Écrit par Mahdy Ibn Salah - Catégorie : Psychologie - - Affichages : 1344


Salem aleykoum,
Depuis quelques mois maintenant je souffre de fatigue chronique. Vraiment comme si je portais des sacs très lourd sur mes épaules. De plus depuis 3 jours environ de ressent comme des pressions au niveau de la poitrine, comme si j'étais presser par quelque chose. Depuis un ans environ j'ai, soit quand il fait froid soit subitement sans raison un genre de syndrome de Raynaud (les examens sont normaux). Je n'arrive pas à expliquer ce qui m'arrive, j'ai un moment mis sa sur une très légère anémie, mais aujourd'hui je sais que sa n'est pas l'anémie, car je n'arrive parfois même plus à tenir debout , je me sens obliger d'aller m'allonger. Je ne supporte plus le bruit. Avec un enfant autant dire que sa deviens insupportable. Les maux de têtes, épuisement en station debout deviennent presque quotidien. Mais je suis arrivé à un point, ou  la fatigue m'épuise moralement aussi. Je suis toujours aller à contre courant , je m'impose pour mes convictions religieuses face parfois à tout le monde, je souhaite offrir à ma fille une très bonne éducation religieuse, au risque de choquer des personnes qui m'entoure (que je ne vois pas souvent). Je rechercher donc sur le net une solution à mon problème et, je suis tomber el hamdoulillah sur votre vidéo ou vous parler de fibromyalgie. Pour ma part je ne ressent pas ces très forte douleurs dont vous parler, mais l'immense fatigue chronique, accompagné de douleurs au niveau des articulations des mains son vraiment présentent. Aujourd'hui j'aimerais que cette fatigue inexpliqué disparaissent, mais je ne souhaite pas être traiter par les médicaments. J'aimerais simplement avoir votre avis sur mon cas. Je suis consciente de la complexité de ma demande. Mais je n'ai d'autre choix que de vous demander de l'aide. Incha Allah que vous soyez une aide pour moi vers la guérison dans ce bas monde. OumSirine.

Wa 3aleikoum salam, okhty al karima,

Vous avez raison de vouloir dire stop à votre maladie car toute maladie possède effectivement son remède pourvu que l’on comprenne, au préalable, sa cause.

La fatigue chronique est la fatigue de ceux qui sentent leur corps fatigué alors que leur tête est éveillée, de sorte qu’ils souffrent d’un genre de déphasage entre la forme de la conscience et la fatigue corporelle.

Généralement la posture allongée pour une personne normale n’ayant pas fait spécialement d’effort physique ne procure pas de bien-être : Or, pour la personne affectée par la fatigue chronique la position allongée procure un bien-être indiquant que l’état normal c’est-à-dire de base est la fatigue alors que d’ordinaire la fatigue suit l’effort physique ou l’absence de repos !

Aussi, les personnes affectées par la fatigue chronique se sentent lourdes ! Il n’existe pas de remède dans la médecine occidentale concernant ce mal car les explications sont diverses : certains parlent d’anémie et de manque de fer, d’autres de problèmes alimentaires comme le gluten etc…

Pour ma part, je pense que la fatigue chronique est liée à une relation toxique vis-à-vis d’une personne produisant de la diamétralité comportementale à l’exemple des bipolaires.

Je ne me suis pas encore penché avec précision et profondeur sur le sujet et c’est pourquoi, je fais un appel à témoigner de sorte que je puisse étudier les contextes de vie des personnes affectées par ce symptôme de la fatigue chronique, qui comme vous le précisez, peut déteindre sur le moral car le physique joue énormément sur le cœur dans la mesure où la volonté et la capacité sont étroitement liées.

Aussi, il ne faut pas s’arrêter sur le symptôme qu’est la fatigue car en fonction du temps l’effet d’une maladie peut changer. C’est pourquoi, en hiver, une maladie peut avoir un type de symptôme tandis qu’en été, elle peut en posséder un autre car la fatigue est souvent associée à la chaleur de l’été, de même que le syndrome de Raynaud est associé au froid !

Pour savoir, si vous êtes affecté par une relation toxique, il faut exercer une pression sur le haut du crâne à l’endroit de l’axe de la photo du présent article. Si une douleur anormalement intense se manifeste suite à la pression alors elle indique, en linguistique corporelle, l’existence d’une relation toxique susceptible d’être à l’origine de vos symptômes.

Je profiterais de ma prochaine conférence sur la psychologie sociale pour développer ce sujet. En attendant, vos témoignages pour faire reculer cette maladie qui peut toucher jusqu’à 25% de la population sont les bienvenus !

Mahdy Ibn Salah

Participant à cette conversation

  • Wa li llahi achoukr! Inesines... Nous avançons grand pas dans la découverte de la cause de la fatigue chronique et effectivement elle est l'effet d'une relation toxique, cependant je suis en train d'élucider cette fois-ci le mécanisme un peu plus compliqué car plein de sentiments sont en jeux et il est difficile de dissocier les effets de chacun d'entre eux...

    il y a environ 9 mois
    J'aime 0
  • Salam

    Tu as su cerner la cause quant à ses douleurs et je reste convaincu que les relations toxiques en sont les principales causes. Dans ton article, tu recommandes d'appuyer sur les deux points comme dans le schéma et effectivement deux douleurs intenses . Qu’Allah te permette d'avancer encore dans ton travail. Tes analyses sont d'une justesse exacte, tu es arrivé à cerner entièrement la nature humaine. Que Dieu te préserve ainsi que ta famille.

    il y a environ 9 mois
    J'aime 1
  • Wa 3aleikoum salam, merci pour vos témoignages privés et publics grâce auxquels j'avance à grand pas pour découvrir l'origine de la fatigue chronique et des fourmillements (paresthésie) qui sont associés à cette dernière... Qu'Allah nous permette de vaincre cette maladie susceptible de rendre dépressives les personnes qui la vivent sans la comprendre et qui regardent avec envie les personnes pleines de vie qui en sont épargnées!

