Écrit par Mahdy Ibn Salah  •  Catégorie : Relations extraconjugales  •   •  Affichages : 1552


Salam aleykoum wa rahmatullah Mahdy, pouvez-vous s'il vous plaît m'aider et me conseiller? Nous sommes perdus. Voici mon histoire. Un frère et moi avons besoin de votre aide et de vos conseils concernant une situation délicate dans laquelle nous sommes. J'ai 26 ans et je suis mariée depuis 1 an à un homme que j'ai connu il y a plus de 10 ans (mariage fait après un repentir sincère des deux parties). Je suis, el hamdulilah, on ne peut plus satisfaite de lui et réciproquement,  malgré des hauts et des bas "classiques". L'ayant connu très jeune, il est vrai que j'ai parfois des wesswess sur le fait que je n'ai pas assez eu "de choix" dans ma vie afin de savoir si c'était vraiment lui ou une autre personne qui aurait pu me correspondre. Je suis en effet très sujette le concernant à des baisses de sentiments très fortes et me demande si je ne me suis pas mariée avec lui juste afin de respecter l'amour que lui avait pour moi. Mais en me rappelant que ce genre de "choix" n'existe pas dans notre religion, je parviens à m'exhorter et à chasser ces pensées de mon esprit. Cependant il y a 5 jours, j'ai eu un coup de foudre pour un autre homme que mon mari. Cet homme est un frère de 32 ans, que je ne connaissais que de nom, et qui a la même histoire que moi (il est engagé depuis 10 ans avec une personne avec laquelle il est censé se marier dans 7 mois inchaAllah) mais à énormément de doute car il n'éprouve pour elle que de l'affection et une très forte reconnaissance mais très peu d'attirance ou de sentiments amoureux. Notre coup de foudre c'est passé de manière non prémédité (dans le sens pas cherché initialement) via un réseau social où une porte de haram à été ouverte de sa part et de la mienne. Ayant échangé sur un sujet quelconque sur ce réseau nous nous sommes retrouvés à parler en privé. Ayant senti de suite que ce que je faisais était mal j'ai immédiatement dit que j'étais mariée et le premier mot ayant déclenché nos échange à été: " c'est dommage pour moi mektoub". En effet ce frère est en fait un homme de ma ville à qui je plaisais déjà depuis des années (sans le savoir) mais qui n'avait jamais osé venir me le dire. Il a donc commencé par m'expliquer cela, et j'avoue ne pas l'avoir empêché car c'est une personne qui a exactement le profil du mari que j'aurais aimé avoir. Ce qu'il m'a dit m'a donc énormément touché et plu et immédiatement mon coeur et mon ventre se sont retournés pour lui. Depuis nous ne parvenons pas à arrêter de nous parler et nous sommes réellement tombés amoureux l'un de l'autre. Tout en lui raisonne en moi comme une évidence. Tout en lui me plaît, m'attire, et m'appelle. Et tout ceci est réciproque. Mais ns sommes profondément malheureux car ns éprouvons le désir d'être mariés et de faire notre vie ensemble. On a, par exemple, une envie indescriptible d'avoir un enfant ensemble alors que ns n'avons jamais ressenti ce besoin avec nos conjoints... Depuis hier nous avons décidé de cesser nos échanges car notre culpabilité et notre crainte d'Allah sont trop grandes (malgré notre pêché). Nous avons peur de mourir sur ce pêché majeur qu'est la zina. Mais nous sommes perdus. Je me demande si je dois dire à mon mari toute la vérité. Lui dire que j'ai fauté et que je suis tombée amoureuse d'un autre et qu'il devrait donc me donner le divorce. Mais en plus d'avoir peur de perdre ma place au paradis, car une femme qui divorce sans raison valable ne sentira pas l'odeur du paradis, j'ai peur de la réaction de mon mari et de comment je le détruirai alors qu'il ne mérite absolument pas ça. Lui aussi ne veut pas faire souffrir sa fiancée mais serait prêt à rompre son engagement  avec elle si jamais une porte de sortie s'ouvrait à moi. Pr limiter les personnes à détruire je suis même prête à devenir sa seconde épouse pourvu seulement qu'il soit mon époux dans le halal. Ns ne voulons absolument pas aggraver ce péché en nous voyant ou autre. Lui comme moi sommes déterminés sur ce point car nos échanges écrits nous rongent déjà assez de culpabilité. Mais quoi faire? Que demander à Allah dans cette situation ? Ns souffrons réellement. Notre culpabilité est à la hauteur de notre amour... Barakalah oufik pr votre aide.

Wa 3aleikoum salam,

J’ai écrit un article sur le coup de foudre et je vous invite à le lire ! (https://www.mahdyibnsalah.fr/non-categorise/elle-a-perdu-11kg-par-amour-les-dangers-du-coup-de-foudre.html)

Ceci dit, sachez que votre coup de foudre n’a rien d’angélique ! Bien au contraire, il est purement satanique : comment un homme peut dire à une femme qui lui annonce qu’elle est mariée : « c’est dommage pour moi : mektoub !?! »

Je ne sais pas qui d’entre vous deux et le profil « fatal » car visiblement vos vies de couple se ruinent par la liaison illicite que vous nouez entre vous car il est connu qu’une personne fatal sabote notre alliance inconsciemment ne serait-ce que par le simple contact téléphonique avec cette dernière !

