Écrit par Mahdy Ibn Salah - Catégorie : Interprétation des rêves - - Affichages : 6078

 

Salam ahléikoum

 

Voici le rêve :

 

J'étais avec des sœurs dont je ne me rappelle pas les noms ni les visages bref rien ! On marchait dans la rue et à un moment il y a eu une bagarre d’une sœur avec une autre femme. Je n’étais pas partie prenante de la bagarre mais j’en étais spectatrice. Lors de cette bagarre à laquelle j’assistais, j'avais deux sentiments :

 

  • -         Agir et arrêter cet acte
  • -         mais en même temps je rigolais

 

J'étais vraiment mal d'assister à ça ! Puis cette femme est morte. Je me suis retournée et là un ciel sombre nous a couvert ; des oiseaux : pigeons, corbeaux sont apparus en rafale et volaient très bas (et d'autres oiseaux mais je ne m'en rappelle plus) A ce moment, moi et toutes les personnes dans la rue, on s’est mis en cercle et on a récité sourate el Fatiha, ensuite "la ilaha ila Allah et pour finir starghfiroulah". Puis les gens dans la rue, moi compris, on s'est allongés en invoquant Allah … en fait, nous sommes tombés allongés. Je précise, nous ne sommes pas tombés prosternés mais vraiment allongés J'avais le sentiment que c'était la fin ; il faisait sombre ; on avait l'impression que le ciel était proche de nos têtes…et je ne pouvais pas lever mon corps. On invoquait Allah. Je ne pouvais pas me lever et on se regardait les uns les autres mais au fond c’est comme si chacun, on était seuls. Je demandais sans cesse à Allah le pardon, le regret de ne pas avoir aidé la femme tuée, le comportement que j'ai eu avec ma mère plusieurs fois. Je pleurais beaucoup ! On entendait des pas derrière nous, comme si une personne tirait les gens chacun après les autres pour les emmener. Et au moment de demander Sa Miséricorde, j'ai eu un sentiment d'hypocrisie. Je me suis sentie être  une hypocrite ! Mais c’était un sentiment si réel soubhanAllah comme si je t’en parlais à l’instant. Et après j'ai pleuré et regretté de ne pas m'être rapprochée de toi (Lynda)….j’arrêtais pas de me répéter et dire ça… puis je me suis réveillée ! Depuis ce jour, je suis traumatisée par ce rêve ; j’ai beaucoup pleuré.

 

Wa ahléikoum salam, orti al 'aziza,

 

Il est rare que j’interprète des rêves car peux, en effet, méritent d’être interprétés. En effet, il existe des rêves qui portent un message angélique et d’autres qui ne traduisent que des événements ayant lieu dans le monde parallèle des djinns. Les premiers méritent une interprétation et les seconds ne sont utiles que dans la mesure où ils peuvent nous permettre de comprendre des situations actuelles que les djinns vivent en nous différemment mais de manière synchronisée.

 

Celui que vous venez de citer est riche de profondeur et la personne qui l'a vécu doit être une personne très sensible, et très « niya », dans le sens où son innocence lui permet de réaliser de nobles connexions car ce rêve n’est ni plus, ni moins qu’une pieuse et pure vision !

 

La bagarre dans le rêve symbolise les injustices externes en général, dont quelqu'unes doivent concerner particulièrement votre amie. La dualité entre le désir d’agir et l’action de rigoler traduit l’impuissance face à la domination démoniaque. Le désir d’agir représente celui de la personne qui rêve, et le rire celui de son diable affilié. Cet événement signifie à lui seul que la sœur qui a rêvé est dominée par un diable qui l’empêche de faire en actes, ce qu’elle a profondément envie de faire en intentions !

 

Les oiseaux noirs, particulièrement, le corbeau désigne le mauvais présage ou la mauvaise nouvelle car après l’assassinat d’Abel, c’est par un corbeau noir qu’Allah a alourdi le cœur de son frère criminel Caîn : « Puis Dieu suscita un corbeau qui se mit à gratter la terre. »[1] Ainsi, les oiseaux en rafale annoncent l’arrivé et la proximité d’un événement tragique !

 

Suite à la palpation de ce événement avant son arrivée, les personnes présentes sont revenus à leur nature originelle, habités qu’ils étaient par la peur, en faisant du Zikr !

 

Cet événement n’est autre, en réalité, que la résurrection et le jour des comptes que l’on perçoit dans le côté individualiste de la scène malgré le monde et la foule !

 

C’est donc à ce moment que la sœur a senti un profond regret à l’endroit de tous ses manquements particulièrement celui de sa relation avec sa maman !

 

 En conclusion, le sentiment d’hypocrisie qui a découlé de ce rêve, n’est autre qu’un message divin pour lui signifier par la projection, qu’elle n’est pas prête de rejoindre son Seigneur actuellement dans la mesure où son démon est dominant et que ses manquements et ses injustices sont trop significatifs.

 

Cette sœur a besoin de suivre tes conseils et de te suivre tout simplement Lynda, en inversant la tendance, pour que dans la vraie vie, elle ne se contente plus d’avoir uniquement de bonnes intentions mais qu’elle concrétise aussi en actes ses belles et intérieures aspirations !

 

J’invite cette sœur à se racheter dès à présent, et à remercier son Seigneur pour cette noble et pure vision par laquelle est mis en relief le souci divin à son égard. Qu’elle soit à la hauteur de cette considération !

 

Ce rêve doit tous et toutes nous concerner car si notre âme était projetée à l’identique de cette sœur vers les réalités de la fin des temps, tout en restant accrochée à la vie d’ici-bas par le corps, alors peu d’entre nous ne sentiront pas l’hypocrisie par laquelle nous pouvons traduire le fossé qu’il y a entre nos intentions et nos actions, entre notre nature qui se manifeste uniquement dans la difficulté, et celle qui se révèle dans l’aisance et la facilité !

 


Mahdy Ibn Salah     

 

 



[1] C5/31

Participant à cette conversation

  • Salem Aleykoum,

    wouah, c'est tellement vrai. Il y a un large fossé entre nos intentions et les actes qui suivent (je parle pour moi) ! Elle est chanceuse d'avoir fait un tel rêve. Moi, ça fait bien trop longtemps que je n'ai pas rêvé.

    D'ailleurs, ça me fait penser à ma voisine qui plus jeune, à rêvé du jour de la résurrection avec le pont-sirat, le souffle dans la Trompe. Alors qu'elle n'avait pas du tout connaissance de ces événements à venir, mais vraiment pas, c'est fou.

    il y a environ 1 an
    J'aime 0