Écrit par Mahdy Ibn Salah - Catégorie : Interprétation des rêves - - Affichages : 2160

 

Assalam aleykoum Akhy,

 

Tout d'abord, Aid moubarak, koula sana wa anta tayib. Voilà c'est la deuxième fois que je vous contacte par mail pour ce sujet. Je sais que vous êtes très occupé à organiser les séminaires et surtout répondre à tous les frères et soeurs en besoin urgent. Cependant, je viens vers vous car je ne sais pas à qui m'adresser et surtout que je ne connais pas quelqu'un qui a assez de recul comme vous. Tout d'abord, laissez moi vous dire que les parents pour moi c'est ma raison de vivre, Allah chahid que je les respecte et les aime trop, ils ont beaucoup souffert avec mes grands frères et soeurs et donc je me suis fixée des objectifs pour faire devenir le fils ou la fille exemplaire qu'il souhaitait mais maintenant que je suis sur la dernière ligne droite, j'ai peur que le Tout Puissant teste ma foi en Lui en me privant d'eux... En effet, ça fait quelques mois que je rêve les nuits de la mort d'un de mes parents; étant loin d'eux, dans mon rêve, j'arrive trop tard au pays (Djibouti), il ou elle est déjà enterré et moi je perds pied... je sais que la mort nous guette et que toute âme goûtera à la mort mais j'aimerais qu'Allah me donne le temps de les rendre heureux et les servir à mon tour, prendre soin d'eux; en effet j'ai passé toute ma vie a étudié, je suis la première de ma famille a poursuivre les études jusqu'au Bac+5, al hamdoulilah ma soeur qui me succède a suivi mon exemple... mais mes parents souhaiteraient me voir marié et posé et al hamdoulilah un frère veut m'épouser d'ici la fin de l'année inshAllah mais j'ai peur que ça soit trop tard... je repense sans cesse aux paroles de ma mère qui dit profite le temps qu'on est en vie pour qu'on soit à tes côtés à ton mariage... Voilà tout ça pour te dire que signifie ces rêves ou cauchemars ? Est-ce un signe  que je dois dépêcher le frère? Ou es-ce un résultat de mon stress car je suis à la fin du cursus ? Comment renforcer ma foi contre les pensées négatives (du démon peut être) qui me dit de se suicider si tes parents ne sont plus là? Merci d'être à l'écoute des problèmes de la Oumma. Qu'Allah vous préserve, vous et votre famille, Amin ya Rab. Salam

 

Wa ahleik salam, ibarak fik orti al ‘aziza,

 

Sache ma sœur fillah que le prophète a dit : « Le bon rêve vient d’Allah et le mauvais de Satan. Quand l’un de vous fait un rêve qui lui fait peur, qu’il crache à sa gauche et demande la protection divine contre le mal que cela lui inspire. Dans ce cas, il n’en subira aucun préjudice. »[1] Dans une autre tradition il dit : « Si l’un de vous voit quelque chose qu’il déteste, qu’il se lève qu’il se lève, prie et s’abstienne d’en parler aux gens. »[2] Ainsi, tu ne dois pas raconter tes cauchemars afin que ceux-ci ne te portent pas préjudice car le cauchemar provient de Satan et être troublé par ce qui vient de Satan lui donne immédiatement un pouvoir sur nous à l’instar de ces nombreuses personnes qui ont peur de lui par exemple ! D’où le devoir de ne pas raconter ce genre de rêves, ni d’essayer de les interpréter !

 

Ainsi, il est important de faire la part des choses entre le rêve véridique qui nous avertit d’une menace et le cauchemar qui nous fait vivre un malheur. En effet, le premier rêve provient d’Allah et se veut bénéfique puisqu’il a pour objectif de nous prévenir d’un danger tandis que le second est nuisible car il aspire à nous plonger dans le désespoir et l’angoisse. C’est dans ce sens que notre prophète a dit concernant les rêves : « Le rêve est de trois sortes : le rêve véridique, le rêve où l'homme converse avec son âme, et le rêve qui cause de l'effroi, provenant du diable »[3]

 

Comprends dès lors, que voir la mort en rêve n’est pas de l’ordre du véridique car il n’y a effectivement aucun bénéfice à savoir qu’un proche va mourir, bien au contraire ! Ainsi, n’accordez aucune attention à ce cauchemar, vous n’avez pas besoin, si vous êtes une croyante, d’un cauchemar pour vous précipiter à faire de bonnes actions ! Améliorez votre croyance concernant le dogme du destin et soumettez-vous à lui en acceptant toutes les épreuves uniquement au moment où elles vous affecteront ! Ne les anticipez pas… Car c’est en effet une ruse du diable que de jouer sur les épreuves du destin, moyennant les cauchemars, pour nous convier à vivre constamment dans le pessimisme, des conséquences de la négation de l’épreuve, car personne n’accepte effectivement de vivre dans la souffrance, d’où la sagesse de l’oubli des douleurs de l’accouchement par les bienfaits de l'enfantement, car vivre en pensant à l’épreuve futur quand nous ne l’acceptons pas, mène vers les maladies de la tristesse, de la peur, du trouble mentale, et de l’angoisse…

 

Ne faites pas de votre vie un cauchemar

En vivant dans le pessimisme constamment

Car si justement nous ne devons pas raconter nos cauchemars

C’est pour pas que le malheur illusoire ne nous fasse souffrir réellement

 

Ainsi, ne remettez jamais à demain ce que vous pouvez faire maintenant, notamment en ce qui concerne la question du mariage, si bien évidement votre prétendant vous correspond et qu’il vérifie les critères fondamentaux de la piété et du bon caractère. Afin de vous prémunir contre le mal des démons, rien de mieux que de renforcer votre tawhid au moyen de deux choses :

-          La valorisation

-          La rigueur

 

Vous vous devez de valoriser le Tawhid par des actes de sacrifice au moyen desquels vous placerez la volonté d’Allah au dessus de toutes les volontés rivales qui lui font obstacles, particulièrement celle de votre ego. Et vous tâcherez aussi d’être rigoureuse à l’endroit de la pratique du Tawhid car le manque de rigueur dévalorise en effet, et sans la valorisation du Tawhid vous risquez de devenir une musulman de surface car le Tawhid est pour le croyant ce qu’une norme est pour un objet. Et un objet qui n’est fidèle à sa norme est un objet défectueux… Tâchez donc de devenir une musulmane de qualité !

 

Mahdy Ibn Salah     

 

 

 

    



[1] Boukhari
[2] Moslim
[3] Tirmidhi
  • Aucun commentaire trouvé