relations familiales et amicales (observer analyser réajuster en mettant Allah dans le centre de cette analyse), pour dans un premier temps ne pas déplaire à Allah et inchaAllah dans une deuxième étape Lui plaire. 

Avant j'ai beaucoup été triste dans le faite de ne pas avoir accompli le mariage, et Hamdoulilah que Allah m'ait préservé de cela, car je suis certaine que j'aurais fait une grosse erreur quant a mon choix. Après la Roqya j'avais besoin de m'exploiter dans mon fort intérieur, j'avais besoin de me retrouver avec Allah de me confier à Lui, d'apprendre à l'invoquer (Naima m'a d'ailleurs donné des conseils à ce moment là), d'observer mon entourage "mes amies", ma famille chercher les failles de chacun, l'intensité de leur lumière ou pas qu'ils pouvaient m'apporter, sans cesse en quête de lumière par n'importe quel moyen ; et surtout l'analyse de ma famille (d'ailleurs la famille que nous sommes allez voir lors de ta dernière venues à Lyon m'a beaucoup fait penser a la mienne (grande maison froide, vide et avec chacun des membres de celle-ci caché dans une pièce différente). La grandeur d'un habitat peut vraiment parfois amener à la division ou alors la creuser (nous avons passé un petit week-end dans l'appartement de Warda avec ma maman, et je n'ai jamais ressenti autant d'amour ou de proximité avec ma maman soubhanaAllah, et ça m'a amené a cette réflexion sur la nécessite de vivre dans de grande maison qui finalement n'ont aucune âme). Même si la construction d'une maison partait d'un bon sentiment de la part de mes parents, qu'est ce qu'elle nous a divisé ! Les gens ont jalousé pour du matériel, finalement on en a pas grandit plus heureux.. Un héritage comme l'enseignement du Dine aurait été une vrai source de bonheur.

Mes parents sont complètement braqué quand on leur parle de Dine surtout ma maman (celle qui selon moi a le plus souffert car elle a été battu par son beaux père, mon père, des méchanceté et beaucoup d'injustice de la part de sa belle famille). Ma maman est très malade, j'essaie de la réconcilier avec Allah mais c'est très difficile, des qu'ont lui parle de religion, elle nous rappelle que nous sommes pas marier et que la moitié du Dine c'est le mariage. c'est difficile car je ne parle pas arabe, et je me suis aperçu que qd je lui parle en français il y a des mots qu'elle ne comprend pas du tous comme (l'âme, l'esprit, les émotions, les sentiments...) des mots que je ne maîtrise pas en arabe et que lorsque je les emploi toute la fluidité de la discussion est cassée..) Je me suis rendu compte qu'elle ne connaissait quasiment rien de moi et que je la redécouvrais... Elle fait semblant de tous comprendre de peur qu'on se moque d'elle comme on le faisait qd on était petit qd elle n'arrivait pas a dire un mot, mon Dieu je me rend compte des conséquences aujourd'hui (discussion légère et fermée, une discussion ou chacun fait semblant).. Il y a vraiment tout à retravailler...  Mais je ne désespère pas hamdoulilah, avec ma Nya je sens la force d'Allah dans ce cheminement.. Hamdoulilah je suis bien en contact avec Lynda qui m'apporte beaucoup une pro du miroitement :) , Aicha aussi qui pour moi sont des personnes vraiment sincères, vrai et pleine de ressources, disponible lorsque j'ai une question dans mon quotidien, et plus rationnelle qu’émotionnelle, je n'ai pas encore trouvé de personne complète de la même façon sur Lyon (si Naima mais pas très disponible) des personnes qui prennent une place importante dans ma vie et qui me permettent de progresser dans mon cheminement al hamdoulilah.. Enfin bon voila les choses sur lesquelles je travaille, je suis désolée je me suis complètement étalé sur ma vie, là n'était pas le but de mon mail à la base, mais depuis un moment je voulais t’écrire pour te tenir au courant de ma thérapie pour le coup..

