×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 407
Catégorie : Maladie du coeur - - Affichages : 1510

Salamou'alaykoum Mahdy ibn Salah,

Je suis une sœur. Soubhanalah, je suis tombée sur une de vos vidéos où vous parliez que si on touché par des diables, c'est qu'il faut changer notre comportement et notre intérieur pour qu'on guérisse incha Allah.

Ici, dans ma situation, soubhanallahi, je suis tombée malade à cause des diables après mon repentir à Allah Swt. Et surtout que maintenant, ils me compliquent les efforts, les intentions et démarches vers Allah swt. C'est devenu plus difficile de prier, d'aimer les autres et de les aider.

Pouvez-vous expliquer cela?

Barakalahoufik.

 

 
Wa aleyki salam ma chère sœur,

Ne croyez pas que ce sont les diables qui vous ont rendu malade, de même, ce n’est pas votre repentance qui est à l’origine de leurs apparitions... La maladie n’est certes que la conséquence du mal que l’on a acquis de nos propres mains1. C’est un malheur qui nous affaiblit et qui nous fait souffrir à cause de notre éloignement vis-à-vis d’Allah ! Cependant, celui qui en prend conscience est certes gagnant, car cette connaissance lui permet d’accéder au vrai repentir après regrets des péchés. Et en effet, vous avez clairement décelé la présence de diables à vos côtés et cela, grâce à votre repentance, qui de par sa lumière vous a éclairée et révélée à vous-même votre pire ennemi, auparavant invisible à vos yeux et qui pourtant, tel un parasite, alimentait votre mal en s’en alimentant. Ce qu’il faut comprendre, c’est que ces diables veulent absolument que vous retourniez dans vos anciens travers, en vous rendant difficile les actes d’adoration qui rempliront votre cœur de lumière et anéantira les ténèbres par lesquels ils s’alimentaient par le passé. Et les diables s’alimentent certes des péchés, par lesquels on s’éloigne d’Allah, Qui nous aveugle en conséquence.

On peut ainsi faire un parallèle avec les enfants d’Israel dans ce verset-ci : « Comptant qu'il n'y aurait pas de sanction contre eux, ils étaient devenus aveugles et sourds. Puis Allah accueillit leur repentir »2

Devient donc aveugle et sourd au mal qui l’entoure
Celui qui dans le mal persiste sans craindre en retour
Mais celui qui regrette et se rappelle Son Seigneur
Peut alors entrer la lumière dans son cœur
Lumière par laquelle il verra ;
Et deviendra en conséquence clairvoyant du mal qu’il a

Ainsi, ces diables n’ont pu venir uniquement parce que vous commettiez des péchés dans le passé. Ils étaient donc là bien avant votre repentir, contribuant à vous faire fléchir et à y succomber. Désormais vos péchés oubliés, vous les avez privés de leur nourriture préférée, c’est pourquoi ils ne veulent pas vous laisser progresser, de peur que plus jamais ils ne soient alimentés ! Mais n’ayez crainte, vous aurez tôt fait de les anéantir, de la même façon qu’ils cherchaient votre perte en vous poussant au mal. C’est en réalité une preuve que vous cherchez à vous améliorer, car les diables s’activent pour vous faire retomber, sentant que vous reprenez pied.

Puisez donc ma très chère sœur, dans cette vision-là des choses, la force de continuer votre cheminement vers Allah, car derrière chaque lourdeur qui vous empêche de vous rapprocher de Lui se trouve un diable en vérité, que vous pouvez terrasser en persévérant ! C’est une belle épreuve par laquelle vous pouvez vous racheter auprès du Très-Haut, car les péchés peuvent être effacés par la belle adoration et quelle belle adoration que de s’accrocher au Tout-Puissant, Celui qui subsiste par Lui-même et dont nous avons tant besoin !

