Consultation thérapeutique de groupe (réunion en ligne) -sur rdv Rejoindre la réunion

Arrow up
Arrow down
abdelkrim

salam aleykoum wa rahmatouLah wa barakatou,

 

Jazakoum Allah pour votre présence, vos dons pour nous, qu’Allah vous éclaire, nour ‘ala nour, amine. J’aurais une question sur vos derniers post, et le dernier texte sur l’hypocrisie particulièrement. Je voulais savoir s’il n y avait pas un lien (petit ou grand) entre l’ignorant et l’hypocrite, n’y a t-il pas une différenciation à faire entre le faible qui ne connait pas, et celui qui se moque clairement ? Vous dites, justement à ce propos 

 

Si à la suite d’une épreuve,

Ton comportement s’enlaidit,

Alors nous avons là une preuve,

Que tu possèdes un aspect de l’hypocrisie !

 

Et de plus, si l’hypocrisie est son nom, et qu’on est touché par cette malédiction, que faire? Peut on guérir de ce statut, si vous avez une réponse, qu’Allah vous facilite, amine

 

Wa ahléikoum salam

 

Votre question est pertinente car « l’hypocrisation » des musulmans pratiquants et l’assimilation des musulmans non pratiquants sont les deux maladies qui menacent indubitablement les musulmans qui vivront en occident !

 

C’est pourquoi nous allons dans cet article mettre en relief les différents types de l’hypocrisie afin de permettre une meilleure lutte contre cette maladie, qui à un certain degré peut nous faire sortir de l’Islam ou entacher, tout simplement, notre pratique de nullité !

 

 Il existe 5 principaux types d’hypocrisie :

-         L’hypocrisie naturelle

-         L’hypocrisie indirecte

-         L’hypocrisie de l’aisance

-         L’hypocrisie mineure

-         L’hypocrisie majeure

 

L’hypocrisie naturelle est l’hypocrisie qui découle du non accomplissement parfait de la station spirituelle de la sincérité. Elle est naturelle puisque personne n’est totalement sincère et comme l’hypocrisie est le contraire de la sincérité alors celui qui n’est pas totalement sincère possèdera forcément une partie de l’hypocrisie dans le sens où l’être ne peut parvenir entièrement à anéantir sa volonté propre pour ne vouloir que ce qu’Allah veut ! Cette hypocrisie là n’est pas remédiable car étant naturelle.    

 

L’hypocrisie indirecte est l’hypocrisie qui touche ceux qui sont liés par le cœur à des personnes injustes, mécréantes ou associationnistes... De part cette liaison spirituelle, en effet, les ténèbres de la personne mauvaise entacheront le cœur de celle qui est bien ! Cette hypocrisie là, se soigne par la coupure du lien spirituel entre la personne pieuse et la personne mauvaise. C’est, par exemple, ce que les jeunes convertis doivent faire à l’égard de leurs parents non convertis, c’est-à-dire conserver un lien temporel mais couper le lien spirituel, soit stopper l’influence négative de ces derniers (que cette influence soit idéologique, affective ou comportementale), tout en respectant le lien du sang et du bien vivre ensemble. Cette forme d’hypocrisie affecte beaucoup de nos frères et sœurs, qui s’enlaidissent intérieurement des conséquences du voilement de leur propre face vis-à-vis de certaines relations nuisibles pour leur foi, dont ils ne veulent se défaire !

 

L’hypocrisie de l’aisance frappe, quant à elle, ceux qui sont de bons musulmans uniquement lorsque tout va bien ! A la moindre épreuve, la vraie nature ressurgit, et ce, à travers l’attitude spontanée qui la suit. Autrement dit, quand il y a hésitation à accomplir le bien quand une offre de bienfaisance leur est présentée par exemple ou spontanéité à répondre par le mal quand une épreuve les déstabilise émotionnellement ! Le remède consiste ici à éduquer l’âme bestiale au moyen de la privation légale (zuhd) car c’est le confort qui est à l’origine de cette forme d’hypocrisie !

 

L’hypocrisie mineure est celle de ceux qui accomplissent des actes liés à la dissimulation de l’intention, de la vérité ou d’un sentiment en vue de la réalisation d’un intérêt mondain au détriment de l’agrément divin, comme le mensonge, la constance dans les péchés, la trahison, l’espionnage, le manquement vis-à-vis de la parole, l’ostentation, la réjouissance vis-à-vis de la peine d’un croyant… La différence entre la petite hypocrisie et la grande se localise dans le fait que la petite ne fait pas sortir de l’Islam à la différence de la grande. On parle de petite hypocrisie tant que l’intérêt mondain ne domine pas l’intérêt divin dans le cœur ! Cette hypocrisie là, se soigne par la purification du cœur au moyen de la connaissance d’Allah puisqu’elle découle de la finalisation d’une chose limitée.

 

L’hypocrisie majeure est l’hypocrisie de ceux qui utilisent une apparence musulmane pour réaliser des intérêts individualistes purement temporels ou hostiles à l’Islam et aux musulmans. Cette hypocrisie là fait sortir de l’Islam, c’est de cette forme dont fait allusion les versets suivants : «  Les hypocrites seront, certes, au plus bas fond du Feu, et tu ne leur trouveras jamais de secoureur, sauf ceux qui se repentent, s'amendent, s'attachent fermement à Allah, et Lui vouent une foi exclusive. Ceux-là seront avec les croyants. Et Allah donnera aux croyants une énorme récompense ! »[1] Soulignons aussi, que l’hypocrisie majeure se partage en deux catégories, celle de ceux dont elle est palpable et celle de ceux dont elle est décelable uniquement par l’illumination angélique car Allah ne laisse jamais ses serviteurs sincères et clairvoyants se faire tromper par des hypocrites. En effet, certains hypocrites ne peuvent cacher la contradiction entre leur intérieur et leur extérieur qui sera visible dans leurs actes sous forme de lapsus comportementaux ou de lourdeurs dans l’accomplissement des obligations de l’Islam, tandis que d’autres, très dangereux dans le sens où ils sont des magnifiques outils sataniques, sont des absorbeurs temporaires de lumière en groupe, et qui retrouvent leurs ténèbres dans la solitude, si bien que sans une illumination divine, il est impossible de déceler leur hypocrisie au sein des assemblés. C’est par leur double facette qu’ils pourront tromper ! C’est d’eux dont fait allusion le verset suivant : « Quand ils rencontrent ceux qui ont cru, ils disent : « Nous croyons »; mais quand ils se trouvent seuls avec leurs diables, ils disent : « Nous sommes avec vous; en effet, nous ne faisions que nous moquer (d'eux). » »[2]

 

Voilà, pour ce qui concerne les différents types d’hypocrisie ! Il est essentiel de faire un travail d’introspection pour savoir si l’on vérifie certaines de ces catégories car selon Hassan Al Basri : « Celui dont le cœur ne va pas de pair avec la langue, et dont l’extérieur et l’intérieur ne sont pas à l’unisson, porte en lui, une marque de l’hypocrisie. Le vrai serviteur d’Allah est celui qui s’applique constamment à ne pas tomber dans l’hypocrisie ! »

 

Ce texte est une revolution en la matière car il met en évidence des notions nouvelles, particulièrement celle de "l'hypocrisie indirecte" car si l'hypocrisie consiste à cacher une laideur intérieure par une belle apparence alors il est évident que ceux qui dégagent des ténèbres malgré leur bon comportement cachent quelques vices ! Que ceux-ci soient conscients ou pas, volontaires ou involontaires... 

 

Mahdy Ibn Salah     



[1] C4/145-146
[2] C2/14
  • Aucun commentaire trouvé