Pour en revenir au sujet principal qui est la création d'une cellule psychologique à Lyon : J'ai beaucoup réfléchi avant de m'engager dans cette aventure, car j'avais besoin de me repositionner dans ma vie, et j'ai décidé de sauté à pied joint dans cette engagement car dans une de tes lettre tu demandais aux personnes de s’orienter vers Naima, Allia, Mabrouka et moi sur Lyon et que Hayat allait se prolongeait sur Lyon. Ce fut un réel honneur pour moi et une belle invitation que je ne pouvais décliner, et de la tu venais de confirmer des doutes que j'avais concernant mes compétences, ce que je pouvais apporter (avec le peu de mes connaissances religieuse que j'ai etc.. car pour moi c'est un réel engagement que je ne peux pas prendre à la légère et que je dois intégrer dans ma nouvelle vie et qui fera partie de mon identité. 

Hayat selon moi est une sécurité, une association que vous avez construit depuis 10 ans avec ses enseignements, ses pratiques et c'est dans ce sens là que j'y vais en fermant les yeux car j'ai vraiment confiance en vous.. la référence " Madhy ibn Salah et Hayat asso " est garant d'une sécurité et d'une identification.. des expérimentations en passant par l'acquisition de ton savoir auprès de différents savants, de voyages, de réflexion poussé, de personnes aux service de la communauté, tolérantes, patientes, avec une bonne Nya sincère.. La liste est longue beaucoup de valeurs dans lesquelles je me suis retrouvée ou plutôt dont je voulais m’imprégner..

Et lors de notre première réunion, j'ai été surprise de la suggestion (ou plutôt la décision) de la création d'une association, en prenant tes enseignements, se former auprès de Hayat à la majorité.. La raison était qu'il serait trop compliqué d'être gérer a distance par le CA, le bureau et la trésorerie.. Je ne comprend pas.. L'idée c'était de renforcer Hayat, renforcer la Umah, comment peux ton la renforcer la umah, si deux association distinctes œuvrent pour les même objectifs. Je t'avoue que je suis déçu, car pour ma part mon engagement n'allait pas dans ce sens.. L'idée c'était de renforcer hayat, les personnes de Lyon qui nous sont envoyé elles te contactent et l'assoc Hayat en premier lieux, c'est bien qu'elles ont confiance en vous, alors si l'idée c'est de créer une association différente, comment les personnes pourront avoir confiance en nous si son orientation se fait vers une association novice dans le domaine? (je sais pas si je me fais bien comprendre..). 

J'avais demandé a ce qu'on recense ton avis qt a cette décision mais ca n'a pas été correctement formulé dans le compte rendu pour que tu y émettes un avis, je voulais revoir ce point la qui pour moi est essentiel.. De plus ce que j'ai aimé dans votre association et les équipes de Raqhy c'était la connexion qu'il y avait entre vous, le liens fort qui vous uni.. mashaAllah on sent la Jamaha. Pour moi la priorité c'était avant tout de travailler sur cette axe là.. Nous nous sommes vu de façon informel avec Awa et Mabrouka et nous allons faire la proposition de faire des temps lecture de Coran, hadiths, de la marche du vélo des activités pour nous renforcer dans le groupe (c'est d'ailleurs un de tes conseils). 

D'ailleurs Awa est quelqu'un de très effacé qui a besoin d’être écouter sur sa vie son cheminement sa conversion, elle a besoin d'être rassuré par rapport a sa foi car elle est dans un environnement familiale mécréant.. On doit encore plus s’intéresse à elle et l'écouté.. Elle a évoqué à 1/2 mots ce besoin, il faut que nous prenions soin des uns des autre et cela ne peut se faire que part la connaissance de l'autre.. On a tout intérêt à travailler sur ces choses la avant de penser à créer une association.. Si ce projet prend cette forme malheureusement, il sera difficile pour moi d'y adhérer, je te sollicite car ses grâce à tes enseignements nous nous sommes retrouvais dans ce groupes et il me semble que nous nous éloignons de ce qui était convenu..

