Écrit par Mahdy Ibn Salah - Catégorie : Profilage - - Affichages : 590


Salamoualikoum

Je suis une sœur avec un trouble borderline et je me reconnaît fortement dans votre siamois démoniaque circonstanciel en vérité contrairement a se q on pourrait croire le trouble n'est pas forcément causer par un choque émotionnel durant l'enfance pour moi en tout cas c'est plutôt génétique car j'ai eu une enfance très heureuse hamdoulilah

Wa 3aleikoum salam, okhy al karima,

Vous n’avez pas tort dans la mesure où le choc émotionnel ne peut effectivement pas expliquer tous les troubles de la personnalité, il y a le côté génétique (un parent pervers narcissique, des ancêtres sorciers ou traumatisés comme l'esclavagisme), le contexte de la procréation (sorcellerie ou relation extraconjugale) et les environnements de croissance (famille ou voisinage démoniaque)

Je pense que les personne borderline était prédispose a le devenir d'une manière ou d'une autre ne le pré-né pas mal mais a mes yeux les borderline et les hybrides et leur semblables n'ont pas le droit de vivre car il sèmerait le désordre sur terre

Il est vrai que les personnes troublées dans la personnalité sont d’excellentes armes pour Satan, dans la mesure où à la moindre contrariété : ils peuvent servir de supports en vue d’une incarnation démoniaque ! A la base, toute émotion forte implique absorption djinnique mais il est vrai que les personnes affectées par un trouble de la personnalité, en plus d’absorber le diable quand ils souffrent, peuvent produire une négativité puissante du fait de la divinisation par l’âme qui s’opère à la moindre douleur, et par laquelle s’additionne à l’émotion négative : l’idée négative du « causateur » de leur douleur.

Or, il y a une différence de taille entre ceux qui éprouvent une émotion négative circonstancielle et temporaire et ceux qui construisent une image négative qu’ils veulent entretenir ! En effet, construire une image négative est le propre des démons tandis qu’il est naturel de ressentir une émotion négative à la moindre douleur qui peut s’effacer proportionnellement à la diminution de cette douleur.

Le diable qui veut que cette émotion négative dure aspire à le faire moyennant l’idée. Or, c’est avec les troublés dans la personnalité qu’il peut admirablement réaliser cette tâche, étant donné qu’en raison de leur trouble : ils peuvent diviniser leur douleur au point de rendre absolument responsable de leur mal, en rivalité avec Allah, celui qui leur aura causé ici-bas : du tort !

A partir de là, si les troublés dans la personnalité ne prennent pas conscience de leur état, et refusent de reconnaitre leur trouble, alors il est évident qu’ils constituent un danger pour l’équilibre de l’humanité, et en cela ils sont assimilables à une race barbare qui aspirerait à éradiquer la civilisation humaine à l’endroit de ses relations comme les Mongols d’autrefois voulait éradiquer la civilisation à l’échelle culturelle!

D’autant plus, qu’ils peuvent réaliser leur dessin sombre et prendre le pouvoir par infiltration car en raison du principe de l’hérédité, ils peuvent se multiplier par des alliances démoniaques c’est-à-dire des alliances ou le nuisible l’emporte sur l’utile de sorte de produire une génération de déséquilibrés.

C’est dans ce sens que l’on peut dire que les équilibrés attirent des troublés ou que les troublés convoitent les équilibrés. Car de deux choses l’une, effectivement, ou bien le troublé est :
-         sincère et aspire à se canaliser moyennant l’alliance avec un équilibré
-         hypocrite (conscient ou pas) et aspire à corrompre un équilibré

en cas de colère je pourrait tuée ma propre famille par moment je ne ressens plus rien a leur égard plus se sentiment d'amour que ressens une fille pour sa mere ou son père le fais que je sois tranquille pour le moment n'ai que l'attente de la tempête que je ne pourrait pas empêcher et la vie est faites d'épreuve mais le borderline ne comprend pas sa il ne l'accepte pas car pour lui la douleur est insupportable le prince charment islamique est peut-être la solution pour le canaliser un moment mais moi j'aimerais rencontrez se prince charment quelque minute avent ma mort qu'il me regarde dans les yeux en me berçant comme un enfant en me disant que je suis une gentil fille et qu'il m'aime comme je suis a se moment la je pourrait m'endormir le cœur léger dites moi est que c'est moi qui suis folle de penser comme sa?? Est-ce qu’en plus d'être borderline je serais une sortes de psychopathe??? Repondez moi barakallahoufikoum sa m aiderait beaucoup a mieux voir

