Écrit par Mahdy Ibn Salah - Catégorie : Qui suis-je? - - Affichages : 1007


Salame alaykoume akhi,

Wa 3aleikoum salam,
Avant de commencer : sachez que le titre de votre lettre est inapproprié car « défendre mon honneur » n’est pas une priorité de mon existence. Que dis-je ! Bien au contraire, le déshonneur me sert, si grâce à ce dernier : je peux polir mon cœur de l’ostentation et du désir de briller, particulièrement en cette époque obscure où le regard des gens compte, pour une grande majorité, bien plus que le regard divin ! Aussi, s’il n’y avait pas un intérêt scientifique, pour mes lecteurs et mes lectrices, à extraire de la réponse que je vous destine, je n’aurais accordé aucune attention à votre courrier.

Pardonnez-moi de rester anonyme. Certaines personnes de mon entourage vous reprochent d’être une Fitna (pour reprendre leur terme) pour notre communauté.

Une fitna est une situation par laquelle le faux et le vrai se mélangent au point d’entraver la lucidité des individus, et donc d’induire en erreur par une pression externe à l’être, comme il en est de même à l’endroit des effets de masse qui peuvent annuler les valeurs individuelles. Or, si le faux s’est normalisé alors il devient normal que le briseur de la stabilité du faux soit considéré comme une source de trouble (fitna) ! Or, être une source de trouble (fitna) à l’endroit du faux est à mon sens nu devoir et donc une noble adoration, et je l’assume fièrement, sans la moindre hésitation, car notre prophète était justement considéré comme « un briseur des liens de parenté » par les associateurs arabes, étant donné qu’il voulait séparer les liens avec Dieu (ma3a Allah) pour constituer des liens Fillah moyennant le Tawhid ! Aussi, il t'appartient, avant d’écouter une critique, de regarder si les références de celui qui critique sont bonnes, et surtout, de vérifier : si le sens des termes qu’il emploie est correct car les fauteurs de trouble sont, avant tout, ceux qui emploient des termes à partir d’un référenciel reposant sur le faux, de sorte qu’ils induisent en erreur, et ce, par des termes vrais!

  Pour les raisons suivantes :
1/Vous avez semé le trouble dans certaines familles.

A partir du moment où le lien de parenté sert de moyen pour détruire mentalement ou spirituellement un membre de la famille alors briser ce lien s’avère une nécessité sauf pour les personnes affectées par le syndrome de Stockholm, qui veulent protéger le démon dans ses entreprises de destruction.

2/Vous parlez négativement de certains savants.

Je ne sais pas de quels savants, tu fais allusion ? Mais sache que personne n’est à l’abri de l’erreur. De toute personne, on prend et l’on rejette, sauf du prophète, alors, à partir de là, tout être humain ne peut éviter la critique, tant que cette dernière est constructive et ne vise pas le déshonneur. En outre, tu devrais parler avec un peu plus de précisions car « parler négativement » induit en erreur car cela peut sous-entendre la médisance. Aussi, tes amis ont bien plus besoin de se concentrer sur eux-mêmes avant de dire que les autres sont des fauteurs de trouble car critiquer dans le flou ne peut que mélanger le vrai et le faux et donc semer le trouble !

3/Vous parlez négativement des salafi (pour ma part, je n’ai aucune étiquette).

Oui, et depuis quand dénigrer un groupe sectaire et égaré fait d’une personne un fauteur de trouble ? Sauf, si la personne qui accuse est visée par la critique. Sache que des savants bien avant moi ont dénigré le groupe des pseudo-salafis affilié au courant rabi’iste, en raison de deux principales innovations: l'examen des personnalités musulmanes inlfuentes au sein de la oumma à travers leurs failles, et leur mise en quarantaine quand ils en possèdent!

4/ Vous n’êtes pas un psy (c'est-à-dire que vous n’êtes pas qualifié en thérapie musulmane). J’ai entendu aussi que vous étiez malade.

