Écrit par Mahdy Ibn Salah - Catégorie : Soufisme - - Affichages : 1284

soufie

Salam ahléikoum,

Pour revenir sur mon attaque de la pensée d’Ibn Arabi et de ses défenseurs parmi les pseudo-soufis !

Sachez que beaucoup de personnes se sont égarés par l’entremise d’une ruse subtile du démon qu’est l’intelligence d’une lecture. En effet, certaines personnes pensent qu’il y a du vrai dans une signification quand son extraction est le fruit d’une intelligente lecture, alors qu’il n’en est rien !

 Ainsi, retenons la règle fondamentale suivante : l’intelligence d’une lecture ne garantit pas l’authenticité de cette dernière. Que dis-je ! Elle peut même témoigner d’une profonde laideur intérieure car ce sont souvent les mêmes types de profils qui se font avoir par Satan à ce niveau là : les demi-orgueilleux qui se pensent meilleurs que les autres sans les mépriser !

 Et les rabbins Juifs sont forts dans le domaine pour prouver leur authenticité quand ils parviennent à extraire, par exemple, à partir du nom « Ismaël » (Dieu entend) le sens : que les arabes ne sont que des causes voulues par Dieu, pour permettre et accélérer « l’écoute de la plainte » du peuple juif, ainsi que leur retour à l’identité originelle, et donc à la voie du salut !     

A partir de là, vous pouvez comprendre pourquoi je lutte contre ces soufies et ces autres qui pensent appartenir à une élite de part de leur compréhension singulière de la religion alors qu’ils ne font que s’égarer et promouvoir leur faux par leur raison !

En effet, l’intelligence d’une lecture peut camoufler la fausseté d’une doctrine, si l’on est aveuglé par la fatuité et l’estime vaniteuse de soi ! Et, toutes les voies pour vous faire croire que vous êtes le meilleur, ou que vous appartenez à l’élite sont bonnes à prendre pour Iblis, et ce, particulièrement la voie de la profondeur du sens tant qu’il y a du profond dans le sens car effectivement qui dit « profondeur », ne dit pas nécessairement « authenticité » puisque l’on peut être profond dans une analyse afin de démontrer la fausseté.

Ainsi, il est primordial de distinguer « profondeur » et « authenticité » car l’un n’implique certainement pas l’autre ! Toute logique n’est donc pas bonne à prendre. A partir de là, nous pouvons assimiler la logique à une forme de « miracle » pour l’intelligence capable de provoquer votre adhésion spirituelle à une école de pensée. Or, tout miracle n’est pas absolument divin car il existe justement des miracles anté-christiques dont la fonction première est d’appuyer et d’accélérer votre adhésion à la fausseté !

Ainsi, il serait important de définir qu’est-ce l’intelligence saine, angélique et qu’est-ce l’intelligence malsaine, satanique ? La première intelligence est synonyme d’obéissance selon Ibn Hazm car étymologiquement « aqala » signifie « attacher » tandis que la seconde intelligence est synonyme de « subterfuges », « d’illusions », et « d’acrobaties argumentatives !»

Ainsi, la différence entre ces deux intelligences se met en évidence par le profil psychologue de son possesseur car l’intelligence saine est toujours celle de l’humble qui veut par son savoir atteindre La Vérité, tandis que l’intelligence malsaine est celle de l’orgueilleux qui veut par son savoir démontrer Sa vérité ! Ainsi, c’est en observant la finalité de l’usage de l’outil qu’est intelligence que l’on peut voir si elle est saine et malsaine !

Cela étant, il y a une différence entre les « magiciens du langage » qui produisent de l’intelligence dans leur lecture faussée des textes, et les suiveurs qui veulent appartenir à une élite, victimes de cette magie intellectuelle !

Il faut donc se méfier de ces « magiciens du langage » qui ensorcellent par leur intelligence et qui vous attirent vers le faux car le côté intellectuel de leur argumentation leur sert à camoufler la réalité fausse de leurs idées et non à vous faire accéder à la Vérité!

 Ne vous arrêtez donc pas à la forme d’une chose car même l’intelligence, qui à la base est un outil pour approfondir les choses, peut servir la forme quand celle-ci est fausse, au lieu de vous faire accéder à son fond vrai!

Rien de mieux que de suivre la voie des compagnons, la voie de l’exemplarité, pour savoir qui est dans le vrai et qui est dans le faux car de toute évidence toute nouveauté doctrinale, qui ne trouve pas d’appuis et d’exemples dans la meilleure génération est de toute évidence une fausseté car la religion a été complété et parachevé par notre prophète : « Je vous ai laissé sur une voie claire de nuit comme de jour, ne s’en écarte qu’une personne vouée à la perdition ! »[1]

Faites attention à la dangerosité
De la magie linguistique de l’intelligent
Car par elle vous risquez d’assumer
La fausseté en voulant justifier votre égarement

Ce sont pourtant des choses évidentes mais hélas l'égaré ne voit pas l'évidence de son égarement!

Mahdy Ibn Salah

    


[1]Ibn Maja

  • Aucun commentaire trouvé