Vous n’êtes pas folle et vous avez le droit de penser comme vous pensez. Vous avez le droit de croire aussi au bonheur, même si ce dernier serait de court instant, et ce bonheur est accessible pour tous et toutes ! Il y a deux manières de canaliser une troublé dans la personnalité :
-         l’alliance avec un équilibreur
-         la résidence au sein d’une société lumineuse

En effet, le mariage n’est pas la seule solution pour les troublés dans la personnalité car la société participe, en effet, de l’accentuation des troubles d’où l’action thérapeutique de fuir une zone maléfique où le mal se réfléchit et s’exprime en nous à cause du décor ténébreux !

C’est dans ce sens que la thérapie individuelle n’est pas suffisante pour régler le problème de la multiplication des troublés dans la personnalité en notre époque sombre ! La politique est, par conséquent, étroitement liée à la discipline de la thérapie d’où notre engagement en faveur d’un avenir meilleur au Sham car sans société lumineuse, il est impossible de veiller à l’équilibre des individus !

Prenez l’exemple des Etats-Unis où se concentre pratiquement 90% des meurtres mondiaux ! A partir de là, nous pouvons dire que l’Etat participe évidemment de l’équilibre ou du trouble de ses résidents selon son degré de luminosité et de ténèbres !

En ce qui concerne votre profil, il est possible que vous soyez psychopathe mais seulement de manière circonstancielle car le vrai psychopathe correspond à une personne qui a pactisé avec le diable au moment de l’enfance quand sa personnalité était en train de se construire, de sorte que son trouble soit intrinsèque. En effet, le fait que vous soyez borderline et hybride implique une éventuelle puissante polarisation de votre être, susceptible de vous amputer de toute culpabilité à l’endroit du mal de votre vengeance !

J’aimerais que vous puissiez croire en vous, croire en votre bonheur car s’il est vrai que le troublé dans la personnalité ne peut pas surmonter une épreuve en raison de son trouble alors il doit de se donner les moyens de ne pas s’exposer à la tentation susceptible de le faire faillir. Personnellement, je crois en vous, car vous avez le recul et l’intelligence de reconnaître des vérités lourdes de conséquence !

Au final, à défaut de trouver ce prince charmant, travaillons à construire ensemble : une société où les alliés du diable n’auront pas leur place, de sorte que votre trouble se limite seulement en vous à un simple virus inactif car ce sont, effectivement, les alliés du diable qui déclenchent la négativité chez les gens quand cette dernière n’existe qu’en puissance et pas en actes…

A partir de là, nous pouvons partager les troublés dans la personnalité en deux catégories :
- ceux qui veulent s’en sortir, et qui reconnaissent humblement leur trouble
- ceux qui ne reconnaissent pas leur trouble, et qui s’allient avec le diable dans ses projets de ruiner la race des équilibrés, en enfantant des troublés…

Je témoigne que vous faites partie de la première catégorie, et si vous parvenez à vous équilibrer alors vous serez, vis-à-vis d’un équilibré, évidemment supérieure en mérite car vous aurez du fournir plus d’effort que lui pour parvenir à un niveau équivalent !

Qu’Allah réalise votre souhait, et qu’Il nous donne la victoire contre ces armées de troublés qui ne veulent pas admettre des évidences comme les mécréants ne veulent pas admettre des vérités car l’évidence est une vérité, si bien que sa négation est assimilable à de la mécréance !

Mahdy Ibn Salah
  • Aucun commentaire trouvé