Écrit par Mahdy Ibn Salah - Catégorie : Qui suis-je? - - Affichages : 696


Cher frere Mahdy,
En Lisant votre article sur la mélancolie, j'ai ressenti une profonde tristesse. Non pas par le sujet traite mais par les émotions perceptible a travers vos mots. Vous nous quittez, et  Je voulais vous témoigner ma reconnaissance pour vos écrits, votre travail et votre dévouement. Comme le dit très justement Nadha, bien que née musulmane, Je me suis reconvertie. Et tous les sujets abordés dans vos écrits ont consolide ma foi, et Je comprends d'autant plus ce qu'est cette lumière cite par El Ghazali. Un immense respect pour votre personne. Merci pour votre dévouement, votre humilité. J'espère pouvoir a nouveau vous lire InchaAllah. Merci à vos équipes.
Ps: il existe encore des rencontres qui permettent de croire en cette humanité. Vous, éducateur, et puis Ruhaa. J'ai voulu cette année apprendre l'arabe. Jamais Je n'aurais pensé rencontrer ici une Irakienne me l'enseigner. Merci Allah pour ces Belles rencontres. Que Dieu vous protege frere Mahdy. Merci

Salam 3aleikoum, okhty al karima,

Vous commencez à bien me connaître car vous avez réussit à ouvrir une porte de mon être!

Si vous parvenez à lire l’émotion à travers la lecture, c’est que vous parvenez à vous connecter de manière rationnelle à une personne à distance ! En effet, il existe deux types de connexion avec notre prochain :
-         la connexion rationnelle
-         la connexion émotionnelle

La première connexion relève de la raison quand c’est par le cœur que l’on ressent l’autre tandis que la seconde connexion relève de l’émotion quand c’est par l’âme que l’on ressent l’autre.

La première connexion est plus parfaite que la seconde car elle ne trompe pas tandis que la seconde peut tromper étant donné que les hypocrites peuvent justement ensorceler par une émotivité absorbante qui s’oppose à la rationalité !

Vous ne vous êtes donc pas trompée à l’endroit de ce que vous avez ressentie, okhty al karima, et c’est bon signe car cela témoigne de la pureté de votre cœur, car seul un cœur pur peut effectivement ressentir rationnellement la douleur d’une autre personne, jusqu’à la partager en elle par la miséricorde et la compassion.

Cela étant, dans la douleur, comprenez qu’il y a une sagesse : Comment voulez-vous qu’une personne puisse développer son engouement à lutter contre l’injustice : s’il ne connait pas lui-même une profonde douleur, et une profonde tristesse ?

La douleur découle de l’injustice, et la tristesse de notre constat de l’ignorance des gens injustes !Comment un thérapeute peut-il soigner des malades s'il ne parvient pas à partager sincèrement la souffrance de ses patients?

Qu’Allah nous permette de cultiver notre tristesse à l’endroit de personnes qui agissent mal par ignorance, et qui en raison de circonstances qui feront le triomphe du mal : seront incapables d’être justes malgré leur potentielle bonté intérieure !

Cet état spirituel, je l’ai puisé de notre prophète ‘Issa, Jésus, qui s’attristait justement de voir son peuple négatif et injuste à son égard à cause d’une domination sociétale du mal, de sorte que par la douleur qu’il a subit : il a réussit à cultiver simultanément une force pour faire triompher la vérité, et ce, à l’échelle planétaire !

Jésus était une personne authentique et toute personne authentique est le contraire d’une personne hypocrite, c’est pourquoi la tradition divine veut que les gens sincères et transparents, c’est-à-dire qui ne transigent pas dans l’extériorisation de la vérité subissent l’animosité des hypocrites intrinsèques et circonstanciels à l’exemple de l’Imam Ahmed ou du Cheikh Ibn Taymiyya !

En effet, les gens authentiques sont des épreuves pour les gens du commun dans la mesure où ils possèdent un puissant Qarin capable de rendre injuste des gens qui possèdent une once d’hypocrisie potentielle c’est-à-dire susceptible de se réjouir d'écouter des paroles négatives à l'endroit de quelqu'un, et de fausser, par déduction, injustement un portrait mentalement, soit en raison d’une influence négative à l’exemple de la blessure de l’égo, soit en raison du colportage maléfique environnementale comme la médisance !

Autrement dit, les gens authentiques sont les outils divins par lesquels les masques peuvent tomber car ils peuvent justement faire rejaillir en actes, ce qui existe en puissance dans les profondeurs de l’être ! Aussi, les gens authentiques ne vont pas dans la demi-mesure car la moindre faille relationnelle dans leur entourage peut se transformer en potentielle trahison d’où leur nature à construire des liaisons sincères et puissantes uniquement ! Ces liaisons sans lesquelles aucune victoire n’est possible !

A partir de là, les gens authentiques ne peuvent être authentiques qu’à la condition qu’ils subissent les épreuves d’une injuste opposition collective, et ce, quand la société est dominée par le mal et l’injustice, de sorte qu’ils deviennent les seuls être capable de construire la société idéale par leur aptitude à transformer leur souffrance en force ! Ce n’est pas le caractère collectif d’une accusation qui fait la véracité d’une culpabilité ! Prenez l’exemple de Marie, la meilleure femme qui ait foulé cette terre…

En somme, la voie de l’authenticité est une voie paradoxale dans la mesure où les gens authentiques sont capables de transformer le mal en bien, et la douleur en plaisir, étant donné qu’ils ont emprunté la voie de la souffrance pour se parfaire, ô grand malheur de ceux qui sont incapables de comprendre leur sagesse, à l’exemple d’al khadir, et qui commettront l'erreur de juger à travers une vision dépouillée de globalité!

L'intelligence est une lumière pour le coeur qu'Allah ampute de la poitrine des hypocrites!

Aussi, les gens authentiques inspireront de l’interrogation ; en raison de l’opposition subie entre l’image négative véhiculé à leur encontre, et le ressenti positif profond que les gens pourront éprouver à leurs égards ! De là, s'explique leur personnalité controversée...

En d’autres termes, les gens authentiques sont des personnes qui sacrifient leur propre bonheur pour construire celui des autres, et ce, même si leurs ennemis font partie de ces « autres » ! Et, si la majorité des gens ne parviennent pas à les reconnaître à travers leur profil, c’est en raison du fait qu’Allah ne permet qu’aux authentiques de reconnaître leurs semblables !

Qu’Allah nous accorde le privilège de rencontrer ce prophète majestueux, et que notre nuque frisonne à la mention de son nom !

Par conséquent, éprouver de la douleur et de la tristesse n’est pas un signe de faiblesse quand par ces deux derniers sentiments, nous pouvons cultiver notre volonté de construire une société qui canalisera la négativité individuelle des gens, ces gens qui sont méchants que parce que le mal triomphe, et ce, de sorte d'étouffer les hypocrisies potentielles qui font le développement des injustices et les provocations de la douleur !

Vous en saurez davantage sur ma personnalité quand j'écrirais mon testament incha Allah, avec une plume dont l'encre sera sûrement celui du sang de ma poitrine!
Mahdy Ibn Salah
  • Aucun commentaire trouvé