Pour pouvoir dire si une personne est qualifiée ou pas, il faut au préalable maîtriser la discipline. Une qualification ne se résume pas à un diplôme d’Etat mais à l’efficacité d’une production car la plupart des gens qui s’enflent d’orgueil consécutivement à une reconnaissance sociétale de leur étude s’égarent par leur amour propre et surtout leur vanité de se croire élevés ! Or, dans le monde de la psychologie musulmane celui qui s’enfle d’orgueil n’a pas sa place ! C’est pourquoi, je suis un ennemi de ces pseudo-psychologues américanisés, qui se disent musulmans, mais qui vendent les versets d’Allah à vil prix en pensant soigner les gens quand certaines maladies sont, avant tout, spirituelles ! En effet, nous n’avons pas le droit de nous enrichir sur la misère mentale et spirituelle des gens, et ce, jusqu’à entretenir leur maladie à des fins opportunistes ! C’est pourquoi, la psychologie musulmane n’a rien à voir avec la psychologie occidentale et je me considère comme un psychologue musulman, tout en étant fier, par déduction, de n’avoir pas étudié la science de la compréhension des mécanismes de l’être auprès de mécréants qui plus est peuvent fausser la compréhension des choses jusqu'à soutenir des abominations !

Sinon, concernant le fait que je serais malade… Si cela peut te rassurer, toi et tes amis, alors oui je le suis et j’espère qu’Allah me guérira car comme Ibrahim quand je suis malade c'est Allah qui me guérit. Encore, faudrait-il avoir une définition commune de la maladie...

5/Vous êtes un manipulateur qui prend ses sources dans la psychologie occidentale (sans le mentionner à ceux qui vous écoutent).

La psychologie est la discipline qui s’intéresse à la compréhension des mécanismes de la pensée, des émotions, et d’une manière générale de l’intériorité de l’être, et ce, afin de remédier aux éventuelles anomalies pouvant engendrer des maladies mentales, spirituelles, caractérielles ou relationnelles. Aussi, il faut comprendre que le phénomène à étudier peut être commun à la psychologie occidentale et à la psychologie musulmane comme un trouble de la personnalité par exemple, or saisis qu’un fossé incommensurable peut séparer l’analyse de ce même phénomène selon l'angle à partir duquel s'opère l'analyse. C’est pourquoi, je peux puiser des terminologies à la psychologie occidentale tout en purifiant l’analyse de toute approche non islamique.  

(La liste est exhaustive). Je préfère que vous répondiez vous-même. (Malgré que rien ne vous oblige à vous justifier).  Je comprendrai que vous refusiez. Pour ma part, je suis touché par vos enseignements et vos prêches. Vous m’avez même beaucoup aidé et je vous en remercie.  C’est le cas également de nombreuses personnes de la communauté qui ne trouvent écoute, refuge et solution qu’auprès de gens comme vous, contenu de la lourdeur et de la complexité des problèmes qu’elles doivent affronter. Faire abstraction de vous c’est laisser une partie de notre communauté fragilisée dans le désarroi. 

Il faut que vous comprennez une règle fondamentale de l’islam authentique : nous n’avons pas le droit de nous faire une idée de quelqu’un en passant seulement par autrui. Passer par autrui n’est autorisé que dans le cadre d’une consolidation d’une idée que l’on possède déjà par soi-même, ou pour se rassurer dans certaines situations particulières comme le mariage ou le bisness.

C’est pourquoi, quand nous avons une bonne image de quelqu’un alors nous devons nous fier avant tout à cette belle image que nous avons, et ce, en voyant d’un mauvais œil: toute personne aspirant à altérer la positivité de cette image en notre conscience car d’ordinaire les gens mauvais n’ont pas besoin d’être critiqué pour être mauvais à nos yeux du coeur! Cependant les gens bons sont souvent dénigrés à partir des gens et jamais directement consécutivement à leurs agissements. C’est pourquoi quand quelqu’un prouve, à tes yeux, sa véracité par ses actes et que des gens viennent salir son honneur de manière infondée alors sois certain que cette personne dénigrée est vraiment quelqu'un de bien, et qu'à l'opposé, ces gens là sont des suppôts du diable qui médisent et veulent t’associer à leur projet maléfique. Si tu mets en pratique cette règle, tu pourras faire un tri angélique des gens!