En effet, Le Très-Miséricordieux dit : « Et accomplis la Ṣalat aux deux extrémités du jour et à certaines heures de la nuit. Les bonnes œuvres dissipent les mauvaises. Cela est une exhortation pour ceux qui réfléchissent. »3

Comprenez qu’ils ne veulent pas que vous vous réformiez pour plaire à Allah, car celui qui plait à Allah, ne peut pas plaire aux diables et les diables n’ont aucun effet sur les pieux croyants :

« Excite, par ta voix, ceux d'entre eux que tu pourras, rassemble contre eux ta cavalerie et ton infanterie, associe-toi à eux dans leurs biens et leurs enfants et fais-leur des promesses". Or, le Diable ne leur fait des promesses qu'en tromperie. Quant à Mes serviteurs, tu n'as aucun pouvoir sur eux". Et ton Seigneur suffit pour les protéger! »4

Ainsi, cherchez au plus profond de vous-même, s’il n’y aurait pas une faille qui leur permettrait de maintenir leur influence. En effet, comme vous le rappelez si bien ma sœur, la première des choses pour les combattre est de chercher à changer activement votre intérieur, en réformant et apaisant tout ce qui dans votre passé à encore une emprise sur vous. Bien entendu, précède et suit au changement d’intérieur, la repentance sincère, qui je le rappelle, n’est effective que si les péchés ont été arrêtés car regrettés et s’il existe en vous une volonté inébranlable de ne plus les réitérer. Et enfin, en dernier lieu, vient le changement extérieur, celui du comportement, consécutif au changement intérieur. Ne délaissez donc plus votre prière, aussi dur soit-elle à accomplir, car c’est la meilleure des protections et le meilleur moyen de revenir vers Celui qui a Les plus Beaux Noms :

« En vérité, la prière préserve de la turpitude et du blâmable. Le rappel d'Allah est certes ce qu'il y a de plus grand. Et Allah sait ce que vous faites ».5

Sachez pour terminer, qu’Il est certain que celui qui, par la connaissance de Son Seigneur, arrive à changer son intérieur, ne pourra plus, par la suite, désobéir au Vivant qui a revivifié son cœur !

Et c’est par La lumière du Très-Elevé
Que nos cœurs se guident et que les diables s’épuisent
Car à Lui appartient toute la Force dans laquelle on puise
Le long du pieux sentier, la tant recherchée sérénité

Rim de Pontoise

______________________________

1 « Tout malheur qui vous atteint est dû à ce que vos mains ont acquis. Et Il pardonne beaucoup »Sourate 42 – verset 30

2  Sourate 5 – verset 71

3 Sourate 11 – verset 114

4  Sourate 17 – verset 64/65

5 Sourate 29 – verset 45

Participant à cette conversation

  • Salam , la maladie est soit épreuve ou châtiment.Et je crois que le plus grave c'est de transformer de nos propres mains l’épreuve en châtiment, par la non acceptation de la maladie,en ne recherchant que la guérison, en persistant pour vouloir changer ce qui ne peut l'etre pour le moment,car derriere toute maladie il y a sagesse et questionnement,que nous saurons déchiffrer qu'en nous soumettant à Son Décret.Alors , la leçon aura été comprise , et l'épreuve levée.

    il y a environ 2 ans
    J'aime 0
  • Invité - M'barek42

    suite
    la cause de la plupart des maladies étant semi-matérielle (l'esprit et le corps) les médicaments, les psy, etc (la matière) ne peuvent avoir qu'un effet négligeable, autrement dit, il est fort possible que ce soit le traitement spirituelle qui guérisse l'origine de nos maladies. Et pour aller plus loin dans cette réflexion, puisque la communauté musulmane s'apparente à un seul corps... je vous laisse méditer...

    il y a environ 2 ans
    J'aime 0
  • Invité - M'barek42

    Salam alaykoum, merci Rim pour cette réponse guérisseuse. Je me permets juste d'ajouter une pensée concernant les maladies. Je fais partie de ceux qui pensent qu'il est fort possible que certaines maladies soient le retour de certaines attitudes du passé, à titre d'exemple, j'ai pu remarquer parfois que les gens qui sont insensibles, incapables de compassions envers d'autres personnes malades finissent par connaître les mêmes maux. Toutes actions que nous faisons se répercutent tôt ou tard en nous et sur nous (puisque l'esprit et le corps sont liés), le retour de nos mauvais choix, actes ou pensées peuvent nous faire accumuler en nous toutes sortes d'impuretés, imaginons que ces impuretés s'additionnent à une stagnation spirituelle trop prolongée alors il est fort possible que nous risquions un genre de «putréfaction» qui se répercuterait sur notre corps,

    il y a environ 2 ans
    J'aime 0