Consultation thérapeutique de groupe (réunion en ligne) -sur rdv Rejoindre la réunion

Arrow up
Arrow down
facebook_page_plugin
Écrit par Mahdy Ibn Salah  •  Catégorie : Qui suis-je?  •   •  Affichages : 9805

sniper

Salam alikoum frère Mahdy,


J'espère que le retour de votre équipe du Sham se passera bien inchaAllah et que vous pourrez reprendre vos activités très vite. Je souhaitais vous faire part d'une remarque concernant l'une de vos vidéos. Il s'agit de celle sur le monde invisible.J'aimerais intervenir sur la première question-remarque qu'un frère vous a posée dans la vidéo, car je rencontre souvent ce problème. On me dit souvent lorsque j'essaie de transmettre le message que je suis arrogante, mais bizarrement, les personnes pieuses ne me font pas cette remarque. Quand je dis personnes pieuses, je parle de personnes qui vivent un Islam authentique dans toutes les dimensions de leur vie, et non seulement un Islam visible de surface. La plupart des personnes qui me trouvent arrogante ont un problème d'estime d'eux-mêmes, si bien qu'ils ne font pas la différence entre le contenu de ce que vous racontez et la personne qui a cette assurance et cette conviction en ce qu'elle dit. Elle interprète cette assurance comme une attaque à leur personne, car cette assurance leur rappelle leur propre manque d'assurance. L'assurance des personnes pieuses devient alors le bouc émissaire de leur propre manque d'assurance. Pour faire un parallèle avec votre démonstration selon laquelle un mécréant qui prend pour bouc émissaire Allah de tous les "malheurs" dans le monde reconnaissant par là-même la toute Puissance d'Allah swt, le frère attaquant votre propre assurance reconnait en fait son propre manque d'assurance et surtout son arrogance à refuser la vérité. Supposons que vous soyez arrogant, mais que le contenu de votre message est vrai, le croyant authentique ne ressentira pas cette arrogance car il sera fixé sur vos dires et non sur vous-même. De plus, le croyant authentique vous renverra à Allah pour votre véritable intention, celle qui finalement vous appartient et n'est pas à confondre avec le contenu de vos paroles. Vous avez raison quand vous dites que nous sommes une communauté de "pathos", la raison est emprisonnée par l'émotion, si bien que Shaytan fait voir à l'aveugle un arrogant alors qu'il est porteur de vérité pour son propre salut!!! Il y a effectivement dans la transmission du message un travail à faire sur la forme (le tact etc..), mais les personnes qui refusent la vérité verront toujours un problème dans votre forme, et c'est là le travail le plus difficile dans la transmission de la vérité. Comment savoir si la personne en face n'est pas une personnification de Satan, comment savoir si elle est juste égarée, comment être à l'écoute de critiques constructives sans remettre en question notre détermination de transmettre le message? Pourriez-vous svp nous éclairer sur ces points avec votre expérience. BarakaAllahoufik.

Wa ahléikoum salam orti al ‘aziza,

Vous soulevez un point fondamental quant aux épreuves qui atteignent les prédicateurs sincères dans la voie de la transmission de la vérité.

 En effet, il faut savoir que Satan œuvre pour falsifier la vérité et obstruer sa propagation par l’entremise de suppôts qui seront tels des réceptacles de sa négativité et chercheront à jeter le discrédit sur les gens authentiques.

C’est pourquoi, il existe une voie par laquelle nous pouvons confondre ces réceptacles démoniaques, qu’est l’analyse de leurs critiques.

En effet, quand une critique vise la personne et non les idées de cette dernière, c’est qu’elle est motivée par Satan et donc par la volonté de rabaisser, tandis que lorsqu’une critique vise les idées d’une personne et non cette dernière, c’est qu’elle est motivée par le désir de faire triompher uniquement la vérité !

C’est pourquoi, l’attaque d’une personne devient légitime quand les idées de cette dernière sont gravement contraires à la vérité ! C’est-à-dire quand les inconvénients de son message l’emportent sur ses avantages.

  En d’autres termes, généralement, celui qui ne peut pas s’attaquer aux idées d’une personne s’attaque souvent à son honneur et révèle, par conséquent, sa laideur intérieure, composées la plupart du temps par de la jalousie, de l’orgueil et du mépris !

De la sorte, on peut profiler certains types de personne, et ce, par l’analyse de leur disposition à réceptionner le démon, particulièrement nos démons.

En effet, quand nos diables ne parviennent pas à nous atteindre directement, ils tentent toujours de le faire moyennant notre entourage.

