Consultation thérapeutique de groupe (réunion en ligne) -sur rdv Rejoindre la réunion

Arrow up
Arrow down
Écrit par Mahdy Ibn Salah  •  Catégorie : Maladie du coeur  •   •  Affichages : 2462

Salem aleikom Mahdy,

 

Soit vous voulez me soigner, soit vous ne voulez pas et dans ce cas là : dites le clairement, plutôt que de me le laisser un choix qui ne l'est pas ! En effet, j'ai lu et relu toutes vos réponses, et votre jugement va crescendo en général, et me visant plus particulièrement; dans votre première réponse, j'étais un démon humain bla bla bla, dans le second j'étais vouée  à l'enfer bla bla bla, vu la laideur de mon âme, et enfin dans celui-ci je suis comme un p'tit antéchrist bla bla bla ??? Vous êtes sérieux-là ? D'après vous je cherche à vous piéger ? Mais de qui ? De quoi ? Vous dites : "Vouloir soigner ce genre d’individus est une erreur, voire un piège et une ruse efficace de Satan, car quand la conscience des deux facettes et le désir du patient de vouloir s’en sortir, deviennent des moyens de se rapprocher du thérapeute, le but peut être d’affaiblir uniquement la résistance de ce dernier ! Et croyez-moi, je l’ai vu venir de loin votre démon, ainsi que sa manigance et sa stratégie." et ensuite vous écrivez : "Je reste, sur ce que j’ai dis, à notre dernier courrier, je ne poursuis pas avec vous, si vous ne suivez pas à la lettre mes exhortations. Faites vos preuves, ou confirmez, par votre abandon, les vérités de mon papier." Ca en devient ridicule tout ca !?! Enfin bref, merci quand même pour vos réponses, et je ne pense pas y donner suite, j'irai voir quelqu'un de plus compétent, ou mieux encore, je vais écouter mon cœur et faire confiance à Allah (swt) et me confier à lui... Vous êtes vraiment très spécial, si je n'avais pas de caractère, et si je ne croyais pas en Notre Miséricordieux, Le Clément, je me serais jetée d'un pont tellement vos écrits puent la méchanceté, l'orgueil, et l'incompétence ! Bonne retraite spirituelle

 

Wa ahléikoum salam,

 

Il vous a fallu 3 réponses pour enfin manifester de la haine à mon égard. Vous êtes donc passée en l’espace de quelques mails de :

 

« Je ne cesse de vous lire et de vous écouter depuis que j’ai découvert votre site. J’aimerais vous faire une confidence. Je m’étais même mise dans l’idée de vous faire la cour, de vous séduire, tellement ce que vous êtes à travers vos écris m’attire et ne me laisse pas indifférente. D’autant que votre petit sourire est charmant ! J’aime ce que vous reflétez, j’aime votre sagesse, votre philosophie, votre investissement pour notre communauté et votre regard. Durant ma séparation, mon idéal masculin était…. Vous ! Je me dis que j’aurais tellement à apprendre d’une personne comme vous. J’attends d’un mari qu’il m’élève et que l’on s’éduque mutuellement. Chose que je n’ai pas trouvé avec mon mari. Et j’attends de lui qu’il me procure du plaisir aussi. Peut être trouverais-je d’autres compensations ?»

 

à

 

«Vous êtes vraiment très spécial, si je n'avais pas de caractère, et si je ne croyais pas en Notre Miséricordieux, Le Clément, je me serais jetée d'un pont tellement vos écrits puent la méchanceté, l'orgueil, et l'incompétence ! »

 

Sachez que durant les trois premières réponses, je parlais de manière globale car, avant tout, quand j’écris un article, je veux enseigner à mes lecteurs et à mes élèves, et croyez-moi, votre cas est un excellent objet d’étude, renfermant des connaissances encore inédites, dont l’élucidation et la compréhension peut aider, voire sauver des milliers de personnes ! Donc, oui, rien ne fut un hasard, j’ai traité volontairement dans l’ordre chronologique, et ce, jusqu’à provoquer votre colère :

-          La mise en évidence de votre aspect démoniaque

-          Le double visage de votre personnalité

-          La notion de « petits antéchrists »

-          Et maintenant, je vais traiter, de ce présent article, la passion de la bonne facette envers la mauvaise facette

 

Ainsi, à partir de ce présent mail, je vais enfin me concentrer sur votre cas avec plus de précision, car j’avais besoin de votre colère puisque par elle, je peux dorénavant placer un miroir face à vous-même !

