Consultation thérapeutique de groupe (réunion en ligne) -sur rdv Rejoindre la réunion

Arrow up
Arrow down
Écrit par Mahdy Ibn Salah  •  Catégorie : Mariage  •   •  Affichages : 377

Salam 3aleikoum, okhty al karima,


L’élément le plus important qu’il faut regarder concernant cette question est l’aptitude à surmonter l’épreuve de la fronde familiale, car les savants ont tranché l’aspect juridique dans la mesure où l’opposition illégitime des parents à un mariage peut permettre à la fille de se marier sans leur accord !

Si le tuteur s’oppose au mariage sans une raison légale, la tutelle est transférée à une autorité musulmane. Par autorité, on entend l’autorité religieuse. Ibn Qudama ajoute : « Si la femme ne trouve ni tuteur ni autorité, l’on a rapporté de l’imam Ahmad un avis qui indique qu’un homme juste peut la marier avec sa permission. »  (Al-Moughni, 7/352)

Aussi, il faut se concentrer sur ton aptitude à surmonter l’opposition familiale, si tu décides d’aller à leur encontre en poursuivant ton projet de mariage !

D’où la nécessité de regarder ton profil et d’agir en fonction de ce dernier. En effet, vous avez des filles qui peuvent se scinder en deux en raison de leur nature, une partie avec le prétendant et une autre avec la famille, et si elle décide donc de se marier contre l’avis de ses parents alors elle va, de ce fait, provoquer une situation toxique : à savoir ne pas pouvoir s’épanouir par le mariage en raison de la partie qui reste chez la famille, en colère.

Du coup, elle sera joyeuse et triste d’être mariée ! Et l’association de deux sentiments diamétraux l’empêchera de s’épanouir alors qu’à la base le mariage sert justement à se compléter.

C’est pourquoi, si vous vous sentez incapable de vous défaire de l’impact de vos parents malgré leur injustice alors il est inutile de vous engager dans un projet qui n’irait pas dans leur sens car même votre prétendant pourrait culpabiliser d’être le responsable de cette dualité de la personnalité, jusqu’à lui aussi vouloir mettre un terme à cette relation qui peut le mettre mal à l’aise en raison de sa compassion…

Et, si vous êtes capable de ne pas vous scinder en deux alors il faut regarder si vraiment l’amour en vaut la peine car la passion est trompeuse. En effet, l’amour est une chose et le prétendant en est une autre, et souvent les gens qui veulent surmonter la charge d’une montagne pour une alliance le font pour l’amour et non pour la personne…

Or, en dehors de Qaïs, je n’ai pas encore rencontré de personnes qui sont tombés amoureux du sentiment d’aimer. C’est pourquoi, il faut faire attention à ce que l’amour ne vous pousse pas à fermer les yeux sur une personne qui ne mérite pas autant de sacrifices ! Et quel sacrifice que de se mettre à dos une famille…

C’est pourquoi, je vous invite à vous concentrer sur le prétendant afin de savoir s’il en vaut la peine car s’il ne montre pas qu’il est prêt à assumer la responsabilité de prendre en charge une femme privée de sa sécurité familiale alors il est inutile de prendre des risques pour lui, en persévérant dans votre projet car généralement les parents finissent souvent par s’incliner !

Ne laissez pas l’amour vous aveugler car beaucoup d’amour sont vrais seulement dans la forme ! Si vous devez vous opposer à votre famille alors il faut que cela soit le désir de lutter contre l’injustice car ce n’est que l’amour de la justice qui pourra retourner leur cœur…

Ne perdez pas espoir de leur faire comprendre car les cœurs sont entre les doigts du Tout Miséricordieux ! Qu’Allah vous donne la force de faire avancer les choses dans leur conscience !

Wa Bilahi ta3ala taoufiq
Mahdy Ibn Salah
  • Aucun commentaire trouvé