C’est pourquoi l’appel de notre prophète fut haineusement repoussé au début de la révélation, et par déduction, un mérite incommensurable lui revient pour avoir réussit à étouffer l’animosité de ceux qui étaient disposés à réceptionner l’appel du diable contre son appel de vérité !

C’est pourquoi, le prédicateur authentique se caractérise par son pouvoir à transformer ses ennemis circonstanciels en amis ! Et à répondre avec vigueur aux ennemis intrinsèques.

En effet, il existe des ennemis circonstanciels qui deviennent tels, plus vous vous rapprochez de la vérité, ou plus vous faites des péchés ! Et d’autres, intrinsèques, qui le sont quelques soient les situations…

Ainsi, quand une personne devient votre ennemi, cherchez à savoir, avant tout, si son animosité n’est pas motivée par votre éloignement vis-à-vis d’Allah où par un stratagème satanique externe à son être comme la mauvaise influence d’un environnement… Ensuite, tâchez de le soigner par la conquête de sa confiance et la repentance ! Là, est le challenge du prédicateur authentique !

 Par contre, quand l’animosité est intrinsèque à notre ennemi alors parfois, il faut lui répondre avec la même intensité afin de le remettre à sa place… C’est ce que j’appelle : « la colère angélique ! »

C’est pourquoi, si vous remarquez bien, suite à ma réponse, la personne qui m’a critiqué en public lors de la conférence sur le monde invisible a gardé juste après ma réponse, le silence, et ce, humblement puisque j’ai réussit à étouffé sa négativité par ma non-réaction à sa provocation satanique…

En effet, si j’avais été affecté par sa critique, même au plus profond de moi, alors j’aurais enflammé sa négativité ! Soyez-en convaincue !

C’est pourquoi, nous pouvons distinguer les ennemis intrinsèques de ceux qui le sont de manière circonstancielle par l’analyse de leur attitude après une réponse pleine d’humilité ! L’ennemi intrinsèque explose, tandis que l’ennemi circonstanciel se calme et se repose…

A partir de là, comprenez que les gens qui très souvent posent des questions à l’endroit de votre cursus, par exemple, font partie de la catégorie des réceptacles circonstanciels de vos démons quand par leur curiosité ils cherchent uniquement à rabaisser votre personne.

En effet, ce n’est pas le cursus ou les diplômes qui font l’authenticité d’une voie ou d’une personne mais ce sont ses œuvres, ses œuvres et encore ses œuvres ! En effet, combien de prédicateurs au cursus « brillant » éloignent de l’islam, et combien d’autres, sans cursus apparent, rapprochent les gens d’Allah avec facilité !  

C’est dans ce sens qu’il faut comprendre cette question des mécréants à l’endroit des messagers : « Vous n’êtes que des hommes comme nous » et la réponse de ces derniers : « Certes nous ne sommes que des hommes comme vous mais Allah favorise qui il veut parmi ses serviteurs. »[1] Même les prophètes n’ont pas échappé à la critique des ennemis réceptacles de la négativité démoniaque !

Ainsi, quand il faut évaluer l’authenticité d’une personne, il faut toujours le faire par rapport à sa production. Et soyez convaincue, ma sœur fillah, que si vous produisez, par votre engagement, des choses profitables à la communauté et à la religion de vérité, alors vous allez être prise en animosité par les suppôts du diable : que ces derniers soient des ennemis intrinsèques ou circonstanciels.

Et vous avez raison, ô combien vous avez raison, notre communauté, à l’heure d’aujourd’hui, est remplie de personnes qui conduisent très bien la négativité démoniaque, et prennent donc davantage pour adversaires les musulmans réformateurs que les ennemis externes !

 Et, ces caractéristiques, si tu le remarques, sont celles des Juifs d’autant qui préféraient les rabbins égarés falsificateurs de la vérité plutôt les prophètes défenseurs et prêcheurs de la vérité !

Qu’Allah nous préserve, toi et moi, de la ressemblance à des gens maudits !

Ne baissez pas les bras quant à la transmission de la vérité.

 Que votre islam, soit celui de ceux qui placent « al Qods » dans leur cœur, et qui militent pour délivrer des prisonnières musulmanes qui se font violer tous les jours par des geôliers inhumains, et non celui de ces faux, ceux qui souhaitent « joyeux noël » dans le divertissement et l’individualisme exacerbant !

Mahdy Ibn Salah


[1] C14/11

  • Aucun commentaire trouvé