Écrit par Naïma de Lyon - Catégorie : Maladie du coeur - - Affichages : 1883

tf

As salamu Alaykoum wa rahmatullahi wa barakatuh 


J'ai lu votre réponse à la soeur qu'Allah lui facilite au sujet de son époux, qu'elle croit être un « pervers narcissique » (qu'Allah nous en préserve) Je voudrais par curiosité, et par mon expérience personnelle, savoir qu'elle est la différence entre un pervers narcissique, un mounafiq et quelqu'un qui est possédé? Quelles sont les limites entre ses 3 siffâts? Il est dur, d'émettre des conclusions lorsqu'on à affaire à ce genre de personnage.  Personnellement je ne sais pas dans quelle case mettre mon ex époux qui reflète des caractéristiques psychologiques très originales. Lorsqu'il me battait, il me parlait de son enfance et les « punitions » qu'il subissait, et que donc c'est normal que je paye « mon erreur », une rage le prend pour des détails insignifiants et il à une instabilité frustrante (il change plusieurs fois d'ordinateurs, de voitures, de lieu, d'appartements) en bref, il passe son temps à construire et détruire son monde… Dans ses moments de lucidité il parle d'humiliation qu'il aurait sûbi, il m'a l'air traumatisé mais lorsque je veux l'aider il est d'une méchanceté presque diabolique... Pourtant, il a toute l'apparence de l'homme parfait sounna, etc. Voilà pourquoi je me penche vers vous à propos de ce sujet intriguant.. Par, Allah je cherche des réponses, et espère que vous m'éclairerez sur ceci. Sana al maghrybia.

Wa akhleikum Salam,

Il faut savoir que toutes les maladies du cœur sont des dérivés de l’hypocrisie, qui découle d’une défaillance à l’endroit du Tawhid, en d’autres termes, elles sont causées par la présence d’autres qu’Allah dans notre cœur.

La perversité narcissique est une maladie du cœur, qui trouve par conséquent, son origine dans l’hypocrisie. Elle consiste à s’allier avec le diable par l’arnaque, le rabaissement, le mépris de son prochain ou le fait de pomper toute son énergie et sa lumière, dans le but de valoriser sa propre personne auprès du diable dont il est associé.

Les personnes atteintes, sont de nature siamoise, donc des personnes susceptibles d’avoir plusieurs visages, elles sont, en effet, tantôt charmeuses, tantôt pathétiques, tantôt sérieuses… Les pervers narcissiques ont un égo sur-dimensionnés et elles aspirent à briller en nuisant à autrui. 

Je vous invite à consulter  les liens suivants, ou les sujets qui suscitent votre interrogation, ont été traités.

http://www.mahdyibnsalah.fr/medecine/maladie-du-coeur/410-attention-aux-ravages-des-hypocrites-

http://www.mahdyibnsalah.fr/spiritualite/enseignement/spiritualite/seminaire-sur-le-profilage-islamique32

http://www.mahdyibnsalah.fr/roqya/medecine/roqya/question-dun-frere-a-propos-de-lutilite-de-savoir-si-nous-sommes-possedes-ou-pas

http://www.mahdyibnsalah.fr/maladie-du-coeur/medecine/maladie-du-coeur/la-laideur-des-gens-aux-doubles-visages

Sachez que les violences subit chez l’enfant, que celles-ci soient physique, morale ou psychologique, ne seront pas sans conséquence dans la construction de sa personnalité, à l’âge adulte.

En effet, en fonction de l’intensité de la réception du choc et de l’acceptation de ce dernier, celui-ci induira indubitablement une construction faite à partir de deux personnalités : celle de l’enfant, et celle d’un démon, lié à l’acte de violence. Ce qui fait de ces enfants, des personnes à la nature siamoise démoniaque.

De ce fait, les troubles comportementaux de votre ex-époux, sont directement liés aux violences qu’il a subies durant son enfance, ils sont la conséquence d’un choc émotionnel perçu, lors des attaques dont il a été victime.

Cela s’explique par le fait que ce choc a conduit à l’ouverture d’une brèche mentale, qui est un tunnel permettant la traversé des démons, de l’agresseur vers l’agressé !

De sorte que, tant que sa plaie mentale n’est pas cicatrisée, le mal sera entretenu, par la remémoration incessante de l’acte ayant conduit au choc, tel que ses punitions ou bien ses humiliations, et cela ne cessera d’alimenter  son mal-être.

Il en est de même pour les victimes de violences sexuelles, qui restent affectées par une perturbation persistante.

En effet, même si cette victime se retrouve lors d’un rapport avec son conjoint, en étant consentante, dans un contexte sécurisant et licite, elle se sentira agressée et aura une répulsion, du fait de la continuelle ouverture d’une brèche la liant à son agresseur, qui fait que le démon l’imprégnera des émotions qu’elle a pu ressentir lors de son agression. Cette confusion émotionnelle sera un frein quant à sa lucidité contextuelle.

Cette répulsion n’est pas une répulsion physique mais psychologique, et cette dernière est plus violente, car elle est la source du blocage de l’intention qui conduit à une paralysie quant au passage à l’acte.

Cette situation de couloir de démons est l’illustration d’un cas de possession particulier, qui est celui de la possession par liaison mentale.

