Consultation thérapeutique de groupe (réunion en ligne) -sur rdv Rejoindre la réunion

Arrow up
Arrow down
facebook_page_plugin
Écrit par Mahdy Ibn Salah  •  Catégorie : Fın des temps  •   •  Affichages : 483


A Salem aalayka akhi Mahdy, 
 
Je t'écris pour prendre de tes nouvelles avant tout en espérant te trouver en bonne santé et solide dans ta foi par la permission d'Allah. Je sais que tu recois beaucoup de courriers et que tu ne peux pas toujours répondre mais je tente le coup car ce sujet me tiens trop à Coeur. Voila un certain Temps que je m'interroge sur la situation réelle du sham et elhamdoulillah j'ai bien compris la position des khawarijs et leurs crimes ignobles. Il me reste certaines questions concernant l'union des moujahidines de tous les groupes en place est elle effective et le travail du cheikh Abdallah Mouhaysini a t'il aboutit et que penses tu de la fatwa sur le statut fard a3n du conflit au sham. Pour finir conseil moi ya akhi pour ce long voyage qui mene au Sham car incha Allah je suis determiné. Barak Allahou fik Akhi l'3aziz pour Ta reponse Qu'Allah te preserve et fasse croiser nos chemin. 

Wa 3aleik salam, akhi al karim,

Il ne faut pas se précipiter car nous sommes encore loin de l’union totale des moudjahidines. Il faut savoir que les choses deviendront sérieuses, et que nous rentrerons dans la phase des signes de la fin des temps quand la Syrie sera réunifiée sous une seule et même bannière !

En effet, historiquement parlant, il a fallu 16 ans à Salahdine al Ayoubi pour réunifier la Syrie toute entière quand cette dernière était partagée en deux parties : le nord et le sud, et ce, avant de songer à reconquérir Jérusalem.

Or, de nos jours, les défaites des musulmans sont principalement causées par la division qui s’explique par le sectarisme et les intérêts mondains !

J’entends par sectarisme celui des Khawaridjs (Daech) qui ont causé le plus de tort à la révolution avec leur takfir de masse. Aujourd’hui, il y a un bienfait immense à ce qu’ils disparaissent de la carte, et aussi une sagesse dans le fait que cela ne soient pas des musulmans qui s’en occupent !

Cela étant, leur mal ne sera pas éradiqué pour autant car les khawaridjs se reconnaissent au fait qu’ils s’illusionnent de se penser élus, et méprisent, par conséquent, tous ceux qui n’appartiennent pas à leur groupe, particulièrement ceux qui sont susceptibles de les rivaliser dans cette prétendue élection !

C’est pourquoi, ils risquent de s’attaquer aux moudjahines de l’ouest, et ce, par instinct de jalousie car ne supportant pas de voir l’avenir du Jihad se déplacer vers l’ouest, particulièrement chez les groupes qu’ils ont combattus et qu’ils détestent!

J’entends par « intérêts mondains », celui des jeux d’alliance avec les états et les financiers car avant que les groupes sur le terrain s’entretuent et se divisent : il y a en amont des rivalités entre des états ou des financiers, si bien qu’une division se nourrit en raison d’un jeu d’alliance !

En effet, à titre illustratif, tel Etat possède tel ennemi et peut, par déduction, financer tel groupe à la condition que ce dernier attaque son ennemi ! Il en va de mêmes des financiers privés qui posent des conditions à leur financement, dépouillant les gens du terrain, c’est-à-dire les combattants, de leur liberté propre, aboutissant à un chaos qui fragilise la révolution !

Ces intérêts mondains sont la cause de la perte de Alep ! Et, malgré cette lourde perte, autant pour le moral que pour le côté stratégique de la guerre, il reste principalement deux blocs de Moudjahidines puissants qui s’opposent dans le Nord-Ouest de la Syrie.

Sans oublier, bien évidemment, la faille des manquements spirituels individuels car une armée composée de soldats égocentriques qui n’arrivent pas à respecter le principe de la discipline et du respect des directives venant d’en haut, ne peut de toute évidence connaître le succès !

Aujourd’hui, la priorité réside dans l’action de travailler à l’unité des moudjahidines en essayant d’éviter, au maximum, les fitnas susceptibles de découler sur des affrontements entre musulmans. Ce qui sera, de toute évidence, difficile mais Allah est là pour remédier à une crise que les moudjahidines eux-mêmes ne pourront gérer car il faut être convaincu que l’issu de ce conflit mènera indubitablement au réveil mondial de l’islam ! Et, Allah ne laissera pas l’étendard du Tawhid tombé définitivement !

Concernant ton voyage, il commence maintenant par une préparation spirituelle et physique ! En effet, généralement ce sont les prétentieux et les parasites qui parlent beaucoup du Sham et qui attendent seulement d’être sur place pour songer à se réformer ! Que dis-je ! Qui ne songent sans doute jamais à se réformer !

En réalité, la première vague de combattants était composée principalement de cette catégorie : des dépressives déçus de la vie qui aspiraient à en finir avec l’existence par la voie du Jihad ou des troublés dans la personnalité… Cette vague a rempli les rangs de Daech !

La seconde vague, car il y aura une seconde vague même si tout est fait pour que cette dernière n’ait pas lieu sera composée, quant à elle, de gens plus réfléchis, plus sages, et plus animés par des convictions que par des émotions et des anachids !

Enfin, en parallèle de ta préparation spirituelle qui implique aussi de cultiver un détachement et une indépendance de ta personnalité car effectivement être trop lié à des gens loin de tes valeurs peut te fragiliser à distance et déstabiliser ton groupe, d’où la nécessité de couper et d’assumer tous les risques qu’impliquent ton périple, et donc d’intégrer un groupe structuré car sans l’appui d’un groupe tu accentueras ton insécurité sur place, et tu risqueras d’alourdir la charge de la révolution par ton isolement !

Mahdy Ibn Salah
  • Aucun commentaire trouvé