Sache que la médisance n’est pas seulement interdite d’être dite mais elle est aussi interdite à l’écoute, à la vérification, au colportage, à la corruption de l’image qui peut en découler, et aussi il est interdit de ne pas la combattre et de la laisser se propager… Vous devriez bien choisir vos amis car « l’homme a la religion de son ami » disait notre prophète, et la médisance est un pilier de la religion d’Iblis.
 
Je suppose aussi que si vous étiez possédé, votre discours en serait bouleversé, or je vous trouve éloquent voire même inspiré. J’ai écouté pas mal de vidéo de vous, je ne vous ai jamais entendu nommer qui que ce soit encore moins insulter. D’ailleurs, vous n’avez mis en garde contre personne si ce n’est contre le chirk et le péché.

Je suis heureux de subir les mêmes attaques que le prophète : « Rappelle donc et par la grâce de ton Seigneur tu n'es ni un devin, ni un possédé » (C52/29) D’ordinaire un véritable fou n’est pas crédible aux yeux des gens mais quand une personne est crédible malgré son anormalité alors sa folie est une folie noble ! Ce sont seulement les gens qui sont fous de ne pas le considérer à sa juste valeur comme il en va de ceux qui prêchent l’islam publiquement et qui sont considérés comme fous en raison de leurs agissements peu communs…

Sauf erreur de ma part, par contre, deux choses  restent floues dans ma tête. Pourriez-vous me les éclaircir ?  
1/ Pourquoi démasquez vous les doubles facettes, même si leur hypocrisie est avérée car Houdeyfa ibn Yemen , le confident du Messager (Paix et bénédiction sur Lui) ne l’a jamais fait ?

Notre prophète a composé avec les hypocrites afin de nous enjoindre à faire de même car notre communauté actuelle ne sera pas épargnée des maux des premières générations. Or, le pire ennemi de l’islam, c’est bien l’hypocrite et la double facette car par l’ennemi interne Satan réalise ses meilleurs succès. Aussi, tant que nous n’avons pas de preuves pour démasquer un hypocrite puisqu’il existe des hypocrites de haut rang alors nous devons composer avec eux comme le prophète composa avec ces derniers c’est-à-dire en  les écartant de toute fonction publique d’intérêt général et de toute fonction d’intermédiaire entre deux fonctions clés, de sorte d’éviter au maximum l’expression de leur nuisance et de leur corruption. Il est même possible de retourner la ruse de l’hypocrite contre lui-même en l’exploitant positivement sans qu’il ne s’en rende compte. Je n’en dirais pas plus concernant ce sujet car cette science concerne uniquement les initiés. Par contre les hypocrites qui font des faux pas ouvertement doivent être confondus et bannis ouvertement ! Et, savoir les confondre est une science et un devoir mais ce n’est pas toujours possible de le faire avec des arguments tangibles!

2/Sur quelle preuve vous vous basez, quand vous exhortez les gens à s’éloigner de leur père ou de leur mère lorsqu’ils ont été diagnostiqué toxique ?

Sur l’interdiction, directe et indirecte, de l’injustice ! Le lien de parenté ne justifie pas la fermeture de nos yeux quant aux injustices des parents ! La religion qui encourage le voilement de la face sous prétexte de la sacralité du lien de parenté est une religion iblissique qui n’a rien à voir avec l’islam !

Mon but n’est pas de vous blesser, mais plutôt de vous donnez l’opportunité de défendre votre honneur. Si toute fois ce que je vous ai rapporté vous a blessé, pardonnez-moi. J’ai une bonne opinion sur vous. Je pense que vous êtes un étranger. Et même, au sein de notre communauté. fatouba lil ghouraba !  

Rassurez-vous, vous ne m’avez aucunement blessé… Ce qui me blesse, c’est le bas niveau intellectuel et spirituel qui caractérise les musulmans des temps modernes ! Sache qu’il est un devoir de stopper celui qui médit car laisser faire la médisance c’est se rendre coupable d’un grave péché comme l’atteste l’imam Nawawi. Donc, ce n’était pas à moi de défendre mon honneur, mais c’était plutôt à vous d’empêcher le déshonneur d’un croyant, si toutefois le lien de la foi nous unit en votre conscience car notre prophète a dit dans une tradition authentifiée par Albani : «  celui qui défend l’honneur de son frère, alors Allah se devra de l’affranchir de l’Enfer ! »

Que mes lecteurs et mes lectrices puissent tirer un bénéfice de ce présent article, et qu'ils se remettent en question, si ce genre de sujet, les attire plus que d'autres car cela voudrait dire qu'un démon serait présent car la curiosité à l'endroit de ce qui peut salir l'image de quelqu'un est un témoin de la présence d'un diable tout comme le fait que la non-altération d'une image malgré l'écoute d'une médisance témoigne de la domination angélique de l'être... 