    il y a environ 9 mois
    J'aime 1
  • Salam Aleykoum chère sœur et frère Mahdy ,
    je suis maman de 3 garçons et je suis âgée de 44 ans , divorcée depuis 2014 .
    Cela fait maintenant plus de 5 ans que je souffre de douleurs très intenses et une fatigue du matin au soir , au début j'avais des céphalées extrêmement forte qui pouvait durée souvent des heures et cela chaque jours ,bien sur j'ai vu plusieurs médecins et fait tout les examens possible mais en vain .....puis des douleurs sont apparu rapidement aux jambes , au dos , a la nuque , articulations , aux mains et bras et même des problèmes digestif ( brûlures et douleurs a l'estomac , ballonnement assez important ) J'ai aussi fait des examens ( fibroscopie etc... ) sans compter un nombre important de médicaments mais tout ses problèmes ce sont accentués au jour d'aujourd'hui , mon état est de plus en plus inquiétant et très difficile a gérer lorsque on est seule a s'occuper de trois enfants .
    il y a quelques mois je suis tomber par hasard sur les explications de cette maladie ( la fibromyalgie ) par le frère Mahdy et j'ai enfin mis un nom sur cette maladie . cela ma donner de l'espoir pour INCHA ALLAH guérir car depuis plus de cinq années il n'y a pas un seul jour ou même une heure ou j'ai pu vivre sans douleurs .
    Je pris ALLAH pour toutes les personnes étant dans cette situation très très difficile a vivre et gérer de nous guérir pour que l'on puisse s'occuper de nos enfants comme il se doit et de reprendre une vie normale INCHA ALLAH .

    il y a environ 9 mois
    J'aime 0
  • Salam aleikoum woi rahmatouLlah,
    Je souffrais moi même d'une partiens des symptômes que tu decris, il m'arrivait " de traîner mon corps" .
    Aujourd'hui je me considère guérie,  woi AlhamdulliLah
    ...mon époux subit la relation toxique des membres de sa famille,  comme j'ai dénoncé une partie de leurs agissements et aie tentée de  remettre à sa place le plus pervers d'entre eux, je suis devenue la bête noire de ce cercle familiale...on m a calmoniėe, insultée,  une partie de ma famille s'est dressée  contre moi, et j'en passe...
     grâce aux conseils trouvés sur ce site, et un approfondissement des connaissances quant å mes droits et devoirs par et pour  Allah, jai pu littéralement me libérer de cette lourdeur, et ce quasiment  du jour au lendemain, woi AlhamdulliLah.
    Il m'arrive encore parfois , mais cela reste rare, de ressentir cette fatigue  oppressante, elle survient quant je suis en compagnie de personnes extrêmement susceptibles,  celles envers lesquelles je ne peux pas adopter un comportement vrai.
    Quand cela m'arrive,  j'attends de leur fausser compagnie pour retourner vers la parole d Allah, et la lourdeur  disparaît
    Sinon alhamdulliLah,  je suis redevenue l hyper active que j'étais,  quand je suis fatiguée aujourd'hui,  c'est pour une vrai raison, et mon peu de sommeil est enfin réparateur, j'ai perdu mes kilos en trop , et retrouver une partie de mon humour , et de ma confiance en moi ;)

    Si tu es victime, ne laisse pas tes bourreaux intervertir les rôles, et apprend à dénoncer ce qui ne va pas...Le silence peut consummer,  alors que  la parole vraie est salvatrice  quand elle est juste et justifiée.

    Qu Allah t'apporte la guérison, ainsi qu'à tous ceux et celles de notre communauté  qui sont malades.

    il y a environ 9 mois
    J'aime 0
  • Salam Aleykoum chère sœur et cher frère Mahdy,
    Juste pour conforter cette sœur quant à ses symptômes. Alors qu'on m'avait diagnostiqué une thyroïde HS et donc un traitement à vie, la vidéo sur la fibromyalgie a mis des mots sur les maux dont souffre mon corps: une lourdeur au niveau des dos, brûlures, grosse fatigue inexpliquée, pouvant à peine marcher plus de 100 m et depuis environs 3 mois des douleurs aux articulations. Et effectivement une relation toxique, mon ex mari qui tente par tous les moyens de me détruire. Je me suis éloignée pendant les vacances scolaires avec mes enfants et par la grâce de Dieu, une renaissance au sens physique: plus de douleurs, je m'imposais de marcher et j'avais l'impression de retrouver ce corps tel un vieux vélo qu'on avait délaissé et qui malgré le temps fonctionnait encore à nouveau! Dès mon retour réapparition de ces douleurs aux articulations, brûlures. Et effectivement je croise à nouveau cette personne qui décharge sur moi sans relâche. J'absorbe donc cette négativité et mon corps déclenche cette sonnette d'alarme:" fuir, fuir". A bientôt 38 ans, j'ai conscience que si je ne part pas mon corps épuisé par cette relation finira par tomber. Qui donc après pour veiller sur mes enfants. Je suis aujourd'hui persuadé que les relations toxiques sont nuisibles puisque loin de ces gens vous retrouvez ce sentiment de bien-être. Enfin je confirme que je me sens apaisé ou plutôt soulagé lorsque je suis en position allongé. L'analyse du frère Mahdy est exact, surtout ne prend aucun traitement.
    Que Dieu nous préserve et qu'il t'aide à ne plus souffrir. Enfin ce qui m'a aidé à tenir c'est le fait de toujours me fixer des objectifs quel qu'il soit.
    Salam

    il y a environ 9 mois
    J'aime 0