Écrit par Mahdy Ibn Salah - Catégorie : Développement personnel - - Affichages : 1315

Salam aleycoum,

Qu'Allah vous récompense pour le bien que vous apportez à notre communauté vous donnez beaucoup d'espoir a des personnes comme moi par la grâce d'Allah.Je ne sais pas par quoi commencer dans un premier temps je tenais a m'excusez sincèrement car je vous ai rencontré l'an dernier pour une consultation en thérapie et vous m'aviez conseiller d'adhérer à un groupe chaque dimanche et ou je n'ai pas été présente. Je n'ai pas réussi a fair cette démarche et je m'en veux beaucoup parce que je n'ai pas été capable de faire juste sa. La veille de chaque dimanche je dormais pas la nuit beaucoup de cauchemars d'angoisse et je n'arrivais pas a venir le dimanche étant dans un état de fatigue et de paresse immense. Cela fais longtemps que je voulais vous écrire mais je n'y arrivais pas je ne sais pas pourquoi. Même la en vous écrivant je suis angoisser la boule au ventre je ressens une sensation d'oppression en écrivant ces mots. L'année dernière j'étais venu vous voir par ce que je n'allais pas du tout bien je souffrais beaucoup dans ma vie de par mon passer qui me ronge et mon présent qui ai difficile a comprendre pour moi. Je vous avez raconté qu'on avez abusé de moi étant petite et j'ai grandi avec ce mal en moi avec les années.quelques années après en Espagne de faux policiers avaient arrêté mon papa pour un control et devant eux mon embrasser de force et on failli me prendre avec eux et puis quelques années après j'ai eu un grave accident de moto ou j'ai eu un traumatisme crânien et des séquelles psychologiques et physique.Je vous avez raconter que le jour de l'accident je parlais avec mes cousines et d'un coup je me suis lever en pleine conversation comme téléguidé et j'ai dis a mon cousin de foncer.a 21 ans lorsque je me suis marier mes premières crises liées au mal occulte ce sont déclencher crise de ners envers mon mari et a partir de ce jour rien étais plus comme avant je suis devenu une autre personne mon mariage n'a pas fonctionné et moi je me suis engouffrer dans une vie de péchers qu'Allah me pardonne sa me fais tellement mal de penser a tout sa. On m'a pousser a faire des rokia et sa èté des longues années de bataille et de patience Allah ma donner le force de me battre Allah ma tellement appris dans mon épreuve wallahi tellement de chose et c'est la que lorsqu'on essaye de comprendre ses épreuves qu'on ce rend compte de la grâce d'Allah et de ce que signifie derrière chaque mal ce trouve un bien. Allah ma enseigner des choses que je ne connaissais pas me les a apprise le combat a été long et dur mais je n'en regrette pas la saveur qu'Allah ma apporter après ce combat et je comprend d'autant mieux ce verset qui dis Allah n'est ce pas Allah qui vous fais sortir des ténèbres à la lumière.El hamdoulileh el hamdoulileh.j'en serais pas ici si ce n'étais pas Allah qui m'avez aidé. Lors de notre entrevu vous m'aviez dis que j'étais poursuivis par un djinn juif qui voulais ma perte et ma destruction et qu'il fallait que je fasse un certain travail sur moi même et vous m'aviez également dis que j'étais quelqu'un de bien et qu'il fallait que je me marie avec une personne qui aspirerais ma négativité par sa spiritualité. Je ne sais pas qu'est ce que vous avez pu voir de bien chez moi malgré tout ce qu'Allah m'octroie comme bienfait je suis incapable de lui rendre comme il le mérite je m'en veux tellement car je n'arrive plus a me battre et je suis fatigué.comment puis je être quelqu'un de bien alors que je désobéi a Allah et que j'arrive pas a me maintenir sur son chemin. Lorsque je vais m'investir a fair beaucoup de dirk de prière je ressens les premier jour un bien être puis d'un coup cela deviens difficile la fatigue la paresse beaucoup de bâillement lors de mes prière. Je ne sais plus quoi faire plus j'essaye d'aller vers Allah plus j'ai l'impression d'aller encore plus mal beaucoup de waswas cauchemars érité énervé et tout le temps fatiguer. Et lorsque que je me sens bien dans ma pratique ce qui ne dure pas longtemps y'a toujours quelque chose qui ce passe autour de moi de négative et rebelote je tombe ou même lorsque des amies a moi me demande des conseils ou que je les aident a aller mieux moi après je ne suis pas bien et j'ai l'impression d'être attaquer de partout. C'est sa qui ai paradoxal j'arrive a aider les gens moralement avec la religion mais moi pour ma propre personne je n'y arrive pas.. J'ai lâcher prise depuis quelques mois mais y'a une partie de moi qui veux encore ce battre et j'essaye de me dire qu'a travers ce verset ou Allah dis Je n'impose a aucune âme une charge supérieur a sa capacité donc Allah sais que je suis capable de traverser tout sa si je peux dire sa comme sa Allah a mis sa confiance en moi dans ses épreuves et moi j'ai èté et je suis incapable de lui rendre comme il le mérite. Je me sens hypocrite double visage j'ai l'impression que j'ai tout en moi et qu'est ce qui pourrais y'avoir de bien dans une personne qui néglige Allah et qui ai incapable de lui être reconnaissante comme il le mériterais. je suis désolée si je suis un peu confus ou si j'explique mal les choses.j'ai essayer de fair court dans mon récit des choses.En espérant avoir une réponse de votre part qu'Allah vous assiste vous et toute votre équipe vous m'aviez bien accueillie lorsque j'étais venu je vous en remercie et je m'excuse encore de ne pas être venu au réunion de groupe j'ai beaucoup de réaction qui me dépasse.qu'Allah vous récompense et vous facilite chacun de vos projets. Désolée également pour les fautes d'orthographe il m'a fallu 1h pour écrire car à chaque fois cela me déconnectais. Qu'Allah nous guide et qu'il nous pardonne nos pèchers.

