Consultation thérapeutique de groupe (réunion en ligne) -sur rdv Rejoindre la réunion

Arrow up
Arrow down
facebook_page_plugin
Écrit par Mahdy Ibn Salah  •  Catégorie : Psychologie  •   •  Affichages : 1734


Salam aleykoum wa rahmatullahi wa barakatu Akhi mahdy ibn Salah, j'espère que tu va bien! Machallah, avant toute chose, je tenais à te remercier pour tout le bien que tu fait à la communauté, qu'ALLAH te récompense ici bas et surtout dans l'aù delà. Je t'ai connu par le biais de ta chaîne YouTube en 2013 avec ta série de videos sur la possession qui m'a interpelé et depuis je visionne t'es vidéos al hamdoulilah. Mon prénom est Kader, je t'écris aujourd'hui car je pense que à la dimension humaine wallahou arlem, tu es la seul personne qui pourrais réellement me comprendre. Voilà mon frère, actuellement j'ai du sihr et je suis touché par une possession de djinniya . J'en souffre énormément mais je patiente al hamdoulilah. A présent je vais t'expliquer mon histoire. J'ai grandi dans une famille où l'ambiance religieuse n'était pas présente. Mes parents font la salât, mais il n'a pas eu d'éducation religieuse. Petit je n'allais pas à la mosquée, je priais pas.  Depuis tout petit, déjà en école primaire, j'avais de forte pensé perverse du genre touché les partis intimes  des autres camarades mais garçon, je me souvient  que je suis même passer à l'acte déjà très petit avec des garçons que j'entraînais dans mes envies. Cette forte perversité envers les garçons ne m'a depuis pas quitter. Toutes mon enfance, de la primaire au collège j'avais constamment de mauvaise pensé perverse. A l'âge de 15 ans lorsque que je suis rentrée au lycée sa s'est accentué encore plus. Mais le point de rupture pour moi c'était à partir de mes 19 ans en 2010. Déjà que j'étais déconnecté à la religion, je me considéré comme pas musulman du fait de mon comportement très mauvais. Je donner une facette de moi à la famille d'un garçon sérieux qui travaille bien à l'école, et à côté je sortais la nuit avec mes ex amis en soirée, a touché l'alcool, la drogue, az zina avec les hommes, tout en aimant ce que je faisais. J'avais un look de plus en plus extravertie. En décembre 2010 j'ai vécu un événement terrifiant à cause de la drogue. En janvier 2011 j'ai commencer à être  anxieux , j'allais souvent à l'hôpital à cause de crise de spasmophilie, et sa m'empêcher pas d'empirer  en terme de mauvais comportement. Car j'ai eu une relation avec un maghrébin  qui lui aussi étais musulman et à délaisser sa religion pour aimer les hommes.je suis rester avec cet hommes quelque mois tout en continuant mes séjours à l'hôpital avec mes crise de panique. De janvier à juin 2011, je sortais toutes les nuits marché en boucle me grattant la tête pour évacué mes paniques, et je regardais souvent le ciel en larme en faisant des invocations du genre(aide moi,qu'est-ce qui m'arrive,montre moi) sans le savoir à l'époque que j'invoquais ALLAH. Mes parents ont en souffert car il comprenais pas ce qu'il m'arrivé. En juin j'ai échoué au bac sans surprise car je vivais que pour les relations  avec les hommes mais paradoxalement, plus le temps passez , plus il y a quelque chose en moi qui me poussé à me tourné vers l'islam. La venu du mois du ramadan 2011,je ne l'ai pas fait, mais tout les soirs je sortais avec un ami proche et je me confié à lui que je posais beaucoup de questions sur mon existence. Pourquoi j'ai été créer,quelle est mon but etc. La lune était présente chaque nuit car le ciel étais souvent dégagé en été durant le moi du ramadan. Je me disais cette lune pourquoi elle est ici, le ciel , les étoiles, et j'avais vu pour la premières fois de ma vie 5 étoiles filantes défilé et mon ami les à pas vu à chaque que je lui disais "regarde tu as vu une étoile filante?!". J'ai continué tout le mois à faire des recherches sur les planètes, la galaxie etc. Jusqu'à que en septembre j'ai fait un rêve. J'étais chez la belle famille de ma sœur d'où j'ai l'habitude d'y allé depuis mon enfance. J'ai vu la sœur me dire"va à la mosquée tu as les chaleurs de....???"puis je me suis réveillé avec crainte. Et plus tard un matin je me suis réveillé avec une sensation bizarre. Je suis aller face au miroir et j'ai dit "c'est qui c'est pas moi qui je suis ?"j'ai eu très peur,car plus les jours passer, plus se mal être de pas être soi grandissais au point que tout autour de moi paraissait comme si j'étais dans un rêves. Je me suis confié à une personne pieuse machallah  de se mal être de ne pas être moi depuis que j'interroge sur du pourquoi j'existe. Cette personne m'a fait un rappel j'avais le cœur avec une sensation de froid, pour le première depuis presque 1an  je me suis sentis apaiser même si sa duré que quelque minutes les larmes ont  couler. Je suivis son conseil en allant à la mosquée expliquer la situation à l'imam. L'imam m'a dit que ALLAH me veut du bien et me rappel à revenir vers lui sa ma touché et depuis je n'aie pu quitter la mosquée. Mon comportement a changé radicalement, je suis passer du profil anxieux à calme, ma façon de m'exprimer etc, tout à changer . C'est comme si que je me réveillé d'un long sommeil. Que tout mon vécu avant cela se n'étais pas moi, et que je la je me sentais moi. Mais à partir de la les choses au commencer à se compliquer. Petit à petit,j'ai changé de fréquentation, j'ai arrêter complètement les relations avec les hommes, la musique, le mensonge,film pornographique etc...  