Consultation thérapeutique de groupe (réunion en ligne) - tous les dimanche à 20h00 Rejoindre la réunion

Arrow up
Arrow down
Écrit par Mahdy Ibn Salah  •  Catégorie : Amitié  •   •  Affichages : 1249


salam aleyk mon frere. Voila j ai vecu bcp d expérience morale douloureuses. moralement je suis brisée.j ai 36 ans et depuis petites je ne fais qu encaisser la méchanceté des gens. sans jamais me defendre . je ne fais que découvrir la laideur des actes et des caracteres des autres ..  je ne supporte plus . des fois jai envie de leur claquer leur verites et bizarrement je me surprends a ne pas vouloir les blesser et aussi  peur de rompre les liens surtout qiand il s agit de la famille... Aujourdhui je suis maman de 4 enfants et je m isole pour me proteger car jen ai marre de souffrir . aupoint ou qd je vois qqun jai peur qu on me demandequelque chose, qu on profite de ma gentillesse .je suis triste et je voudrais savoir comment et si c possible de nourrir mon coeur et de le faire revivre et surtt comment... suis je normale. jai parfois de l intuition et je sens les gens jai l impression de lire en eux.. donnez moi des pistes car je souffre de mon etat. Merci

wa 3aleik salam, okhty al karima,

Les gens sont une épreuve ma sœur fillah ! Parmi eux, se trouvent des gens bons qui nous rendent meilleurs, et d’autres mauvais qui ne font que faire ressurgir le plus mauvais de nous-mêmes, ce mal que nous essayons d’étouffer et de faire disparaître durant toute notre vie, et ce, pour plaire à Allah !

Les pires des gens sont donc ceux qui nous agrippent par un beau visage puis nous attaquent par leur mauvais visage ! Ce sont les doubles facettes, les bombes à retardement relationnel, les personnes à scandale, les pervers narcissiques… Qu’Allah nous épargne de leur proximité, moins supportable pour le coeur, que les flammes le sont pour le corps !

Comprenez que si l’on devait s’arrêter à la laideur des gens alors on serait, tous et toutes, des solitaires car de nos jours la laideur l’emporte de loin de la beauté spirituelle et relationnelle, qui se fait hélas de plus en plus rare !

Cela étant, notre mission, en tant que croyants et croyantes, doit rester telle quelle, et elle consiste à canaliser la négativité des gens, du mieux que l’on peut, et ce, en ne s’ouvrant pas de manière intime à ceux qui possèdent un coefficient de réception démoniaque élevé car à la moindre épreuve, ces derniers effectivement useront des informations qu’ils possèderont en leur sein, pour les retourner comme des armes contre vous !

C’est pourquoi, même avec les gens dont la méchanceté est intrinsèque, il faut essayer de composer, de sorte de faire triompher le bien sur le mal et de ne jamais laisser Satan se réjouir de nous isoler les uns des autres !

J’avoue la tentation est grande de fuir les hommes en raison de leur retour négatif car le stimulant de tout mouvement est le bonheur, et si l’on récolte que des ondes ténébreuses, des maux de tête ou des méchancetés de toute sorte d’une relation alors il n’y a pas d’intérêt à entretenir un lien, d’autant plus que l’on peut couler par une relation toxique !

Il faut croire que Satan a tellement œuvré, qu’il est en position de force sur tous les fronts du jihad relationnel par lequel nous devons faire dominer l’unité sur la discorde et les embrouilles !

Ainsi, il est possible qu’une relation soit plus néfaste qu’utile et que l’isolement doit primer sur la compagnie. C’est pourquoi, à défaut d’intégrer un groupe où l’autorité se chargera de canaliser les parasites et les méchants, il est important de bien choisir ses amis !

Mais sachez toutefois, ma sœur fillah, qu’adhérer à un groupe est un devoir, et le groupe qui mérite notre adhésion est celui que l’on reconnait à son aptitude à canaliser le mal de ses membres et à anticiper les tentatives d’infiltration démoniaque via les parasites  moyennant une lutte contre la corruption par laquelle les bons sont écartés et les mauvais sont conservés souvent à des postes à responsabilité !

Comprenez que ce qui plait à Satan, ne plait pas à Allah, et ce qui plait à Allah, ne plait pas à Satan ! Or, Allah aime l’unité et Satan aime la division !

 C’est pourquoi, il nous incombe le devoir de fournir un effort significatif pour ne pas laisser les méchants nous isoler et nous mettre en quarantaine, bien au contraire, c’est à nous de les isoler et de les mettre en quarantaine afin qu’ils cessent de nuire !

Et généralement, les gens du mal sont déjà des solitaires, et c’est à partir de leur solitude qu’ils veulent briser l’unité ! Et, quand ils sont en groupe, ils appartiennent souvent à un groupe paradoxal où l’individualisme se nourrit par le rassemblement de sorte qu’ils se réunissent avec leurs semblables seulement pour nuire à des gens, alors qu’ils nouent une relation hypocrite être eux, en se détestant intérieurement !

 En effet, on reconnait un hypocrite ou un allié du diable à son incapacité à tisser du lien comme l’atteste une tradition prophétique que rapporte Ahmad : « Ils ne participent pas du rassemblement, ni ne rassemble ! »

Comprenez que la meilleure manière de riposter à la méchanceté humaine consiste à répondre par le bien au mal car de deux choses l’une en effet :
-         ou bien la personne reconnait votre grandeur d’âme par votre geste et regrette consécutivement sa méchanceté par votre retour positif puis se réforme
-         ou bien la personne souffre à en mourir de vous voir vous maitriser, et cela sera aussi tout bénéf pour vous, car le mauvais intrinsèque aspire effectivement à ce que vous vous rabaissiez au même degré de sa bassesse en vous poussant à succomber à ses provocations

Soulignons que le retour positif n’a de sens que lorsqu’il est individuel et privé. Ainsi, quand le mal est collectif et public alors il faut riposter pragmatiquement avec la même fermeté et la même manière, et ce, afin de contrer au sein de l'environnement la propagation des ténèbres et de l’injustice !

Qu’Allah vous entoure de gens bons qui savent faire ressortir le meilleur de vous-même, tout en fermant les yeux sur vos failles et vos manquements !

Wa bilahi ta’ala talif
Mahdy Ibn Salah
  
    
  
   
  • Aucun commentaire trouvé