Je m'excuses encore pour la longueurs de ce mail, je sais que tu es très occupé.. (cela à viré vers une introspection encore une fois, le travail est long mais certain je pense..) J’espère sincèrement que vous vous portez tous bien, j'ai eu des nouvelles par l'intermédiaire de Nadia, hamdoulilah vous êtes installé maintenant, qu'Allah vous accompagne dans cette démarche, qu'Il vous protège et qu'Il vous récompense pour tous ce que vous faite. J’espère pouvoir venir vous voir en Turquie. Passe un grand Salam à mes cher frères et soeurs Fi Ilah. Qu'Allah vous préserve Assalamwahlykoum   

Wa ahleik salam, orti al ‘aziza,

Tu n’as pas à t’excuser d’avoir été longue, si cela peut nous permettre de parachever la thérapie entamée avec toi. D’ailleurs, c’est l’un des gros soucis qui me rongent : celui de constater l’immensité des demandes et des besoins en spiritualité verticale et horizontale, et simultanément de l’autre côté : la faible quantité d’offres de qualité !

C’est donc un défi que tu nous rappelles par ton courrier ! Celui de ne pas oublier que le bien être d’une personne passe par son équilibre et qu’il serait hypocrite de notre part que de lui parler de religion et de tout ce qui va avec, tout en faisant abstraction de ses besoins impérieux prioritaires et de ses soucis personnels que sont par exemple la question du mariage, ou de la situation temporelle ou relationnelle avec les membres de sa famille !

Ainsi, il n’est pas évident de résoudre cette problématique car le nombre de personnes en difficulté est tellement important que les solutions que nous proposeront apparaîtront, par conséquent, dérisoires ! Le danger que nous risquons de subir, par conséquent, est celui du débordement par le grand nombre d’adhérents ou de personnes en difficulté à suivre !

Et, il est évident que seule le contrôle et l’organisation parfaite des potentiels, des compétences, et des responsabilités est à même de résoudre le risque d’être submergé par l’importance du nombre de cas à traiter !

Tu as donc raison de soulever la question du statut de votre antenne à Lyon car une « fissure » risque d’accentuer davantage le fossé et, par déduction, d’affaiblir la qualité de vos productions.

Cela étant, il faut garder à l’esprit le fait que vous devez tendre vers une forme d’indépendance, tout en nous étant liés par une âme commune, à l’instar des deux mains d’un même corps qui peuvent agir différemment. Ainsi, la volonté peut se scinder à l’intérieur d’une seule âme expliquant le fait que l’homme peut faire plusieurs choses en même temps !

L’association Hayat doit donc reposer sur le modèle satellitaire avec une autorité qui oriente une cellule mère, composée de structures spécialisées, indépendantes mais complémentaires, cette cellule mère harmonise à son tour des cellules filles selon leurs domaines de spécialisation. Grâce à la décomposition de l'action en « local et global », la jama'a conservera ainsi « l'indépendance de ses structures », tout en contribuant à « la force de son unité ». Nous sommes qu’à nos débuts, donc nous risquons de nous heurter à des fautes méthodologiques.

Je compte proposer à la sœur Lynda, étant donné ses compétences dans le domaine, le chantier de relever le défi de pouvoir répondre efficacement à la demande croissante par l’élaboration d’une offre satisfaisante pour les différentes antennes de l'association à Lille, à Lyon, à Toulouse et à Marseille...

En outre, tu as raison de souligner l’importance de l’unité du groupe car toute la lumière de notre association Hayat, nous la puisons de la vivification de notre cœur par l’entremise de la constitution d’une famille spirituelle. Tant que vous n’avez pas atteint le degré de générer une attraction par votre unité, c’est que vous n’avez pas encore atteint le statut réel de famille spirituelle !