J'ai commencé à changé d'apparence, perte de poids, éclaircissement du visage, je m'habillais sobre et moins prêts du corps. Je me suis inscrit au cours de langue arabe et des sciences islamiques dans la mosquée de mon quartier. Arriver en novembre 2011, j'étais toujours mal car quand je lisais le Coran, j'entendais des rires, je regardais autour de moi personne rigolais, mon cœur battait la fort avec de la panique  quand j'étais à la mosquée  mais je ne prêtais plus attention au crise de panique car je savais  que à présent que c'est ALLAH qui donne la vie et la mort  que je ne doit plus paniqué de mort à une angoisse et au fil du temps sa disparus al hamdoulilah. Quand je tombé sur la page sourate al djinn quand j'ouvrais le Coran aléatoirement  j'avais très très peur et je changé direct de page. Quand j'entendais le mot djinn je rigolais  je me moqué. Puis j'ai fait beaucoup douas pour que ALLAH me montre de quoi je souffre de puis très longtemps, car j'ai toujours senti un mal sur en moi que j'arrivais pas à définir. Et j'ai eu ma réponse très vite , car j'ai acheter à la mosquée un livre de adhkars et dedans il y a avais dès passage sur le mauvais œil, sorcellerie et djinn. Mais je pensais pas être touché. Je suis tombé sur le forum Maher.fr, je regardais la liste des symptômes et je voyais que j'avais pratiquement tout les symptômes des 3 mal occulte. Mais je me suis refusé de croire que j'étais malade. Donc un jour , une personne me confie que son frère à vomi parque un messieurs à lu du Coran sur lui parce que on parlais  de religion tout le temps. Sa ma interpellé j'ai demander à la personne de me présenter cette homme pour lui posé des questions. Quand j'ai eu le numéro de cette personne et l'appelé, ma main à commencé bougé tout seul je comprenais pas,mais j'ai comme même réussi à prendre rendez-vous avec cette personne. Après les cours, je suis aller avec un frère puis après sa été le trou noirs. Je me suis retrouvais à la mosquée par terre avec beaucoup de monde qui me tenais je pleurais, je hurlais de douleurs, une voix de femme sortais de ma bouche. Puis après on m'a expliquer ce qui m'est arrivé, que on m'a fait roqya, que une voix de femme sortais de ma bouche. Que je suis touché par un djinn et je dois combattre, que c'est une épreuve et que je dois rester fort. Je comprenais rien pour moi c'était trop d'information d'un coup. Mais j'ai  accepté dès le début l'épreuve et commençais ce combat contre l'invisible. J'ai tellement de chose à te dire akhi  mahdy mais je vais m'arrêter là car j'ai beaucoup de chose à te dire et je préférerais t'en parlé de vif voie si ALLAH nous le permet inchallah. Tout sa pour te dire que plus les années sont passez le mal s'est de plus en plus découvert, après est venu la découverte de sihr, de possession amoureuse. Tout c'est dévoiler par étapes en faite. Maintenant en 2016,je me soigne seul toujours seul , un mal similaire s'est déclenché sur ma sœur depuis 2014, je l'aide beaucoup. Où je suis il n'y a pas de personne compétente pour tout ce qui est occulte. je suis extrêmement fatigué physiologiquement parlent à cause des événements que j'ai vécu durant toutes ses années et surtout en 2014. J'ai des blocages sociaux,travail,mariage ,beaucoup de rêve érotiques d'hommes qui ont des relations avec moi,dédoublement de la personnalité depuis que j'ai conscience du mal,perte de conscience, à me retrouvé dans des lieux sans le vouloir etc la liste est longue. J'ai personne avec qui en parlé, je garde tout pour moi. Je passe mon temps à aider certains frères qui ce sont confiées à moi  pour les conseillés dans leur épreuves. Mais moi j'ai personne où je suis qui peut me comprendre autre que ALLAH bien évidemment. Mon frère en ALLAH je t'aime beaucoup et te respecte. Je ne te connais pas personnellement. Mais j'aimerais tellement te rencontrer,la solitude me pèse, je me sens très fatigué mais je continu à patienté. Je suis désolé pour se long message,peut-être mal expliquer. J'espère avoir rapidement t'as réponse inchallah.Barakallahoufik mon frère d'avoir pris le temps de me lire. Salam aleykoum wa rahmatullahi wa barakatu

Wa 3aleikoum salam wa rahmatoullah wa barakatouh, akhi al karim,

Sache que le combat contre le chétan est un combat sans répits. Tu peux naître avec un démon qui peut consécutivement dès ta tendre enfance partager avec toi ses pulsions du fait de sa présence en toi, et ce, jusqu’à ce que par l’identification tu commences à croire que c’est toi qui aspire à jouir des hommes alors que c’est uniquement le démon dominant en toi !

