Écrit par Mahdy Ibn Salah - Catégorie : Psychologie - - Affichages : 819



Wa 3aleik salam, okhty al karima,

Votre récit me fait peur dans la mesure où il montre l’importance de l’équilibre relationnel entre les parents dans la constitution de la personnalité des enfants au sein d’un foyer.

La plupart des troubles de la personnalité sont, en effet, la conséquence des traumatismes de l’enfance et surtout de l’irresponsabilité et de l’indignité des parents !

Un kinésithérapeute me disait à l’endroit d’une blessure musculaire qui se réveillait, à fréquence régulière, à chaque faux mouvement au niveau de ma nuque : « Une blessure mal soignée risque de se réveiller ! »

J’ai donc médité cette parole, et j’ai fais le rapprochement entre les traumatismes que l’on ne soigne pas convenablement dès la base, et qui peuvent se réveiller à chaque blessure de l’égo, par des réactions émotionnelles, déséquilibrées, disproportionnés ou anormales !

Aussi, de la même manière qu’une personne qui souffre d’un réveil de douleur musculaire doit consulter un Kinésithérapeute, alors une personne qui souffre d’un réveil de traumatisme par des réactions ou des comportements extrêmes doit consulter un Thérapeute musulman afin de normaliser son attitude.

Ainsi, à l’instar de la traumatologie physique, il existe une traumatologie spirituelle et mentale, et le bon thérapeute sera justement celui qui par la foi et la croyance musulmane parviendra à remettre les choses en place dans la conscience de son patient, déstabilisé par des blessures de l’enfance, des injustices non réparées, ou des chocs qui le rend plus marquant émotionnellement que les gens normaux !

Le but de la traumatologie spirituelle et mentale consiste, par déduction, moyennant l’action de dé-impacter une douleur, à minimiser au maximum les exagérations comportementales au niveau relationnel, susceptibles de suivre les contrariétés de l’âme, et pouvant gâcher la vie sociale d’un individu!

C’est une thérapie que je suis en train de mettre en place afin de remédier aux différents troubles de la personnalité issus justement des traumatismes, que l’on peut définir par des provocations émotionnelles tellement intenses qu’elles peuvent déstabilisés l’appréciation et la réaction émotionnelle juste de l’âme !

Votre souffrance est palpable, et votre envie de bien agir l’est aussi, reste à vous orienter de la manière la plus juste afin que votre trouble ne vous désoriente pas vis-à-vis de votre sincérité étincelante.

Votre exemple ressemble à celui d’un archer qui aspire à viser une cible, mais qui est embarrassé par la force du vent ! Consulter un thérapeute vous aidera à anticiper cette force du vent susceptible d’éloigner votre tir de la destination voulue… Sachez que cette force du vent n’est rien d’autre que votre trouble…

Qu’Allah vous accompagne et vous délivre ma sœur fillah ! Les gens sincères se réuniront comme la vérité attire ses partisans !

Mahdy Ibn Salah
  
  

Participant à cette conversation

  • Salam haleykoum, quand je lis les diférentes expériences et parcours, parfois certaines personnes croient qu'en changeant de situation (mariage par exemple), ou voyageant les problèmes vont se régler, je voudrais mettre une phrase de Ibn Jawzi qui m'a beaucoup aidé : "la religion n'est pas le chemin que l'on parcourt avec ses pieds, mais avec son coeur".

    il y a environ 6 mois
    J'aime 1