Consultation thérapeutique de groupe (réunion en ligne) -sur rdv Rejoindre la réunion

Arrow up
Arrow down
facebook_page_plugin
Écrit par Mahdy Ibn Salah  •  Catégorie : Maladie du coeur  •   •  Affichages : 925

 

Salam aleykoum,

 

Ma situation spirituelle s'est beaucoup dégradée, pourtant tu m'avais donné les meilleurs conseils... Je les avais retenus, mais pas appliqué car je me disais être comme dans une bonne étoile, de sorte que je n'ai pas vu venir ce constat, qui est le dépouillement de ma foi... J'ai l'impression qu'écrire ce message est une faiblesse de ma part, mais en même temps, j'ai cette phrase que tu m'as dite un jour sur l'attachement que j'ai envers « malika », « tu peux atteindre un point de non retour », et j'avoue que c'est effrayant ! Aujourd'hui, la solution est claire pour moi, j'ai besoin d'une retraite spirituelle, si tu as des conseils, ils sont les bienvenus. A bientôt inch'Allah…


Wa ahléikoum salam akhi al karim,

 

Sache, qu’il existe deux états douloureux par rapport à l’amour passionnel, en effet :

- Soit, le passionné est un spectateur de sa propre déchéance

- Soit, il se voile la face par rapport au caractère destructeur de sa relation

 

Le premier degré est celui de ceux qui veulent s’en sortir mais qui ne peuvent pas en raison de leur faible capacité ou de l’état d’illusion dans lequel ils peuvent se trouver. Pour les gens de cette catégorie les conseils sont parfois inaudibles quand l’âme est dominée!

 

Le second degré est celui de ceux qui ne veulent pas se défaire de leur amour passionnel et qui, par déduction, se voilent la face en nourrissant des espoirs mal placés ! Pour les gens de cette catégorie, les conseils sont mal venus ! Comprends, par conséquent, akhi al karim, qu’il existe deux purifications en l’être :

- Celle du cœur

- Et celle de l’âme

 

Quand la passion domine l’âme mais pas le cœur alors nous aurons à faire avec un passionné spectateur de sa propre déchéance car il souffrira de se voir couler (âme) malgré son désir (cœur) de vouloir s’en sortir, mais quand la passion déborde et domine le cœur, alors là nous aurons affaire à une personne qui ne veut pas s’en sortir, et qui, par déduction, se voilera la face, par rapport au côté destructeur de sa relation.

 

Sache que « le point de non retour » dont je faisais allusion, est le passage de la domination de l’âme à la domination du cœur, par lequel, l’individu devient, en quelque sorte, un hypocrite qui ne vous aime que lorsque vous confirmez les fausses espérances, et vous déteste lorsque vous les cassez par la vérité !

 

Il y a deux témoins au niveau de l’attitude qui nous permettent de reconnaître un tel hypocrite. En effet, si casser l’espérance mal placée d’une personne la mène :

- Soit à se mettre en colère

- Soit, à vous abandonner

 

Alors, vous avez bien affaire avec une personne hypocrite qui ne vous accompagne, ou ne vous écoute, que si vous allez dans le sens de sa passion. Et combien d’ennemis me suis-je attiré, si tu le savais, par des conseils qui n’allaient pas dans le sens des passions et des fausses espérances ? Ces mêmes ennemis qui, avant mes conseils, m’aimaient, me sollicitaient et me respectaient… Mais dès que, par mes exhortations, je cassais, en quelque sorte, leur bisness relationnel, je devenais aussitôt un ennemi à écarter absolument car je permettais à la victime de l’hypocrisie d’ouvrir les yeux et de voir les stratagèmes de l’hypocrite ! S’il y a bien une chose qui m’attriste, wallahi, c’est de voir des gens bien se faire avoir par des gens mauvais et hypocrites ! Et j’assume entièrement mes conseils même si ceux-ci peuvent appeler parfois au divorce de couples, et ce, sans craindre les retours et les menaces des profiteurs lésés, qui veulent contraindre leur conjoint à la perte, en faisant perdurer la relation destructrice ! Alors…

 

Sache que je ne gagne rien de ton malheur

Ni ne perds quelque chose de ton bonheur

Je n’aspire qu’à te rendre le destin meilleur

En t’écartant de la cause qui fait ta douleur

 

Par Allah,

 

Je m’étonne de ces frères qui veulent construire une relation

Avec des sœurs qui les prennent pour des pigeons,

Comme je m’étonne de ces sœurs, aux fausses espérances,

Qui s’attachent à ceux qui les prennent pour des objets de jouissance !

 

Et, réciproquement car il existe malheureusement des sœurs pigeonnes et des frères objets sexuels ! Sache que c’est, suite à l’acceptation par le cœur d’une telle relation qu’Allah nous châtie par l’amour passionnel !

 

Sache aussi que dans l’amour passionnel, il y a toujours un hypocrite et une victime de l’hypocrisie. La sœur dont je t’ai demandé de t’écarter profitait de toi, et ce, ouvertement car elle te disait clairement qu’elle ne voulait pas de toi, mais parallèlement elle te donnait l’affection, en calculatrice démoniaque, par des simulations de tristesse et des contacts physiques comme l’accolade, susceptibles de générer en ta conscience une illusion et d’entretenir ta passion, par laquelle, elle gagnait ta soumission, et ce, dans l’accomplissement d’actes illicites et humiliants!  

 

Comprends mon frère fillah, que cet ou cette hypocrite, en diable humain, se doit d’entretenir ta faiblesse si tu appartiens à la catégorie de ceux qui sont spectateurs de leur propre déchéance, à la différence de ces autres diables qui n’ont plus rien à faire pour générer la servitude de l’être passionné car ayant dominé le cœur de ce dernier, et arrivent même à le faire culpabiliser, en véritables arnaqueurs, en leur faisant croire qu’il (la victime de la passion) est l’initiateur du péché alors, qu’en réalité, c’est eux les vrais causateurs du mal ! La voie de la délivrance n’est possible qu’en démasquant l’hypocrite, mais comment peut-on le faire quand on se voile la face et qu’on craint que les mirages disparaissent des conséquences de la mise en évidence du vrai visage du bien-aimé ?!?

 

Qu’Allah te délivre toi et ceux qui se reconnaitront de la prison de la passion et des stratagèmes des démons ! Je t’invite à me rejoindre, si tu le peux, afin de t’aider à te débarrasser de cette passion maléfique !

Wa bilahi ta’ala taoufiq

Mahdy Ibn Salah

  • Aucun commentaire trouvé