C’est pourquoi, généralement les personnes à tendance homosexuelle qui veulent se libérer de cette abomination sont des gens siamois démoniaques suiveurs c’est-à-dire qu’ils sont collés à des démons dominants au point qu’ils subissent des pulsions malsaines contraignantes !

Je parle bien évidemment de personnes qui veulent s’en sortir car il existe des homosexuels de volonté qui peuvent s’identifier en toute liberté avec leurs démons moyennant le désir de la perversion.

C’est pourquoi, l’identification démoniaque est la chose qu’il faut combattre absolument ! J’entends par identification satanique : l’action de confirmer en actes ou en propos les pulsions sataniques que l’ont peut réceptionner d’une manière ou d’une autre !

A partir de là, il existe différents degrés d’identification démoniaque, et ce, en fonction du caractère plus ou moins contre nature, et antireligieux de l’acte par lequel nous pouvons nous identifier à notre diable !

Il faut savoir, en plus, que plus l’acte est anormal, plus l’identification sera puissante à l’image des personnes qui se réjouissent d’une perversité sexuelle par exemple comme le fétichisme des pieds et qui trouvent du bonheur à se prosterner devant des pieds.

Il faut savoir que le démon aspire principalement à deux choses :
- nous éloigner d’Allah
- nous éloigner des croyants

C’est pourquoi, on reconnait généralement les personnes qui s’identifient puissamment au diable par le fait qu’ils accomplissent des actes contre-nature et antireligieux à l’échelle individuelle, mais qui peuvent aussi aspirer à briser les liens de confiance pour instaurer des liens de méfiance moyennant les péchés de la langue!

Aussi, il existe une identification satanique moyennant des actes de nuisance individuelle et une autre identification moyennant des actes de nuisance collective. Pour, ce qui te concerne la nuisance n’était qu’individuelle car tu n’as pas invité les autres à ta mécréance à l’endroit d’Allah, ni tu n’as cherché à légitimer religieusement ta perversion sexuelle !

Pour rester dans le même registre, j’ajouterais qu’il existe une identification satanique de contrainte à l’endroit des gens qui s’identifient à leurs démons à contre cœur, alors effectivement, Allah peut effectivement les amputer de leur autonomie corporelle par l’entremise de tics et de tocs, de même que de leur organisation mentale, et ce, jusqu’à atteindre le degré de la déréalisation et de la folie !

C’est pourquoi, les gens qui ne veulent pas suivre le diable mais qui se heurtent à une incapacité à vaincre les émotions sataniques par lesquelles ils peuvent s’identifier à lui risquent de subir des maux susceptibles de les rendre plus ou moins fous !

C’est dans ce sens qu’il faut comprendre qu’une société qui ne repose pas sur le Coran et la Sunna peut participer à la propagation de maladies mentales dans la mesure où si elle n’aide pas à la canalisation de la négativité individuelle de ses résidents alors elle peut générer des êtres dédoublés par des actes diamétraux en raison des identifications sataniques ponctuelles !

A partir de là, comprends mon frère que ton mal être t’indique que tu es parvenu à la moitié de ta thérapie en arrêtant tes péchés individuels, maintenant il t’incombe le devoir de t’entourer de gens susceptibles de canaliser ta négativité, et ce, par la résidence au sein d’une terre pure, de sorte que ta dualité soit vaincue définitivement !

Moralité, la guérison de personnes affectées par des troubles de la personnalité s’opère, dans la thérapie musulmane, en deux temps : par une action individuelle et ensuite par une action collective en agissant à l’endroit de la société car la société et l’environnement peuvent alimenter la dualité comportementale à l'origine du déséquilibre individuel et relationnel.

Wa bilahi ta3ala Tayid
Mahdy Ibn Salah

Participant à cette conversation

  • Salam aleykoum, non pas très loin. Je vis au Havre

    il y a environ 1 an
    J'aime 0
  • wa 3aleik salam, tu habites loin de l'île de france?

    il y a environ 1 an
    J'aime 0
  • Salam aleykoum wa rahmatullahi wa barakatu,

    Barakallahoufik d'avoir répondu a mon e-mail.
    Te lire m'a fait du bien al hamdoulilah, certaines choses sont plus claires, comme cette siamoiserie démoniaque. Au début du mal j'avais du mal à faire la différence , maintenant j'y arrive al hamdoulilah et c'est une bonne chose. La thérapie musulmane m'intéresse beaucoup, car où je vis il n'y a personne. Les sujets de roqya , psychologie, mal occulte sont malheureusement tabou et c'est dommage, j'espère que sa changera inchallah.

    il y a environ 1 an
    J'aime 0