Wa 3aleikoum salam, okhti al karima,

Vous savez, ma mémoire me fait défaut mais j’ai une petite idée de qui vous pouvez être en lisant votre récit ! Si c’est vraiment vous qui me revient à l’esprit, alors quel dommage que nous vous ayons perdu de vue car effectivement nous avions vu en vous un énorme potentiel comme beaucoup de personnes d’ailleurs qui malheureusement se laissent aller à un quotidien fragilisant leur spiritualité, et donc renforçant simultanément l’emprise démoniaque sur leurs personnes!

Si je vous ai prescrit l’intégration d’une jama’a, c’est parce que de nos jours, je ne vois pas de meilleure alternative à la perdition des gens causée par l’isolement et l’influence néfaste du décor qu’une thérapie de groupe moyennant l’institution d’une cadence collective.

En effet, en tant que thérapeute, il est impossible pour moi d’être efficace, en faisant des thérapies individuelles car l’investissement pour les uns s’opérera indubitablement au détriment de celui pour les autres, sans oublier que je ne me consacre pas uniquement à cette discipline dans ma vie !

C’est pourquoi, nous demandons aux patients d’intégrer un groupe lumineux car le groupe possède en lui-même le remède aux nombreuses maladies qui découlent de l’isolement et de l’influence néfaste du décor ! Sans oublier le fait qu’il est obligatoire religieusement parlant, et qu’il assure une économie et donc un gain immense d’énergie ! 

Cela étant j’aimerais que vous sachiez que le problème de la masse des gens, c’est qu’ils ne montrent pas de l’intransigeance à l’endroit des deux manquements suivants :
-         Le non respect des engagements futurs susceptibles d’assurer du développement positif  
-         Le non respect de la constance dans les acquis passés susceptible de se prémunir de la rétrogradation

En effet, il est désolant de voir qu’une majorité de personnes de notre communauté vit:
-         soit dans le désœuvrement en se laissant vivre plutôt qu’en vivant,
-         soit dans l’inertie moyennant la normalisation d’une vie pleine de défectuosité où la qualité de production est totalement absente!

Par votre lettre, je profite de l’occasion pour adresser un message à tous ceux et à toutes celles qui veulent du changement dans leur vie mais qui n’arrivent pas à joindre leurs belles volontés et leurs belles paroles à leurs capacités, et ce, en mettant en pratique leurs engagements déclarés !

Sachez que plus se creuse l’écart entre vos paroles et vos actes moyennant des engagements non tenus, moins vous aurez la capacité de devenir une véridique à la progression spirituelle exponentielle !

Ainsi, il vous faut déclarer une guerre à tous les facteurs qui vous empêchent de mettre à exécution vos engagements car ne pas respecter un engagement est un péché pour la conscience qui vous fragilisera spirituellement, et ce, jusqu’à vous interdire la qualité pragmatique !

Croyez moins, un bon 90% des gens ne sont pas rigoureux à l’endroit de leurs engagements ou de leurs acquis, ce qui explique pourquoi les vies sont plus des gâchis que des cheminements vers la perfection !  

En conséquence, je vous invite à suivre notre cession d’été en développement personnel car je compte soulever cette problématique, et j’aimerais que vous me donniez vos coordonnées afin que je puisse vous joindre de vive voix !

Que l’ordre et la détermination triomphent de l’anarchie et de la torpeur !

Que cette lettre soit un message fort adressé à tous ceux et à toutes celles pour qui un fossé s’est installé entre leurs belles aspirations et la réalité de leurs quotidiens bien loin de ces dernières !

Que tous ceux et toutes celles qui se reconnaissent à travers ces quelques lignes prennent leur courage à deux mains, et qu’ils franchissent tous les obstacles qui les empêchent de venir suivre une formation de proximité dont principalement la bulle virtuelle du web et la distance !