Sachez que Satan joue de la faiblesse mentale d’une victime, en utilisant une ruse qui vise à entretenir une image claire de l’agression, et ce, moyennant des insufflations continuelles. Ce qui conduit la victime à une obsession la rendant anormale au niveau de son comportement. Dans ce sens, les pervers narcissiques sont des êtres par lesquels Satan veut nous atteindre moyennant une connexion mentale liée à la laideur de leur comportement, susceptible de nous affecter. Penser aux pervers narcissiques fait donc partie d’une ruse diabolique !

Rendez-vous compte de la bataille que Satan nous livre ! Il ne laisse aucun territoire où il y a la présence d’une faille, sans qu’il n’aspire à le conquérir. Le voilà sur le terrain de votre vision, il lutte afin de vous flouter l’image du Magnifique, du Vaste, de l’infiniment Grand, de l’Apparent, de la même manière qu’il lutte afin de vous clarifier l’image de vos douleurs !

 

Regarde-le ce Baní, qui tel un thérapeute,
A, de par son expérience, un registre lui exposant les failles humaines !

En ce qui concerne la réaction de rejet, qu’il adopte lorsque vous lui présentez votre aide, celle-ci est due aux insufflations du démon, que votre ex-mari confirme du fait de sa faiblesse, par le refus de votre aide, en vous méprisant, ce qui le conduit à un isolement mental.

Cet « isolement mental » est une ruse de Satan qui aspire à le garder dans « sa bulle de victime » d’une injustice, afin de l’aveugler, de légitimer ses agissements et par conséquent, d’accentuer sa vulnérabilité quant aux attaques démoniaques, de sorte que votre ex-époux soit toujours sous l’influence de son démon, qui l’utilise telle une marionnette, en réveillant en lui, ses souffrances passées.

Sa manière de justifier ses agissements par le fait que lui aussi a subi un mal similaire, traduit tout simplement qu’il n’est plus lui-même à ce moment-là, qu’il est submergé par des émotions diaboliques et qu’il est littéralement dépossédé de sa raison, car aucune personne saine d’esprit et raisonnable ne pourra justifier un mal par le mal.

Cela en est de même lorsqu’il décide de changer son environnement, ce comportement irrationnel est à l’image de son instabilité mentale, qui lui cause des peurs infondées, telles que la peur du souvenir ou bien celle de l’habitude. Et comme précédemment, cela est toujours dû à la domination évidente de son démon.

Donc, il y a effectivement un diable qui aspire à la destruction de votre ex-époux, mais aussi celui de son entourage, moyennant l’exploitation de sa faille.

Et il y a certes eu une injustice commise à son encontre, mais il reste responsable de ses agissements, car malgré la difficulté à surmonter cette tentation démoniaque, due au traumatisme perçu et donc à sa nature siamoise, il est libre de confirmer ou d’infirmer les insufflations de son démon.

 

Vous êtes certes victimes d’un élément déclencheur de votre mal
Mais vous êtes complice quant à l’acheminement de votre âme aux abîmes.

Car par la confirmation de ces dernières, il s’associe avec son démon et se rend donc complice de sa propre perte. Comme l’énonce en effet, ces versets : « Celui qui plaçait à coté d’Allah une autre divinité. Jetez le donc dans le dur châtiment ». Son camarade (le Diable) dira : « Seigneur, ce n’est pas moi qui l’ai fait transgresser, mais il était déjà dans un profond égarement ». Alors (Allah) dira : « Ne vous disputez pas devant Moi ! Alors que Je vous ai déjà fait part de la menace ». [1]

L’homme n’est donc pas excusable, du fait de sa possession. Sachez par ailleurs, que ce type de séquelles, qui engendre une douleur dans l’immédiat, ainsi qu’une perturbation qui peut persister, est difficile à cicatriser, car lorsqu’il a lieu, le cerveau se trouve dans un état de stress, tel que toutes images perçues, émotions et contacts ressentis ou paroles entendues, s’enregistrent de manière brutale.

Cependant, avec une compensation du vide éprouvé, un entourage lumineux et à l’écoute, et un amoindrissement de l’acte ayant causé le choc, la victime pourra voir son état s’améliorer par la grâce d’Allah.

 

Vous citerais-je en exemple ce Noble
Qui a été la cible de multiples persécutions
Sans pour autant pencher vers l’Ignoble
Qui, par résignation, a abandonné toutes tentatives d’insufflation

Votre ex-époux rentre dans une catégorie de personnes qui se dédoublent dans leurs personnalités. Il vit une forme de schizophrénie, qui découle du suivisme aveugle qu’il a pu accorder à son diable. Et, des conséquences de son enfance déstabilisante, il s’est vu lié à des démons provenant des auteurs des actes de brutalité qu’il a pu subir.

Son comportement traduit son incapacité à vaincre sa seconde nature. Le remède se trouve dans la prise de conscience de l’anormalité de ses agissements, du regret de ceux-ci et dans l’acceptation et l’amoindrissement de son passé.

Prendre conscience que notre Créateur est le Juste par excellence, devrait nous apaiser quant aux souffrances qui nous touchent.

En final, si votre ex-époux est une double facette de volonté, je vous invite à l’oublier radicalement car tant que vous penserez à lui : un pont démoniaque se constituera entre vous et lui, et ce, afin que vous continuez à souffrir par contamination ténébreuse des conséquences du mal qu'il vous a fait! Voyez une ruse de votre diable qui ne veut pas que vous avanciez dans la vie en vous poussant à regarder vers ce qui derrière est susceptible de vous figer!

Naïma de Lyon

[1] Coran 50 verset 26, 27,28

  • Aucun commentaire trouvé