Vous avez du boulot car, en toute franchise, malheureusement beaucoup de diables circulent dans votre groupe. Je vous invite à ouvrir sincèrement et sagement vos cœurs lors de votre prochaine réunion à l’endroit de ce qui fait votre désunion intérieur car une relation hypocrite c’est-à-dire qui recèle un mépris caché et une faille par laquelle le démon va indubitablement s’alimenter ! Ne pensez pas que je suis inattentif à la nature de vos failles...   

Je suis passé par là, étant donné mes 15 années dans la da’wa. Sachez aussi que je ne peux pas tout vous enseigner d’un seul bloc ! Je peux fermer les yeux volontairement sur certaines failles afin que vous passiez par l’autonomie éducative, en apprenant de vos expériences, de vos échecs et de vos erreurs comme je l’ai fais moi-même, et ce -il est important de le souligner -sans vous arrêter à la moindre épreuve !

Et, j’ai confiance en Allah car si notre lien est sincère et notre unité effective, il vous illuminera directement comme la sœur S. de l’antenne de Paris, à travers laquelle se palpe une illumination angélique qui la trompe rarement dans ses appréciations et ses jugements !

Il en va de même de la sœur Awa, laquelle possède un énorme potentiel en connexion rationnelle et émotive qu’elle doit développer par un renforcement de sa spiritualité afin qu’elle puisse devenir une excellente profileuse et thérapeute. Je l’avais profilé de manière intrinsèque à Lyon lors de notre première rencontre, et quand j’arrive à voir le potentiel d’une personne sans fournir d’effort dans la tâche, c’est qu’en réalité celui-ci : resplendit par lui-même !

Je compte progressivement vous envoyer des membres mais en attendant apprenez à vous découvrir et à balayer les ondes négatives qui vous dressent les unes contre les autres en partageant du temps ensemble, des Week-end, des repas etc…

Mahdy Ibn Salah

  

  

   

  

Participant à cette conversation

  • Wa ahléikoum salam,

    Relevez le défi de ne pas laisser le démon vous empêcher de vous réunir! C'est un peu l'épreuve de toutes les associations d'ailleurs! D'où l'importance du caractère consensuel et ré-unificateur du leader, ainsi que de l'obéissance et du respect à son égard des personne sous son autorité! Qu'Allah vous assiste!

    il y a environ 3 ans
    J'aime 0
  • Naima te fera également un retour de cette réunion.
    En ce qui concerne la qualité de l'offre de service, si je peux me permettre, en mon sens elle très bonne par ton site qui pour moi est une vrai mine d'or, dans chacune des lettres et des réponses que tu apportes, les vidéoconférences, il suffit juste de fouiller ( je pense que beaucoup d'entre nous procède de cette façon). Tu nous donnes les outils et les armes, ensuite c'est à chacun de nous de faire les causes au niveau individuelle.
    Et au niveau collectif le travail de Lynda aura certainement un impact considérable dans la ligne de conduite générale, un cadre, un maillage rendra l'offre encore meilleure inchaAllah.
    BarakaAllahu fik pour ces solutions.
    Prenez soin de vous, qu'Allah vous protège.
    Assalamwahlykoum

    il y a environ 3 ans
    J'aime 0
  • Assalamwahlykuoum cher frère,
    BarakaAllahu fik pour ton écoute et ta réactivité, ton retour nous a beaucoup aidé pour cette réunion, nous l'avons relu tous ensemble, un compte rendu de celle ci sera fait rapidement. Une vrai réflexion à pu en découler hamdoulilah.
    A la majorité en fin de réunion tout le monde a reconnu avoir des difficultés ciblés dans sa vie ce qui est très intéressant pour la soudure des liens de cette pré famille spirituelle, nous avons aussi évoquer et reconnu qu'il y avait bien des diables qui circulaient dans ce groupe, aujourd'hui nous avons plus ou moins ouvert nos cœur mais faute de temps ( car la mosquée fermé ) nous n'avons pas pu développer. Ainsi nous reprendrons cela lors de la prochaine réunion inchaAllah.

    il y a environ 3 ans
    J'aime 0