Consultation thérapeutique de groupe (réunion en ligne) -sur rdv Rejoindre la réunion

Arrow up
Arrow down
facebook_page_plugin
Écrit par Mahdy Ibn Salah  •  Catégorie : Attributs divins  •   •  Affichages : 1073

 

Dans le prolongement du cours d’hier, en cercle restreint, qui avait pour objectif de développer notre proximité avec Allah, moyennant l’étude de ses noms, attributs et actes, j’aimerais ajouter que la conviction que nous devons tirer de notre analyse ; c’est que toutes les ruses existantes ici-bas, particulièrement celles de nos ennemis, que ces derniers fassent partie des djinns ou des humains, sont contenues à l’intérieur de la ruse divine car effectivement Allah dit dans le Coran : « A Lui appartient la ruse dans toute sa totalité. »

Ainsi, la ruse de notre ennemi participe de la ruse divine, et ce, de deux manières :

  • -         En nous faisant revenir à Allah
  • -         En engouffrant davantage notre adversaire

En effet, le triomphe de notre adversaire ou d’un ennemi n’est jamais du à sa propre force, elle n’est que la conséquence que de notre propre faiblesse, de sorte que le gagnant d’un duel est toujours celui qui parvient à unifier sa personne, son couple, ou son groupe ! La victoire est donc avant tout une affaire de victoire interne, puisque c’est à partir d’elle que dépend effectivement celle qui est externe.

La seconde raison qui explique que la ruse de l’ennemi participe de la ruse divine, c’est qu’Allah retourne la ruse de l’hypocrite vers lui même de sorte qu’il soit le propre causateur de sa déchéance jusqu’à les châtier par l’octroie de la conscience de leur inconscience.

 Aussi, il est important de mentionner qu’il existe deux types d’épreuves :

  • -         une épreuve de miséricorde
  • -         une autre de châtiment

La première épreuve a pour but de nous faire revenir vers la vérité, et la seconde a pour but de nous montrer que nous subissons en réalité un châtiment. Ainsi, quand Allah nous fait souffrir de constater que nous nous éloignons de Lui, sans avoir les capacités de revenir vers Lui, il ne fait que montrer que notre épreuve est passée du statut de la miséricorde à celui du châtiment car à force de refuser son assistance, et ses nombreux avertissements, à force de refuser de se repentir complètement et sincèrement, et de réitérer constamment nos erreurs, il nous enlève, en effet, la capacité de revenir vers Lui.     

C’est pourquoi, ceux qui rusent contre Allah ne font en définitive que ruser contre eux même puisque Allah retourne la ruse des hypocrites contre eux de sorte qu’ils s’engouffrent jusqu’à leur interdire de revenir à la vérité, et ce, en leur donnant la conscience de leur propre déchéance ! En définitive, les ennemis d’Allah font aussi partie des troupes divines car ils ne sont, en réalité, par leurs ruses et leurs hypocrisies que les ennemis de leurs propres personnes !

Les croyants musulmans doivent donc retourner à leur tour la ruse de ceux qui rusent contre eux, s’ils tiennent à vérifier cet acte divin, de sorte d’engouffrer leur adversaire et de les enfermer dans leur propre piège ! Partager cet acte qu’est la ruse divine nous invite à affaiblir notre adversaire par lui-même et à nous renforcer par lui.

A partir de là, le croyant musulman s’il comprend et saisit bien le plan divin doit se renforcer par son adversaire et non s’affaiblir ou avoir peur de ce dernier ! C’est d’ailleurs ainsi que l’on caractérisait les compagnons du prophète, qui à chaque obstacle qui s’interposait entre eux et le triomphe de la vérité accentuait leur dévotion et leur motivation, de sorte qu’ils puisaient leur force et leur volonté de vaincre de leurs adversaires mêmes jusqu’à ce qu’ils soient habillés par le principe sur lequel s’est fondé leur invincibilité : « plus c’est dur dans l’apparence, plus c’est facile spirituellement ! »

Voilà, pour ce qui était du cours d’hier, dont nous avons impérativement le besoin de renouveler le plus souvent possible, de sorte d’être imprégné par la connaissance de la perfection divine, connaissance sans laquelle notre culte ressemble plus à des actes mécaniques qui relèvent de la tradition qu’à un culte vivifiant, guérissant et renforçant !

Qu’Allah imprègne les cœurs des participants de la compréhension de la ruse divine, afin qu’ils ne succombent pas aux innombrables ruses sataniques qui font nos défaites à répétition !

La méditation d’un seul nom, attribut ou acte par jour est suffisant pour guérir tous les cœurs malades… J’espère que nous pourrons au sein de notre institut qui ouvrira prochainement incha Allah, consacré un maximum de temps à la connaissance d’Allah, et ce, jusqu’à palper la proximité divine, proximité susceptible de chasser toutes les obscurités !

Mahdy Ibn Salah

  • Aucun commentaire trouvé