Derrière, cette parole : il y a évidemment une ouverture à l’adultère, et l’adultère commence par l’action de tromper son conjoint en pensées et en fantasmes par une idéalisation malsaine !

Le processus est simple, vous nouez une relation parallèle avec une personne qui vous apporte un plaisir satanique, et ensuite vous commencez à critiquer votre conjoint actuel, et à voir chez lui des failles frustrantes !

Beaucoup de couples se sont détruit par l’entremise de cette ruse satanique reposant sur la trahison et la tromperie et la mixité malsaine, et qui consiste à idéaliser à tort une autre personne que son conjoint, et ce, quand nous sommes frustrés ou déçus par ce dernier !

En effet, Satan aime à enjoliver une personne quand par cet enjolivement, il parvient à nous rendre insatisfait de notre conjoint, et ce, jusqu’à nous pousser à commettre l’adultère !

C’est pourquoi, quand la frustration et la déception ne sont pas légitimes, il est pratiquement certain que l’idéalisation d’un autre provient évidemment du diable, et ce qui le prouvera : sera le péché !

En effet, une personne a le droit d’être déçue de son conjoint, et donc peut à raison aspirer à une meilleure vie de couple mais dès que cette aspiration s’opère d’une manière malsaine moyennant le péché de l’adultère ou du fantasme qui est une forme d’adultère morale alors cette déception ne devient plus légitime mais plutôt un prétexte à la justification d’une seconde nature, qui quant à elle est malsaine !

C’est pourquoi, nous pouvons dire qu’il y a une différence entre une frustration exploitée par le démon menant à une idéalisation externe au couple, et une idéalisation externe à la vie de couple qui mène à une frustration interne !

Aussi, il est possible que votre repentance à l’endroit de la relation passée avec votre mari actuel ne se soit pas correctement réalisée et que le démon aspire justement à vous frustrer pour bâtir une relation sur la base de la trahison !

En effet, même si vous divorcez et que vous vous unissez de manière légale avec cette personne avec laquelle vous avez eu un coup de foudre satanique alors sachez que l’action de bâtir une relation sur la base d’une tromperie et d’une trahison n’apportera aucune bénédiction à votre alliance future ! Vraiment aucune… 

Que dis-je ! Bien au contraire, vous serez encore plus frustrée après le halal, de sorte de réitérer le processus de manière à ce que vous devenez une double facette bien trempée !

Il faut savoir qu’il suffit de jouer un rôle pour être considérée comme une double facette quand par ce rôle vous vous amusez à tromper les gens ou à induire en erreur quant à la réalité de votre personnage, que cette tromperie possède des conséquences graves ou pas !

Voyez-y donc un piège satanique patent dans votre affaire !

En effet, si vous ne vous plaisez plus avec votre époux alors vous avez le droit de mettre fin à la relation mais à la condition que cette fin s’opère par cette même relation, c’est-à-dire en cherchant les arguments de la rupture dans la dite relation, car dès que les arguments d’une rupture proviennent d’éléments externes à la relation elle-même alors il devient évident que cette rupture est orchestrée par le diable par l’entremise de la tromperie et de la trahison !

Par Allah ! La « double facetterie » est la maladie du siècle ! Les gens qui se dédoublent en trompant et en jouant des rôles foisonnent et pullulent, particulièrement en Île de France !

Qu’Allah nous permette de cultiver notre authenticité et notre transparence quitte à susciter la haine des hypocrites qui voudraient que l’on s’associe à eux dans le profil!
Mahdy Ibn Salah

Participant à cette conversation

  • BISMILLAH I RAHMAN I RAHIM

    Salam, Ma Chère Soeur

    Je vous déconseilles fortement de continuer cette relation et de vous repentir sincèrement.....Comment pouvez vous vouloir quitter votre époux que vous connaissez et qui manifestement vous convient, même si il y a des aspects de sa personnalité qui vous déplaisent!!!!!La perfection n'existe pas ici bas, elle appartient à ALLAH SWT. Il suffit qu'un homme vous ensorcelle par des flatteries grotesques pour que vous succombiez et le suiviez, alors que vous ne savez rien de celui ci!!!!!Moi je peux vous dire qu'il s''agit d'une homme qui n'a pas de scrupules car un homme pieux n'aurait jamais courtisé une femme mariée!!!!!

    Ne suivez pas les pas du diable, retirez vous tant qu'il est encore tant, si non vous allez ruinez votre vie et celle de votre époux!!!!

    Puisse ALLAH SWT vous réveillez de votre étourdissement que peut vous être fatale.

    il y a environ 6 mois
    J'aime 0