×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 1383
JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 1349

Assalamou alaykum,

 

J'espère que vous allez bien et que vous vous êtes remis de vos soucis en Bulgarie. Je suis la sœur de Malek de Nanterre pour lequel vous vous étiez déplacés avec le frère Bilal et la sœur Nadia. Je vous écris car je suis rongée par l'insomnie alors qu'il y a deux semaines de cela je dormais très bien mashaaAllah, la qouwata ila biLlah. Voici comment je suis devenue insomniaque: « Un soir, mon frère allait très mal. Il est rentré tard le soir et je l'ait attendu. Je lui aie donc fait le rappel. En allant le coucher, j'ai eu bizarrement comme un pressentiment. Je me suis dite : ce soir, je ne vais probablement pas arriver à dormir. Depuis, je me bats. Je suis triste de cet état d'autant plus que la mère est au bout du rouleau quand elle voit que quasiment tous ses enfants sont touchés. Donc, quand elle me demande, si j'ai bien dormi, je réponds que oui alors que c'est tout le contraire. Je vous écrits aujourd'hui car j'ai lu dans l'un de vis articles que l'insomnie pouvait se traiter en quelques minutes bi idhniLlah bien entendu.  J'ai fais appel à la sœur Nadia. Qu’Allah la récompense par le bien, elle la dit quelle allait voir avec le frère Bilal. BaarakaLlahou fik de ne pas nous oublier dans vos invocations, ma famille et moi sont bien mal en point. Surtout ma pauvre mère aussi. Assalamou alayka

 

Wa ahleik salam, orti fillah,

 

L’insomnie est une maladie périlleuse qui ne cesse de progresser et qui concerne plus de 20% de la population française ! En effet, les français sont les plus gros consommateurs au monde d’hypnotiques ! Je ne me suis pas encore penché profondément sur le sujet car une bonne thérapie implique une analyse comportementale de plusieurs sujets affectés par un même mal. Cela dit, je vais toutefois t’aiguiller par de grandes lignes :  

 

Sache ma sœur qu’il existe deux types d’insomnie :

- L’insomnie ponctuelle

- L’insomnie régulière

 

Le caractère ponctuel de l’insomnie révèle que sa cause est par conséquent temporaire et qu’en l’absence de celle-ci l’insomnie disparait. C’est grâce à cette forme d’insomnie justement que l’ont peut comprendre l’insomnie d’une manière générale puisque sans l’alternance entre une chose et son contraire, nous ne pouvons définir et comprendre une chose ! Nous n’aurions jamais pu savoir que la lumière provient du soleil, si le soleil ne se couchait pas par exemple !

 

La seconde forme d’insomnie est quant à elle régulière car la cause est interne et continue c’est-à-dire que la faille à l’origine du trouble psychologique causateur de l’insomnie est non cicatrisée puisque la personne ne veut pas affronter, par exemple, un choc mental lié à l’enfance comme un inceste, un meurtre ou un viol.

 

 L’insomnie est donc souvent une affaire liée à la psychologie et à la pensée. L’insomniaque essaye de dormir alors que malgré lui sa conscience est éveillée en raison de la visite d’un djinn la nuit provoquée par un souci absorbeur de ce dernier ! C’est pourquoi, nous disons que les gens qui vivent la nuit et dorment le jour sont généralement dominés par des démons car d’ordinaire les djinns vivent la nuit et quand ils arrivent à imposer leur rythme de vie à un humain, cela révèle qu’ils sont dominants ! La dominance d’un djinn est toujours liée à une faiblesse, à un péché, à un souci comme le célibat et son envie de se marier par exemple !
A partir de là, nous pouvons conclure qu'il existe une troisième raison susceptible d'expliquer l'insomnie : l'accomplissement régulier de péchés, de sorte que le démon associé manifeste sa dominance la nuit chez le possédé par l'éveil de sa conscience !

 

Il existe donc deux types de causes à l’insomnie :

- La cause interne

- La cause externe

 

La cause interne est le fait d’une faille et d’un choc qui maintiennent notre conscience en éveil spécialement la nuit, car les djinns vivent la nuit, tandis que la cause externe est relative à une relation « siamoise » avec une personne ayant des soucis par exemple. En effet, il arrive souvent qu’une personne liée par les sentiments ou la pensée à une autre ayant des soucis ne dort pas à cause de cette liaison en raison de la relation siamoise. Donc il se peut que nous devenions insomniaques malgré nous quand une personne pense fortement à nous !

 

A partir de là, je propose deux remèdes pour soigner du mal de l’insomnie :

- La cicatrisation des chocs mentaux par la discussion et l’affrontement

- La coupure spirituelle et l’éloignement physique d’avec les personnes causatrices de notre insomnie

 

Il est vrai que la question devient délicate quand cet affrontement du choc mental risque de réveiller des douleurs et de déstabiliser mentalement ou que la liaison concerne des couples et des membres d’une même famille. Il serait judicieux d’expérimenter un petit voyage, dans la nature, loin de ce qui peut rappeler les problèmes et les soucis afin de s'assurer que la thèse est exacte et que l’origine des problèmes est soit :

- La remémoration constante d’une injustice non résolue ou d’une plaie non cicatrisée

- Une liaison « siamoise » d’avec une personne ayant des soucis !

 

En outre, notons que l'insomnie ne touche pas tout le monde, elle frappe plus les êtres émotionnels que rationnels. Nous pouvons y déceler une voie pour la thérapie en essayant d'alléger le côté émotionnel !

 

Qu'Allah nous montre l'origine de nos maladies afin que l'on puisse les soigner à la source !

Mahdy Ibn Salah

 

 

 

    

 

  • Aucun commentaire trouvé