Ce n’est pas aux professeurs de venir dans chacun de vos appartements à travers des vidéos sur Youtube afin de vous dispenser un enseignement mais c’est aux élèves de se déplacer pour acquérir la science ! N’inversons pas les choses car c’est effectivement Satan qui profite de toutes les inversions !

Si vous faites le premier pas vers le salut dans la lourdeur et la difficulté, soyez convaincue que vous connaîtrez la légèreté et la facilité par la suite… Personne ne pourra faire ce premier pas à votre place !

A tous ceux et toutes celles qui veulent s’en sortir, un effort vous est demandé et c’est suite à cet effort que vous verrez les portes de la délivrance s’ouvrir à l’horizon !

Mais de grâce n’attendez pas que ces portes s’ouvrent sans efforts de votre part ! Pire ! N’attendez pas que l’on vienne vous chercher pour vous porter vers ces dernières car rien n’est plus laid que de se plaindre d’un manque de résultats alors que l’on ne se donne pas les moyens de ces derniers…   

Mahdy Ibn Salah
    







Participant à cette conversation

  • Assalaou Aleykoum
    Organisez vous ce genre de session sur la région lyonnaise et sinon comment est il possible de béneficier d'un dispositif? pouvez vous orienter vers des confrères sur Lyon? Barak'Allahoufikoum

    il y a environ 1 an
    J'aime 0
  • Nous comptons bi zini lah remédier à cette problématique, mais à ce jour, nous attendons de terminer les travaux car c'est après la fin des travaux que nous comptons nous réorganiser entièrement et repartir dans les différentes actions que ne menions auparavant comme l'humanitaire, le thérapeutique, la prédication et l'enseignement etc...

    il y a environ 1 an
    J'aime 0
  • Invité - MALAYKA

    Salam 3aleykoum,

    Je me rejoins à la remarque de la sœur Yasmina, lorsque l'on veut être présent(e) à une assise sur une certaine période, à une certaine distance, se pose effectivement la problématique de l'hébergement.
    Comment s'organiser pour y remédier ? Le Centre où se déroule les formations est-il suffisamment spacieux et adéquat pour accueillir frères et sœurs ( séparément ) afin d'y dormir, se laver et par la même occasion se nourrir ?

    il y a environ 1 an
    J'aime 0
  • Salam alaikom.Je me reconnais dans cet article.

    il y a environ 1 an
    J'aime 0
  • Invité - plénitude

    Salam, c'est bon, j'ai vu pour l'inscription pour "le développement personnel" et celui "en quête d'une meilleure spiritualité". Chokrane, Barakallahu fik.

    il y a environ 1 an
    J'aime 0
  • salam aleikoum, me concernant pour les cours, j ai envie de participer au cours mais c'est pas une question de distance qui me pose problème en soi et c est pas que je manque de courage non plus mais c'est le problème de l'hébergement! je veux venir pour plusieurs jours pour suivre tous les cours et j'ose pas demander aux gens que je ne connais pas pour la plupart de m'imposer chez eux! je veux dire que normalement la jama3a doit aussi tout faire pour nous faciliter à suivre les cours et surtout pour les gens qui viennent de loin... en plus mon mari passe ses examens à cette période et je ne me vois pas y aller seule

    il y a environ 1 an
    J'aime 1
  • Invité - Serviteur

    Salam,

    Le petit bonhomme rouge me fait rire... Allez avance et franchis la porte !! lol

    il y a environ 1 an
    J'aime 0
  • Invité - plénitude

    Salam aleykoum, je la comprends sur certains points, elle a un sentiment de culpabilité profond qui la ronge, elle est entre la bonne culpabilité par rapport à sa prise de conscience vis à vis d'elle même et des manquements de sa foi, d'où surgit des regrets qui la pousse à la volonté de changement pour être une meilleure personne et guérir de ce mal-être; et la mauvaise culpabilité qui cherche à bloquer en même temps ce changement, tend vers le négativisme de soi générant une trop grande souffrance que le djinn savoure et attise à appuyer sur la plaie afin de la détruire à petit feu de par ces soufflements réguliers en elle. A mon humble avis, c'est le sentiment de dépréciation, l' angoisse et le manque de confiance en soi qui la paralyse pour venir à un groupe, car elle s'en veux et ne se sent pas assez bien pour venir, il faut qu'elle retrouve son estime d'elle même que le djinn aspire. Pour ce qui est de ces deux notions : le non respect des engagements futurs susceptibles d’assurer du développement positif et le non respect de la constance dans les acquis passés susceptible de prémunir de la rétrogradation, je n'ai pas tout à fait compris. Me concernant, pour ce qui est des cours, ce n'est pas faute de ne pas vouloir participer, c'est que je ne sais pas où c'est à vrai dire.

    il y a environ 1 an
    J'aime 0