Consultation thérapeutique de groupe (réunion en ligne) - tous les dimanche à 20h00 Rejoindre la réunion

Arrow up
Arrow down
Écrit par Mahdy Ibn Salah  •  Catégorie : L'islah  •   •  Affichages : 1147

mosq


As salamou alaykoume mon frère mahdy et louanges à Allah le créateur des cieux et de la terre qui nous a honoré de sa religion .Que dieu, nous aide à accomplir le but de notre vie, n'adorer que lui sans rien lui associé et qu'il nous accorde la réussite et sois satisfait de nous. Avant tout je me présente, pierre 29 ans nantais et converti depuis 4 ans et l'on m'appelle maintenant ibrahim J'ai écouté avec attention ta vidéo sur le discernement du bien et du mal, sujet grave qui nous concerne tous. Nous vivons dans un monde ou les valeurs sont inversées. Le faux est perçu comme vrai, le vrai est dénigré. Le menteur est écouté et le véridique est ignoré. Les oppresseurs sont considérés comme des victimes et les oppressés pour des terroristes tout ça a l'image du dajjal qui viendra à nous avec du feu et de l'eau alors Que son eau brûlera comme le feu et son feu sera rafraichissant. Nous sommes tous et moi le 1er, susceptibles d'être victimes de l'illusion car nous suivons des gens qui peuvent nous égarer. De plus il y a des minhaj différents et qui se confronte menant ainsi à la division. Mais qui détiens la vérité ? Chez moi a Nantes je rencontre deux groupes différents, celui des "Tablîgh" et celui des "salafi" que d'autre appelle le "wahhabisme". J'avoue qu'au début de ma conversion cette histoire de groupes et de minhaj m'a terrassé et je me suis senti complètement paumé jusqu'à que j'aille voir un frère et m'a dit : le musulman est comme une abeille qui prend le meilleur de chaque fleur et laisse le mauvais al hamdoulilah. Ceci étant dis, je me permets de t'écrire, car je suis arrivé me semble t'il a une période charnière de mon islam : l'action. Et je voudrais t'en faire part. Un déclic s'est fait en moi et j'ai compris grâce a dieu que le musulman doit être responsable et s'investir pour la communauté du prophète alayhi salat wa salem. J'ai compris que la mosquée devait être le centre de gravité de chaque musulman, de chaque famille musulmane afin qu'elle soit vivante et que des choses concrètes se fassent dans la maison d'Allah. Cependant, la désillusion a été forte mes frères et moi sommes confrontés à un obstacle de taille dans notre mosquée qui sont les responsables. Pour résumé grossièrement, effrayés a l'idée de perdre leur pouvoir ils evitent les gens entreprenant et motivés par peur que des jeunes s'investissent pour prendre leur plaçe. Que dieu nous préserve de ce mal. De ce fait, la mosquée se résume aux 5 prières quotidiennes et au prêche du vendredi. Al hamdoulilah nous avons un imam en or qui a une certaine sagesse et organise 2 dars par semaine. Mais ce n'est pas lui qui prend les décisions. Je ne blâme pas pour autant les responsables de la mosquée qui ont des soucis de taille comme le paiement des factures et les soucis administratifs. Pour ma part, je fais partie d'un petit groupe de frère qui essaie de mettre l'ambiance a la mosquée par soucis pour la communauté du prophète alayhi salat wa salam et surtout afin d'obtenir la satisfaction d'allah soubhanawatalah. Je travaille avec des frères dont certains sont du mouvement Tablîgh même si je n'adhère pas complètement à ce mouvement, il faut avouer que ceux-ci ont le mérite d'être actif et d'avoir le souci des autres. Parmi nos actions nous avons invité récemment le frère Hassan iquioussen pour une conférence afin qu'il sensibilise les frères et les dirigeants. Le sujet était : la mosquée, centre de vie du musulman. Le frère hassan a souligné l'importance capital de l'éducation des enfants qui doit se faire entre autres a la mosquée, l'importance du rôle de la femme et de la famille musulmane a la mosquée en France. C'est ainsi que nous réfléchissons à offrir à nos enfants une éducation islamique digne de ce nom. Soucieux de vouloir se rendre utile et afin de compléter mon expérience dans le domaine "associatif islamique" je viens te demander conseil a travers ses quelques questions :

- Qu'est-ce qui pourrait réunir et rassembler d'une seule voix des musulmans motivés prêt à agir ?

-Quel doivent selon toi les priorités du musulman dans ses actions collectives ?

-Peut-on et par quels moyens peut ont avoir l'appui des élus municipaux pour récolter des fonds si on veut créer une école islamique ?

Est-il aussi possible de te rencontrer ne serait-ce que une heure ou le temps d'une conférence dans ton association afin de ne pas être une gêne pour toi ? Je pense bien que ton temps est précieux et que tu es quelqu'un de très prit en tout cas merci d'avoir prit le temps de me lire, Qu'Allah soubhanawatalah te récompense pour les efforts que tu fait pour sa religion. Ibrahim

Wa ahleik salam, mon frère fillah,

Qu’Allah vous assiste, toi et tes compagnons, dans la noble lutte que vous avez décidé d’entreprendre. Je vous invite à poursuivre vos efforts de réforme, et à ne pas baisser les bras, car l’islam authentique est justement un islam réformiste ! En effet, un musulman inactif, n’est pas un musulman authentique dans la mesure où la passivité est en réalité une participation, voire une alliance inconsciente en faveur des ennemis de l’islam qui eux ne cessent de nous combattre ouvertement ou de manière subtile!