 

Sachez que vous êtes une personne très lucide, très intelligente, donc très consciente de son double visage ! Je peux même dire que vous en jouez carrément ! J’ai rencontré et traité plusieurs cas similaires au votre, et quand j’écrivais mes réponses, je pensais à eux, afin que mes réponses puissent s’appliquer totalement, à tous les cas de figure associés au fléau de la double facette !

 

Sachez que chacun avait son arme et sa manière d’ensorceler. Le premier était la mesquinerie et la pitié, il arrivait à assujettir son entourage par la pitié qu’il pouvait introduire, au moyen de son mental et de son diable, dans la poitrine de son entourage afin de pouvoir toujours gagner un toît et de la nourriture ! La seconde était la naïveté, par laquelle elle arrivait à se déculpabiliser des pièges qu’elle pouvait tendre indirectement aux hommes, le troisième était sa conviction amoureuse, par laquelle il arrivait à convaincre une femme d’un amour envers lui, qu’elle ne possédait pas en réalité, la quatrième était la transparence par laquelle elle cachait efficacement son vice, et cet autre la maladie etc...

 

 Tous ces gens au double visage possédaient une arme de séduction et d'aveuglement implacables et manifestaient une sincérité émotive sans pareil !  Et j’en passe ! De ces ruses maléfiques de très hauts niveaux, par lesquelles ont été ensorcelés et piégés de nombreuses personnes sincères et surtout non averties ! Peu s’en faut, que des personnes neutres ne se rallient aux doubles visages, contre les tombeurs de masque, tellement est puissante leur capacité d’ensorcellement, de sorte que ce soient les tombeurs de masque qui deviennent les méchants dans l’affaire ! Et combien de personnes sincères, ai-je vu succomber malheureusement à l’ensorcellement des doubles facettes d’où mon article sur les « petits antéchrists » ! Et si, je vous disais qu’à chaque fois, que je faisais tomber un masque, la double facette criait au suicide ! Qu’en penseriez-vous ?

 

Je peux citer ici, les noms un à un, de ceux que j’ai connu et qui arnaquent probablement encore aujourd’hui de bonnes personnes, et si ce n’était la crainte de citer une personne repentie à l’heure actuelle, je l’aurais fait sans hésiter car les doubles facettes ne méritent pas, en réalité, de vivre ! Et, les dénoncer, les séparer des personnes bonnes est un devoir pour tout croyant ! Ce sont, effectivement, des hypocrites qui détruisent des vies avec une cruauté et une vilénie cachée, qui ne se manifestent que dans le démasquage ! Vous devriez lire l’histoire vraie de Jean Claude Romand[1], cela pourra vous aider à comprendre d’où je puise mon intransigeance et ma radicalité que vous appelez à tort « méchanceté, dureté ou colère… » Seuls ceux qui ont vaincu des choses similaires me comprendront !

 

Comprenez qu’il existe des hommes et des femmes qui ont la foi, et dont les tentations, particulièrement celle du sexe, ne déstabilisent pas ! Et mon but, par l’écrit et la thérapie, c’est de sauver le maximum de personnes des griffes du démon, particulièrement ceux des doubles facettes ! Il devient normal, par déduction, que je m’attire des ennemis, qui me haïront, des conséquences de mes exhortations, car par ces dernières, je mets fin au buisness des diables, qui gagnent de l’exploitation ou de la souffrance de personnes innocentes et vulnérables !

 

Revenons à votre situation, vous voulez que je vous aide, je ne suis pas contre la proposition mais comme je l’ai répété, je ne le ferai qu’à la condition, que vous suiviez toutes mes recommandations, et que vous n’écartiez pas, par déduction, celle qui est susceptible de faire tomber votre masque ! En effet, le remède se trouve là :

 

Ce n’est pas au patient,

De choisir ses médicaments,

Car un médecin n’est pas compétent,

Si les rôles s’inversent subtilement !

