Écrit par Mahdy Ibn Salah  •  Catégorie : Poésie  •   •  Affichages : 956


Salam 3aleikoum, mes frères et soeurs fillah,

J'ai médité la parole d'Allah à propos de Yousef: « Emportez ma tunique que voici, et appliquez-la sur le visage de mon père: il recouvrera [aussitôt] la vue » (Coran 12/93) et j'ai écrit les vers suivants:


Comment rester fort ?
Quand ton être, par la pensée, m’habite
Comment puis-je mouvoir mon corps ?
Quand c’est par l’amour que je te porte, que mon âme me quitte…

S’il m’incombe le devoir d’être fort
Alors je me dois de chasser ces souvenirs de toi qui me rident
Et qui me poignardent la poitrine de blessures indolores
De sorte que j’avance, sans m’apercevoir que je me vide

Ô comme Il est Puissant et Fort
Celui qui nous fait croire que nous sommes, tous et toutes, libres
Et qui par le Destin nous comble et nous honore
D’un choix que l’on s’approprie, sans savoir que c’est Lui qui, en réalité, nous équilibre

Les gens n’observent que les pièces du décor
Pendant que les clairvoyants contemplent la main qui les guide
Ne t’arrête donc pas à la peine et recherche en toi le trésor
Ce cristal que tu dois rendre en ton cœur : limpide…

En effet, l’opacité est synonyme de mort
Quand l’égo rivalise avec Allah en nous rendant cupide
Jusqu’à ce que nous ne sachions plus dissocier l’argile de l’or
Et qu’à travers nous, ce n’est plus la Vérité qui décide

Je reconnais ma faiblesse, et avoue tous mes torts
Ceux qui font que je ne vois, en dehors de toi, que du vide
Et, pour éviter que, loin de toi, la tristesse ne me dévore
Alors, j’emporterais ton parfum que je respirerais à chaque fois que je voudrais retrouver une vision plus lucide

Mahdy Ibn Salah

 

Participant à cette conversation

  • Salam, Frère Mahdy

    Je vais bien hamdoulilah, j'étais partis à l'étranger faire un brake......Parfois il faut savoir prendre du recul par rapport à notre vie pour nous recentrer sur l'essentiel de notre existence sur terre!!!!!

    Puisse ALLAH SWT vous accompagner et vous combler partout où vous irez, INCHAALLAH!!!!!En ce qui me concerne vous serez toujours un être chère à mon coeur pour tous ce que vous avez pu me transmettre.....Je ne vous oublie pas dans mes DOUAS et vous souhaites vraiment le plus haut rang au PARADIS, AMINE.AMINE.AMINE

    Votre Soeur fillah

    il y a environ 8 mois
    J'aime 0
  • salam nahda, cela faisait longtemps que nous n'avions pas eu de vos nelles, j'espère que vous allez bien? magnifique texte au passage!

    il y a environ 8 mois
    J'aime 0
  • BISMILLAH I RAHMAN I RAHIM

    Salam, Frère Mahdy

    Machaallah, comme d'habitude vos proses sont le reflet de votre intériorité....Puisse ALLAH SWT vous combler de son Amour qui lui ne tarit pas!!!!!

    J'ai voyager à travers des contrées pour m'échapper de cet atmosphère qui m'asphyxie
    Loin de l'amertume de mes semblables qui me poussent au retranchement
    Et alors j'ai cotoyé la fraicheur de l'océan, la grandeur des montagnes , le doux parfum de la nature et alors mon coeur s'est adoucie
    Le tumulte en moi crée du désordre alors que ta création pleine de sagesse m'enveloppe agréablement
    Lorsque la méchanceté de leur mots me condamne, toi tu me pardonne tous mes faux pas lorsque je reviens vers ta SEGNEURIE
    Je me consume d'être loin de toi, et si près de ceux qui causent en moi tant de désagrément
    Ton odeur si subtil envahie mon être et me transporte vers des horizons indéfinies
    Je ne sombre pas car ta miséricorde et ta douceur sont mes compagnons de route qui me suffisent amplement
    Ta sagesse ambrasse tout, tu apportes de la gaieté et de l'enthousiasme à ma vie
    Je t'implore la guidance, la soumission de ma personne à ta GRANDEUR dans le rabaissement
    Et en cela est la guérison, l'anéantissement de tous les mots, de tous les maux, je te le dis
    Puisse tu nous orienter vers la douceur de ta clémence , vers le soulagement
    Puisse tu guérir nos coeurs malades de l'emprisonnement de cette dounia loin de l'infamie

    Votre Soeur Fillah

    il y a environ 8 mois
    J'aime 0
  • Invité - Elwara2016

    Comment ne pas rester adorateur ?

    Quand le récit, par son éloquence divine envahi

    Comment nier ce qui fait battre les coeurs ?

    Quand c'est par Allah que l'amour se porte et que l'âme s'avilIie

    S'il nous incombe le devoir d'être patient, sachez qu'il lit les cœurs

    Alors, on ce dois de bannir ce qui nous entoure et favoriser celui qui invite au paradis

    Dont les paroles transpercent telle une flèche en plein cœur

    De sorte que l'on chemine ensemble, vers l'infini...

    Ô comme il est omniscient et bien informé

    Celui qui nous averti d'un bonheur grandissant

    Et qui de par la guidée, nous promet la félicitée

    Faite votre choix tant qu'il est encore temps

    À vous d'observer avec l'oeil de la vérité

    Tel un clairvoyant apte au discernement

    Conscient du trésor qui anime ces pensées

    Semblable à l'éclat d'un diamant

    En effet, il ce peux que nous en soyons attristés

    Quand sa parole triomphera, ce sera l'heure du grand rassemblement

    Afin que nous sachions, qui en sera récompensé

    Et qu'à travers nos invocation soit allégé notre jugement

    Je reconnais ma faiblesse en toute humilité

    En dehors de, lui nul fort et puissant

    Prêt de lui, la tristesse ne peut accabler

    Ne t'attriste donc pas , la délivrance a une odeur de musc parfumé !

    il y a environ 8 mois
    J'aime 0