Écrit par Mahdy Ibn Salah - Catégorie : Tawhid - - Affichages : 625


Bismilahi Ra7mani Ra7im
Ya akhi Mahdy, as salamu 3alaykoum wa ra7amatulahi wa barakatuhu, [...]

Ne penses-tu donc pas, ya akhi Mahdy, notre égarement est plus du au fait que nous avons consciemment ou inconsciemment arrêté de rougir de colère pour notre religion ? Que nous avons arrêté de nous désavouer de cette dunya futile ? Car je suis d'accord que les maux dont souffre notre communauté doivent être guéris par le retour à Allah d'une façon sincère mais est-ce la seule cause réelle de notre perte ?

Notre situation est telle qu'elle est et nous devons tous faire pour y remédier je suis entièrement d'accord et je le prône: Seulement penses-tu sincèrement, akhi al karim, que nous devons nous soucier de ce que pensent les non musulmans de notre religion alors que dans les 1.6 milliards que nous sommes censés être plus de 95 % peut-être n'ont rien compris à la religion et ce qui en découle ? Et moi le premier...

Wa 3aleik salam, Akhi al karim,

Oui notre décadence est le fruit de notre éloignement vis-à-vis de l’identité musulmane authentique, je n’ai de cesse de le rappeler !

Cependant, il faut promouvoir cette identité d’une belle manière, et la belle manière implique de lutter pour redonner une image honorifique, juste et équitable de notre religion quand cette dernière est dénaturée par les amalgames des uns, et la barbarie des autres !

Le triomphe de l’islam est une finalité et cette finalité ne pourra se réaliser que par l’entremise de la lutte juste et équitable.

Alors rassure-toi, je ne place pas l’opinion des non-musulmans à l’égard de l’islam comme un référenciel essentiel à l’établissement de la vérité, et ce, comme pourrait le faire un complexé, dont la religiosité est conditionnée au regard des mécréants !

Je n’ai que faire de ce que les gens pensent de moi, ou de l’islam, mais je veux que l’islam triomphe et l’islam ne pourra triompher qu’en gagnant les cœurs de la masse ! C’est un fait… Et, c’est pourquoi, l’opinion des gens reste un témoin de ce triomphe juste, quoi que l’on puisse dire...

Saisis, par déduction, la différence qu’il y a entre le souci que le musulman authentique porte pour l’image de l’islam, et le souci que le complexé porte pour le regard des non-musulmans. La différence est de taille ! Sache que c’est cette confusion qui a suscité en toi la critique car il s'agit ici de divinisation.

Comprends que le musulman authentique se soucie, avant tout, de l’image de l’islam auprès des gens car il sait que le démon travaille à salir cette image afin de ralentir les conversions car pour qu’une idée triomphe : il faut qu’elle soit adoptée librement par le peuple ! Aussi, celui qui se soucie de l'image de l'islam divinise Allah en adoptant l'apréciation des gens comme un moyen de réalisation la joie divine.

Tandis que le musulman complexé qui se soucie, quant à lui, du regard des gens à l’endroit de l’islam divinise le regard des gens jusqu’à conditionner son identité par rapport à une appréciation externe, qui plus est n’est pas spécialement musulmane, au point d’avoir honte d’extérioriser son islam !

Aussi, veiller à l’image de l’islam auprès des non musulmans n’est aucunement comparable à prendre leur appréciation personnelle comme une référence directrice quant à nos comportements. Que dis-je ! C’est même une adoration que de soucier de l’image de l’islam auprès des non-musulmans !

Et, la preuve se trouve dans cette tradition rapportée par Ahmad où le prophète a dit le jour d’une fête : « Les Juifs sauront que notre religion aménage des jours de réjouissance. En fait, je suis porteur d'une religion droite et tolérante. »

Wa bilahi ta3ala taoufiq
Mahdy Ibn Salah
  
    
  • Aucun commentaire trouvé