Cela étant dit, toute action réformatrice rencontre des opposants, en premier lieu, parmi les rangs intérieurs, particulièrement les gens accrochés à un islam traditionnel, culturel voire mécanique qui verront d’un mauvais œil émerger la dissidence en provenance de personnes susceptibles de prendre leur place, de part leur ferveur, leur engouement et surtout leur compétence!

                                                                                                                                  

C’est pourquoi, les mosquées d’aujourd’hui sont en grande majorité des freins à l’islam authentique puisque se confinant à dépouiller l’islam de sa vie et de sa profondeur en le limitant à des automatismes et des discours redondants car n’accordant pas une liberté d’action en faveur de ses fidèles réformateurs! J’ai écris un article sur les différentes raisons qui devraient nous pousser à déconstruire les mosquées actuelles, c’est-à-dire à ne plus les financer, voire à les déserter, et je te renvoie à ce dernier!

Tu as raison de soutenir que la mosquée doit être l’axe d’une action réformatrice. Cela étant, sois convaincu que tu ne parviendras jamais à discourir dans une mosquée librement sans rencontrer une opposition des autorités, que cette opposition soit directe ou indirecte moyennant les recteurs soumis à la pression du gouvernement ! En effet, sache qu’un discours authentique au sein d’une mosquée peut réveiller la France tout entière ! C’est pourquoi, la majorité de ceux qui discourent dans les mosquées ont plutôt un discours incomplet et dès qu’ils commencent à toucher à des sujets susceptibles de réveiller les consciences et de réunir du monde, comme celui le moyen orient, alors ils sont rapidement mis à pied !

Nous pouvons faire un étroit rapprochement entre les pays arabes et les mosquées
On pourrait croire effectivement qu’elles sont indépendantes et décolonisées
Alors qu’elles sont subtilement contrôlées par des autorités externes à la communauté
De sorte que par ces dernières les musulmans s’endorment davantage alors qu’ils sons sensés se réveiller

Ainsi, rares sont les mosquées authentiques ! C’est pourquoi, il est parfois plus sage de commencer un effort réformateur dans un appartement ou un local associatif bien qu’il faut souligner que la mosquée reste le lieu idéal!

Concernant tes questions, la seule chose qui pourrait réunir d’une union authentique les musulmans est le Tawhid. Attèle-toi à la compréhension authentique de ce dogme que beaucoup limitent à sa dimension individuelle car le Tawhid est effectivement non seulement une affaire individuelle mais aussi et surtout une affaire collective. Une bonne application du Tawhid implique par conséquent:

  • -        Une connaissance d’Allah susceptible de perfectionner notre relationnel avec autrui
  • -        Un écrasement de l’égo et une inclusion de manière disciplinée au sein d’un groupe
  • -        Un bannissement de toutes les formes du sectarisme et une affiliation à la oumma
  • -        Une contribution au retour du khalifat par la lutte contextuelle contre les ennemis  

Si tu médites la vie du prophète, tu trouveras que les 4 étapes que je viens de mentionner sont particulièrement mise en relief :

  • -        Connaissance
  • -        Spiritualité
  • -        Organisation
  • -        Et lutte

Ainsi, tu dois commencer par la connaissance d’Allah, puis par l’éducation de l’âme, ensuite par l’organisation de vos énergies moyennant la structuration de votre groupe, dans la finalité d’élaborer enfin une stratégie de défense et d’attaque en faveur de l’islam et contre ses adversaires !

Concernant les fonds, je te déconseille la dépendance car en effet n’est pas libre celui qui reçoit de l’argent de la part d’une personne étrangère qui exigera naturellement des retours sur son investissement. C’est un peu le principe du FMI à l’échelle internationale. Ne tombe pas dans le piège de créer une dynamique à partir des moyens de personnes qui voudront contrôler par la suite cette même dynamique ! Rien de mieux que l’indépendance ! D’où le devoir d’associer à votre projet un pôle économique chargé d’assurer l’indépendance financière de vos membres actifs et de financer, par la même occasion, votre projet afin que ceux-ci puissent s’assurer de perdurer ! Combien d’associations ou de mosquées ferment parce que leurs locaux appartiennent justement à la Mairie ?

Pour ce qui est de ma rencontre, cela serait avec plaisir mais actuellement je suis en déplacement. Je t’invite de surcroit à contacter les responsables de l’association Hayat de Paris qui pourront t’orienter dans l’attente que l’on puisse partager, bi haouli lah, ensemble, un repas.

Fi amani lah

Garde ta motivation intacte et fais en sorte qu’elle soit à l’image de la fonction exponentielle

Mahdy Ibn Salah

  • Aucun commentaire trouvé