Consultation thérapeutique de groupe (réunion en ligne) -sur rdv Rejoindre la réunion

Arrow up
Arrow down
Écrit par Mahdy Ibn Salah  •  Catégorie : Parents&enfants  •   •  Affichages : 646


Merci....tout d'abord je viens de te découvrir il y a 3 semaines sur YouTube et mach'allah pour tout ce que vous faite y compris pour l'éclaircissement par rapport au qarin, l'élément réceptacle et plus particulièrement au pervers Narcissique,double facettes et j'en passe... Je vois vos paroles et super la manière la plume ect.... 
Voilà maintenant 3 ans que mon ex et moi sommes divorcés et nous sommes actuellement en garde partagée à savoir une semaine sur deux depuis 3 ans maintenant... Pour ce passe bien al hamdoulilah surtout pour l'équilibre des enfants... 
Je viens d'apprendre à travers mes enfants que mon ex aller se remariée et je souhaitais faire valoir mon droit en tant que musulman et père insesti pour eux...
J'aimerais récupérer la garde exclusive sans rentrer en conflit que je cherche à éviter depuis le depuis mais là je crains ne pas avoir le choix parve que mes enfants passe avant tout... 
Tout en sachant que du jour au lendemain elle pourrait partir avec son futur mari ce qui fera que je perdrais la garde alternée parce qu'on est pas passé devant un juge parce que je suis quelqu'un de fiable et loyale dou l'intérêt de ne pas passer devant un juge non musulman qui ne jugera pas avec les loi d'Allah azawjall... 
Comment devrais-je apporter la chose à la mère de mes enfants étant donné que nous sommes dans un pays non musulmans ? Dois-je passer par son futur mari pour qu'elle puisse accepter ? Ou autres... Sur quoi puis-je m'appuyer pour lui faire comprendre tout en sachant qu'on en a pas encore parler... Et je craint lui en parler maintenant de peur que ça puisse l'influencer dans sa future décision de mariage ? Voilà, je preneur de tout conseils 
baraquallah oufik 

Wa 3aleikoum salam, akhi al karim

C'est une situation délicate dans laquelle tu te trouves ! En effet, c'est l'un des fléaux des temps modernes, à savoir : ces déchirures familiales qui affectent essentiellement les enfants ! Aussi, le conseil que je te donne en premier lieu : c'est de mettre en avant l'intérêt des enfants, ce qui implique de laisser la garde à celui des deux parents qui saura assurer le mieux : une bonne éducation pour ces derniers.

Il est vrai que la loi musulmane penche, par défaut, sur l'attribution de la garde au père dans le cas du remariage de la mère mais la règle n'est pas absolue, et ce, particulièrement quand le père manifeste des manquements à l'endroit de sa capacité à éduquer convenablement les enfants.

Beaucoup hélas de parents ne voient pas l'intérêt de l'enfant en ce qui concerne la garde et cherchent, parfois à se venger à travers cette dernière, en privant l'ex de son droit de visite ! Souvent ce sont les circonstances qui poussent à la privation quand il y a un déménagement par exemple ! Je ne parle même pas de ces autres qui ne pensent qu'à leurs propres intérêts en se remariant avec une personne injuste ou toxique, et dont la négativité va, par déduction, affecter directement les enfants ! Que dire de ces hypocrites qui se marient dans le halal et qui se séparent dans le chirk et le Koufr par l'action de jouer sur l'islamité du conjoint afin de l'emporter lors du procès !

Par Allah, j'ai rarement vu des parents se séparer dans le respect ! Et, le respect, ce n'est pas que l'absence de disputes, c'est aussi et surtout le respect de l'image de l'ex conjoint dans la conscience des enfants par l'action de ne pas la salir ! C'est aussi, le respect de l'honneur, par l'action de ne pas rabaisser l'ex dans ses droits à la paternité ou à la maternité (de fait ou de conscience), et ce, par l'action de laisser un autre prendre la place ne serait-ce que par le péché gravissime de laisser les enfants appeler « papa ou maman » un autre que le véritable parent ! C'est aussi le respect des valeurs quand ces dernières sont nobles à l'exemple de l'action de ne pas laisser des ennemis de l'ex-conjoint se rapprocher des enfants car il y a souvent du vice chez ces ennemis qui ne se rapprochent pas des enfants pour les enfants mais seulement pour affecter le parent lésé moyennant cette proximité...

Il y a énormément à dire concernant ce sujet, tellement à conseiller mais malheureusement d'ordinaire à ce niveau les conseils ne sont pas très utiles car dans le conflit la réalité sombre du profil l'emporte souvent sur l'apparence bien soignée!

Aussi, le conseil que je te donne, c'est de travailler la pureté de ton intention et d'inviter ton ex épouse à discuter du meilleur et de l'intérêt pour les enfants sans que cette discussion ne vire vers un règlement de compte que cause souvent l'ego, la jalousie ou la rancœur !

Saisis, akhi al karim, qu'elle a le droit de se remarier et si tu cherches à faire obstacle à ce droit en jouant sur les enfants alors tu es en tort ! De la même manière que si elle cherche à se venger de toi, en jouant sur la privation de la garde, elle a tort aussi de son côté !

J'ai rarement vu des parents mettre de côté leur égo pour placer l'intérêt seul des enfants dans la gestion de la garde. Et si vous parvenez à le faire et à tomber sur un accord à même de garantir l'équilibre des enfants et ce moyennant des concessions personnelles alors pourquoi pas réfléchir à une éventuelle réconciliation pour éviter les conséquences dramatiques inévitables qu'impliquent le remariage de la mère !

Qu'Allah préserve tes enfants et tous ces enfants brisés à l'intérieur par les remariages de leurs parents
Mahdy Ibn Salah
  • Aucun commentaire trouvé