Consultation thérapeutique de groupe (réunion en ligne) -sur rdv Rejoindre la réunion

Arrow up
Arrow down
Écrit par Mahdy Ibn Salah  •  Catégorie : Mariage  •   •  Affichages : 2201


Salam3aleikoum, mes chers frères et soeurs fillah,

Il est important de remarquer que les diables ne chôment pas dans leur entreprise de nuisance et leur projet de consumer notre foi. Il peut arriver, parfois, que nous fléchissions en raison de relations toxiques, et ce, même à distance, car certaines âmes, il est vrai, sont tellement laides que la simple action de se les remémorer permet aux démons de s’infiltrer en nous par la porte de la pensée.

En réalité, l’un des meilleurs médicaments au mal-être qui résulte de relations toxiques, c’est de couper contact avec toutes les personnes maléfiques, d’une coupure qui doit être non seulement active, mais aussi passive. La coupure active consiste à ne pas chercher à penser tandis que la coupure passive consiste à ne pas réceptionner d’images susceptible de susciter la pensée ou une réaction émotionnelle !

En effet, le démon peut s’inviter en nous, juste par la pensée toxique, quand nous nous remémorons par exemple quelqu’un de maléfique, susceptible de générer en nous de l’angoisse ! C’est d’ailleurs par ce sentiment négatif qu’est l’angoisse que nous pouvons déceler les diables humains, ou les siamois démoniaques, dans la mesure où l’angoisse naît de la crainte d’un danger inconnu !

Aussi, toutes les personnes qui suscitent en vous de l’angoisse sont à n’en pas douter des alliés directs ou indirects du diable. Alliés directs, s’ils sont des doubles facettes, et indirects, s’ils sont de simples relais de la négativité par leur action de ne pas être entier avec vous, et ce, en jouant le rôle de l’intersection entre vous et vos ennemis, qu’ils peuvent côtoyer sans aucun scrupule à votre égard !

Méfiez-vous donc des amis qui fréquentent vos ennemis car par l’action d’être ni entièrement avec vous, ni entièrement avec eux, ils permettent à l’animosité de vos ennemis de vous atteindre moyennant leur non entièreté vis-à-vis des deux partis !

C’est cette non entièreté qui chasse la confiance car la confiance découle de l’assurance vis-à-vis de l’avenir. Or, une personne non entière peut selon les circonstances se retourner contre vous, d’où le fait qu’elle suscite intrinsèquement de la méfiance, et la méfiance quand elle est angélique génère des blocages spirituels et physiques qui peuvent expliquer pourquoi certaines sœurs, par exemple, n’arrivent pas à concrétiser un projet de mariage ou provoquent tout simplement des fuites !

Nous touchons là à un point fondamental qui peut dénouer énormement de noeuds! Ces noeuds qui attristent beaucoup de nos soeurs qui souffrent du célibat! Le rémède se trouve, par déduction, dans l'action d'apprendre à générer et à nourrir de la confiance chez celui avec lequel nous voulons une relation ! La fuite de l'autre n'est que le reflet de notre action à chasser la confiance par nos oeuvres apparents ou cachés, conscients ou inconscients ! C'est dans ce sens que les authentiques, les justes, et les loyaux sont, d'ordinaire, les personnes les plus aimés...

Aimer et avoir confiance sont, effectivement, comme les deux ailes d’un oiseau, l’une ne va pas sans l’autre ! Comment pouvez-vous vous plaindre de ne pas être aimé quand par vos coups bas, vos hypocrisies, vos jugements de valeur, et vos doutes sataniques vous brûlez la confiance dans la poitrine de celui dont vous attendez de l’amour ?

Soubhan Allah! Une femme pieuse est une femme qui cherche à connaître son époux à travers ce qui peut le réjouir afin de le satisfaire en actes! Tandis que les femmes perverses, à l'opposé, étudient leurs époux à travers ce qui peut provoquer leur courroux sorte de les blesser efficacement le moment voulu, en l'occurence lors de leur vengeance ?!?

Avoir confiance est une station spirituelle magnifique dans la mesure où elle implique que nous prenions des « risques » par l’acquisition d’une assurance par la foi, et la foi seulement ! Il est important de s’attarder sur la notion de « risques » car l’assurance par la foi annule cette notion et transforme les risques en obstacles à surmonter qui renforceront cette même foi !

En effet, le risque qui impliquerait justement une déception est un risque qui témoigne d’un manque de confiance, légitime quand la méfiance est angélique, et illégitime quand le doute serait satanique !

Ya Rabb, Toi qui connait nos faiblesses,
Toi qui connait notre douleur !
Aie pitié de ton Serviteur qui s’adresse à toi dans toute sa petitesse
Car sachant que tu es le Seul qui puisse apporter de la chaleur
Par Ta réponse à son cri solitaire de détresse…

Je profite de cet article pour remercier les sœurs Ilhem, Fatima, Nadia et Lydia pour vos dons en ligne ! Qu’Allah vous les rend en meilleur ! Je ne suis pas inattentif à votre bienfaisance…

Mahdy Ibn Salah

Participant à cette conversation

  • Amine, j'acquiesce totalement

    il y a environ 4 ans
    J'aime 0
  • Salam alaykoum,

    Il y a un proverbe d'un cheikh dont j'ai oublié le nom qui dit "Il faut connaitre avant d'aimer et non aimer avant de connaitre".
    Ce qui est intéressant à comprendre dans cette phrase qui ne peut être que logique, c'est simplement pouvoir s'assurer avec qui nous allons vraiment fonder une famille et que connaitre équivaut à juger la personne, et cela compte aussi bien dans le domaine de l'amitié.
    On peut par exemple remplacer le verbe "aimer" par "juger" : "Il faut connaitre avant de juger et non juger avant de connaitre".
    Cela implique que chercher la connaissance d'une chose ou d'une personne est vraiment primordiale et peut nous faire éviter la précipitation à agir avec les passions, car des choses peuvent aveugler notre raison, notre coeur, et laisser place au désir animal, nous rendre faible et être égaré par des chayatines, djinns ou humains.
    Il faut connaitre avant de faire confiance et la confiance peut mener à aimer avec intelligence, il est donc préférable de commencer par faire confiance avant même d'entamer une relation amoureuse.
    Il faut apprendre à faire des efforts sur soi pour se renforcer contre nos faiblesses de nafs, et cela afin d'éviter d'être bêtement influencer par les chayatines.
    Le renforcement est donc connaissance et actions dans l'endurance.

    Qu'Allah guérisse nos coeurs malades!

    il y a environ 4 ans
    J'aime 0