 

En effet, je vais vous placer, dès à présent, dans un labyrinthe dans lequel deux issues uniquement se présenteront à vous :

-          La voie de la guérison

-          La voie de la condamnation

 

alt

 

 

Vous êtes victime, en effet, d’une passion à l’égard de votre facette démoniaque, de sorte que votre dualité fait votre raison de vivre ! Vous démasquer, c’est par conséquent, mettre fin à la relation passionnée que vous entretenez avec votre seconde facette, de sorte que trois possibilités se présentent à vous :

- Ou bien vous acceptez de perdre cette seconde facette, comme un amoureux passionné perdrait son amant, et de vouloir, par conséquent, mourir (ou de tuer les personnes risquant d’être déçues par votre réalité), des conséquences, de votre démasquage auprès de gens que vous avez trompé et dont le regard a été divinisé !

- Ou bien, vous purifiez votre cœur par le Tawhid, et l’acceptation d’être observée, par vous-même, selon votre laideur, et par les personnes que vous avez trompées, et là, uniquement se trouve le salut ! D’où, mon invitation à dénoncer vos trahisons aux personnes concernées !

- Ou bien, vous rentrez dans un cercle vicieux, par la croyance en votre propre dualité, par laquelle s’entretient la passion pour votre démon, qui donne un sens à votre bonne facette, et devient ainsi votre raison de vivre !

 

 Comprenez, ma sœur, que votre salut dépend de votre volonté à dédiviniser le regard de ceux qui vous avez trompés durant ces longues années ! Mais, apparemment, vous ne voulez pas, et ceci révèle que le regard de la créature est supérieur dans votre cœur à celui de votre Créateur ! Vous avez donc choisi la voie du cercle vicieux et de la condamnation, en toute volonté par votre associationnisme ! J’ai placé un miroir face à vous, par mes précédentes réponses, afin que vous puissiez vous accepter car c’est par l’acceptation humble de ce que vous êtes, une femme vraiment mauvaise, que vous pouvez vous en sortir et devenir, par la grâce d’Allah, quelqu’un de bien ! Et contrairement à ce que vous avez écrit, croyez-moi, une prostituée ou une nymphomane qui se donne à n’importe quel homme dans la rue, mais qui s’assume dans sa laideur et sa maladie, est de loin meilleure qu’une double facette, hypocrite, qui minimise en sa conscience par sa bonne facette, ses trahisons et ses péchés capitaux !

 

J’ai fait mon travail, vous n’avez plus aucune excuse dorénavant car je vous ai donné le plan de votre âme, ainsi que ses différentes directions ! Acceptez-vous de redonner à Allah, dans votre cœur, la place qui lui revient de droit par l’acceptation d’une souffrance réparatrice comme la douleur issue de la repentance de la ghamidiya qui fut supérieure en profondeur, selon notre Prophète, comparée à celle de 70 ansars réunis ? Ou préférez-vous sacrifier cette place, en raison de votre amour propre, et de la passion que vous éprouvez subtilement à l’égard de votre facette démoniaque, qui quant à elle, s’épanouit grâce à votre hypocrisie ?

 

A vous de choisir…

 

Ô Allah ! Omnipotent et Sage !

Délivre-nous, s’il le faut, par une bourrasque !

De l’ensorcellement des gens au double visage !

Par la multiplication de tes tombeurs de masque !

 

J’invite mes lecteurs et mes lectrices à propager ce mail à tous leurs contacts car ce sujet peut aider de nombreuses personnes à déceler autour d'eux les doubles facettes de moindre gravité... Il y en a tellement ! 

Mahdy Ibn Salah

 


1. Jean-Claude Romand est un homme qui avait berné sa famille et ses amis durant des années en se disant médecin et chercheur à l'OMS (Organisation mondiale de la santé) à Genève. En fait, il n'avait jamais dépassé le stade de la deuxième année d'études de médecine, et vivait des sommes d'argent qu'il avait escroquées au fil des ans dans son cercle de relations (parents, beaux-parents, maîtresse) sous prétexte de placements en Suisse — il était allé jusqu'à vendre à prix d'or de faux médicaments contre le cancer. Il semble qu'au moment des faits, sa famille était sur le point de découvrir la vérité à son sujet ; de plus, ses ressources s'étaient progressivement épuisées. Acculé, pris à son propre piège, il n'avait trouvé pour seule échappatoire que l'assassinat. voir  http://www.youtube.com/watch?v=F-9BnT1NQyY

  • Aucun commentaire trouvé