Consultation thérapeutique de groupe (réunion en ligne) -sur rdv Rejoindre la réunion

Arrow up
Arrow down
Écrit par Mahdy Ibn Salah  •  Catégorie : Maladie du coeur  •   •  Affichages : 3453

 

L’aveuglement est une maladie du cœur qui implique un rétrécissement du champ de vision de la raison. En effet, il existe une vue pour le cœur comme il existe une vue pour le corps. La vue du corps permet l’orientation du corps tandis que la vue du cœur permet l’orientation du cœur. A partir de là, il faut comprendre qu’il existe deux chemins à parcourir, un pour le corps et un autre pour le cœur !

 

Satan qui aspire à notre perdition sait l’importance de la vue dans l’accession à la guidée et travaille à notre aveuglement intérieur par différentes voies :

-         Le manque de sincérité jusqu’à la cécité par l’hypocrisie

-         La laideur de l’âme jusqu’à la cécité par l’égocentrisme

-         L’accoutumance des péchés jusqu’à la cécité par l’insouciance

  

La conséquence ici-bas de l’aveuglement du cœur est l’incompréhension. En effet, l’incompréhension est, en réalité, un châtiment dans le sens où sans la compréhension le cœur ne peut cheminer vers la vérité, en dehors de laquelle il n’y a pas de bonheur pour l’esprit. Le châtiment est d’autant plus intense quand l’individu ne prend pas conscience de son propre aveuglement. C’est d’ailleurs le propre des châtiments d’ici-bas qui sont assimilables à des mirages, où les douleurs sont différées pour les égarés, c’est-à-dire à retardement ! Pire quand la personne devient son propre tortionnaire par son aveuglement en pensant bien agir mais en agissant toujours contre ses propres intérêts !

 

Dans le plaisir de désobéir

Il y a une douleur pour celui qui voit

Le cœur lentement mourir

Des conséquences de la perte de la foi

    

La méditation de l’attribut susceptible de nous donner la plénitude de la vue du cœur et l’Un (al Ahad) par lequel nous devons cheminer intérieurement de la multiplicité vers l’Un, au moyen de l’unification de l’être. En effet, le voyage est un excellent exercice purificateur puisqu’il nous permet de relativiser, et d’observer à travers une vision plus globale, voire absolue quand il y a identification avec l’Un. La sincérité, consécutive, du rapprochement vers Allah, l’Un qui ne connait la division, permettra ainsi l’effacement des contradictions internes à l’origine de nos incompréhensions et donc de notre aveuglement. Le voyage du corps permet, quant à lui, l’élargissement de la vue car le déplacement dans l’espace assure une évolution positive de la personne grâce à l’expérience, et à la comparaison par laquelle nous aspirons au meilleur.        

 

Les avantages du voyage intérieur et extérieur sont l’accession à la vision globale, par laquelle nous accédons à la compréhension et facilitons notre accession à la vérité et notre contemplation de l’Un, ainsi que l’acquisition de la science expérimentale par laquelle nous atteignons le vrai par l’élimination successive des erreurs de l’expérience. 

 

Mahdy Ibn Salah

  • Aucun commentaire trouvé