Qu'Allah puisse permettre aux lecteurs de ce texte de s'imprégner des valeurs de ce dernier, et qu'ils puissent augmenter la confusion de ces hypocrites qui ne peuvent pas s'empêcher de me lire tout en me détestant ! 

Wa bilahi ta3ala taoufiq
Mahdy Ibn Salah

Participant à cette conversation

  • شفاك الله أخي الكريم
    لا بأس , طهور إن شاء الله.

    il y a environ 10 mois
    J'aime 0
  • Salam Aleykoum
    Un titre et une démarche étonnante et qui me dérange. La critique est utile et nécessaire lorsqu elle sert à faire avancer un débat, à l'enrichir mais la démarche de porter atteinte à l 'auteur des dires, sa personne rend veine toute critique. Encore plus lorsqu'il s'agit d'un membre de notre communauté, une communauté malade et pointé du doigt les souffrances de notre communauté en déplaise à certains, je trouve que notre frère Mahdy le fait tel un d'Ethnologue : qui mieux placé pour la connaître cette communauté mais en même temps il a su faire preuve de distanciation : ensuite arrêtons de jouer ces hypocrites autour des liens sacrés :pas un jour se passe sans qu'une soeur où un frère exposé un contexte familial chaotique et désastreux pour le restant de nos vies à cause de ses parents qui se pense
    Irréprochable et à qui tout leur ai dû. La sorcellerie reviens aussi beaucoup dans les discussions enfin pouvoir déceler les doubles facettes, pervers en tout genres, difficile de trouver un auteur au fait de tout ça, à la lumière de l,islam. J espère pouvoir continuer à te lire frère Mahdy, que Dieu te protége.

    il y a environ 10 mois
    J'aime 0
  • Qu'Allah nous permette soeur Nahda de changer positivement les gens par notre fermeté à l'endroit des valeurs de l'authenticité. C'est par la multiplication de personnes qui réagissent comme vous à l'endroit de la médisance que nous parviendrons à réaliser cette noble tâche incha Allah

    il y a environ 10 mois
    J'aime 0
  • BISMILLAH I RAHMAN I RAHIM

    Salam,

    La médisance fait partie de notre communauté et les gens raffolent des rumeurs et médisances à l'encontre de leurs frères et soeurs et ceci est un faite qui s'est répandu hélas.....Surtout lorsqu'il s'agit de dégrader une personne qui apporte beaucoup à la communauté!!!!!

    Je connais le Frère Mahdy depuis plusieurs années à travers ses vidéos, ses écrits et j'ai pu le voir personnellement, il est d'un professionnalisme sans équivoque et d'une utilité manifeste auprès de la OUMMA....Son style est unique et ses réponses poétiques sont émouvantes et touche vraiment au coeur!!!

    Mes Frères et Soeurs ayez votre propre analyse et ne laisser pas les autres dirent des vilenies en touchant à l'honneur sans vous interposer!!!Le frère Mahdy a raison il faut défendre l'honneur de ceux qui sont juste et ne pas laisser les détracteurs s'en donner à coeur joie parce qu'il n'y a personne pour s'interposer.....

    En tant que musulmans nous nous devons de défendre l'honneur de nos Frères et Soeurs bafoués injustement parce que les gens sont jaloux et souvent c'est dû à ce fléau.

    Lorsque j'apprécies quelqu'un je ne laisse jamais personne me parler en mal de cette personne si non je quitte l'assemblée et c'est pourquoi en ma présence personne ne me parle jamais en mal de ceux que j'estimes et vous devriez faire pareil pour enrayer la médisance qui se propage comme la peste, ne soyez pas complice!!!!

    Puisse ALLAH SWT nous fortifier et faire de nous des défenseurs des opprimés

    il y a environ 10 mois
    J'aime 0