Écrit par Mahdy Ibn Salah - Catégorie : Développement personnel - - Affichages : 1462


Salam 3aleikoum, mes frères et soeurs,

Al hamdoulillah, le cercle spirituel des sœurs étaient très enrichissant hier !

Nous avons eu des oraisons très frissonnantes par lesquelles nos cœurs, à l’écoute, se sont polit par la grâce d’Allah ! Il est vrai que la semaine passée était démoralisante car beaucoup de membres du cercle ont subit des symptômes identiques comme la torpeur et la démotivation !

 Ceci témoigne que l’unité commence à se concrétiser car la véritable unité implique effectivement le partage des heurs et des malheurs de chaque membre, d'où notre devoir de composer avec tous et toutes et de canaliser les éléments perturbateurs plutôt que d'amputer les éléments alourdissant !

 Ainsi, il nous appartient le devoir de voir les choses selon un bon angle en essayant de calfeutrer les failles des membres du cercle par lequel se sont infiltrées les ténèbres qui nous ont démoralisées !

Ceci dit, n’oublions pas que l’enseignement crucial de la séance d’hier était la règle suivante : tout non respect d’une discipline que l’on s’impose provoquera une démotivation générale même à l’endroit des autres secteurs de notre vie !

Ainsi, nous possédons, tous et toutes, les clés de la régulation de notre motivation, si nous parvenons à faire preuve de rigueur à l’endroit de chaque wird, c’est-à-dire à l’endroit de chaque pratique quotidienne que l’on s’impose !

Ainsi, il y a un inconvénient dans l’action de se fixer un programme : celui de subir une perte d’énergie assimilable à une démotivation à chaque fois que l’on n’honorera pas nos ambitions !

Soulignons toutefois que ce risque vaut le coup d’être pris car ceux qui justement ne se fixent pas de programmes sont aveugles et ne peuvent pas percevoir leur anarchie spirituelle, extrêmement nocive pour leur cœur !

Ainsi, c’est donc un mal pour un bien car par la fixation d’une discipline nous pourrons réguler notre motivation car à chaque fois que nous nous écarterons de la discipline, nous sentirons un mal être, source de stimulation pour revenir vers la rectitude !

A titre de rappel, le programme comprend pour le moment :
- une lecture coranique avant l’aube
- la prière du fajr
- une invocation à répéter trois fois بِسْمِ اللَّهِ الَّذِي لَا يَضُرُّ مَعَ اسْمِهِ شَيْءٌ فِي الْأَرْضِ وَلَا فِي السَّمَاءِ وَهُوَ السَّمِيعُ الْعَلِيمُ
- répéter 100 fois « la ilaha ilal lah »
- ne pas dormir jusqu’au chourouq
- faire une visite fraternelle d’un membre du cercle par semaine
- faire une heure d’activité physique par semaine
- extraire une anecdote édifiante de votre semaine
- préparer une oraison spirituelle axée sur un attribut divin

Le programme s’enrichira au fur et à mesure bi izni lah ! Concernant les frères, le prochain cercle aura lieu chez Mohamed à Nanterre samedi, et l’attribut à étudier sera « al Nafi’ wa al Dar ! »

Restons soudés de sorte que par notre unité nous nous prémunissons des agressions ténébreuses environnementales qui consument notre motivation et nous font replonger dans les abimes de l’égarement et de la négligence !

Pour ceux et celles qui veulent nous rejoindre, vous êtes les bienvenus…

Mahdy Ibn Salah

Participant à cette conversation

  • tenez moi au courant de votre bilan quant à ce wird

    il y a environ 4 mois
    J'aime 0
  • As salam alycom merci pour votre réponse je comprend mieux maintenant, je vais essayer d'appliquer cette habitude inchallah.

    il y a environ 4 mois
    J'aime 0
  • wa 3aleik salam, vous m'avez l'air bien motivée, c'est très bien! alors à titre illustratif, vous pouvez aller dans la rubrique chronique, ensuite anecdote et dedans vous aurez des exemples d'anecdotes édifiantes

    il y a environ 4 mois
    J'aime 0
  • As salam alycom pourrais je avoir une explication sur " extraire une anecdote édifiante de votre semaine " pour pouvoir l'appliquer barkallahoufik .

    il y a environ 4 mois
    J'aime 0