Consultation thérapeutique de groupe (réunion en ligne) -sur rdv Rejoindre la réunion

Arrow up
Arrow down
Écrit par Mahdy Ibn Salah  •  Catégorie : Relations extraconjugales  •   •  Affichages : 6813

marie

Cher frère, assalem aleikum,

Ma fille de vient de m'annoncer qu'elle n'est plus vierge, je suis effondrée. Depuis qu'elle me l'a dit je n'arrive plus à vivre normalement. Aidez-moi s'il vous plait. Si son père apprend cela, je ne sais quelle sera sa réaction. De toute manière je ne suis pas prête à le lui annoncer. Merci pour votre aide surtout morale. Car, à part prier il n'y a plus rien à faire malheureusement.

Wa ahléikoum salam,

Je vous déconseille vivement d’aborder ce sujet avec votre époux car il est peu probable que celui-ci réagisse d’une bonne manière. Que dis-je ! C’est souvent la violence des proches suite aux déviations de certaines filles qui expliquent que ces dernières se soient ensuite noyées dans la perversion ! La violence n’est donc pas une solution… Et ce, surtout quand elle n’est pas accompagnée d’explications !

Ainsi, je vous invite à trois choses :

  • -         Comprendre ce qui s’est passé afin d'agir avec sagesse
  • -         Chercher votre part de responsabilité dans cette affaire
  • -         Inviter votre fille à une repentance sincère, tout en oubliant définitivement cette histoire

Le premier des points est le plus important car très souvent une fille naïve peut être victime d’une situation qui peut la rendre vulnérable face aux insufflations démoniaques, surtout quand certains garçons savent très bien manipuler et jouer sur les sentiments en leur vendant du rêve afin d’atteindre leur finalité ! Et seul Dieu sait combien une fille a besoin de rêver à l’âge de la puberté ! Et très souvent, elle est prête à tout donner pour conserver un amour auquel elle tient de toute son âme, et de tout son cœur ! Le danger est donc qu’elle tombe sur un prédateur arnaqueur qui va jouer de sa main mise sur le cœur afin d’obtenir la soumission du corps! Ainsi, il est important de savoir ce qui s’est passé exactement afin d’agir avec adéquation car généralement une fille devient nymphomane, en se mutilant physiquement par le don facile de son corps, en raison d’une déception sentimentale avec le premier amour ! Il est donc fondamentale de savoir ce qu’il s’est passé avec exactitude afin de prévenir d’un danger plus grave qui guète : celui de la mutilation par le don facile du corps à n’importe qui !

Le second point est aussi d’une importance capitale car très souvent les filles qui veulent du rêve affectif, le veulent en raison d’un manque cruel d’affection à la maison. Et là, je montre du doigt avant tous les pères car si ces derniers avaient réalisé leur mission comme il se doit, leurs filles n’auraient pas cherché chez leurs copains, ce qu’elles n’ont pas eu auprès de leurs papas !

 Ainsi, je vous invite à chercher votre part de responsabilité dans cette tragédie, en vous posant les quelques questions suivantes :

  • -     Votre foyer est-il illuminé par les lumières de la foi ?
  • -   Votre couple vit-il une harmonie qui renforce et protège la personnalité de vos enfants ?
  • -   Avez-vous préservé vos enfants des mauvaises fréquentations en les écartant des quartiers ténébreux à force concentration humaine et démoniaque?
  • -  Avez-vous tout simplement donné une éducation islamique à vos enfants en les inscrivant dans des écoles privées musulmanes de qualité ?
  • -    Avez-vous considéré vous enfants en devenant leurs confidents sur tous les sujets particulièrement ceux qui sont intimes?

Vous n’avez donc pas le droit de vous plaindre de la déviation de votre fille si :

  • -         Des talismans se trouvent ici et là chez vous
  • -         Vous vous disputez souvent avec votre époux devant vos enfants
  • -         Vous êtes insouciants vis-à-vis du caractère ténébreux de son environnement
  • -         Vous ne lui avez pas donné une éducation islamique
  • -        Un froid glacial règne dans votre foyer de telle sorte que personne ne parle avec personne

C’est facile de condamner, de réprimer, de renier mais c’est plus dur de reconnaître notre part de responsabilité dans la tragédie d’une personne quand celle-ci est sous notre tutelle ! Et là, j’interpelle toutes nos sœurs qui ont sombré, qui ont fugué, qui ont coupé avec leur famille, des conséquences de l’irresponsabilité de leurs parents ! Ne renoncez pas à croire en vous ! Ne renoncez pas en vous faisant du mal à vous mêmes… Sachez qu’il y a un bien immense et une lumière resplendissante qui sommeillent à l’intérieur de vous, et malheureusement vos parents, vos frères et vos sœurs n’ont su l’exploiter, et ce par le refus et la fierté d’extérioriser leurs profonds sentiments ! Que dis-je ! Bien au contraire ils les ont étouffés par des jugements de valeur, de la répugnance et parfois même de la violence !

J’interpelle maintenant les amplificateurs de la perversion parmi les parents, les frères et les sœurs, et beaucoup de ceux qui me lisent se reconnaîtront, afin qu’ils se rachètent de leurs erreurs, en faisant le premier pas pour rechercher le membre de leur famille qui a sombré, avant tout, des conséquences de leur laideur comportementale et de leur fierté mal placée ! Êtes-vous capable de frapper à la porte du membre de votre famille avec lequel vous êtes en froid et de lui dire que « vous l’aimez » ? Sachant que cette phrase est susceptible de le sauver définitivement de la perversion grâce à la luminosité qu'engendre une réconciliation? Si vous refusez de le faire alors que la honte et l’opprobre vous recouvrent car par votre refus vous montrez que la guidée de votre proche passe après votre fierté ou votre blocage qui réjouit votre démon, et que vous pouvez tuez justement en accomplissant cet acte humble ! Ne cherchez pas ensuite à camoufler votre lâcheté, et à justifier votre inaction, et ce, en jugeant, en déversant des mauvaises opinions sur la personne concernée…

Enfin, le troisième point, invitez votre fille à la repentance sincère, soyez douce et indulgente à son égard comme Allah tend sa main pour accueillir le repentir de son serviteur, fermez les yeux sur son erreur, oubliez à tout jamais son forfait, et tâcher de calfeutrer toutes les failles qui l’ont mené à accomplir cet acte ignoble qu’est la fornication…

Eduquer, et initier ses enfants
Au relationnel sain avec le sexe complémentaire
Est un devoir qui incombe aux parents
Afin de les prémunir contre les flammes de l’enfer

Pour finir, pensez-vous vraiment, que les jeunes d’aujourd’hui, avec tout ce qu’ils peuvent voir à la télévision, tout ce qu’ils peuvent entendre comme musiques perverses, avec tout ce qu’ils peuvent côtoyés autour d’eux comme banalisation de l’illicite, ne les rapprochera pas de l’accomplissement de l’illicite ?!? Détrompez-vous ! Les jeunes ne vont plus à l’école pour étudier mais pour draguer ou chercher à aimer ! Et il suffit pour s’en rendre compte d’écouter les sujets de discussion des jeunes au téléphone dans les transports en commun… Tout tourne, effectivement, autour du sexe complémentaire !

Ainsi, songer à accomplir une hijra de conscience et en toute volonté, s’avère être une solution efficace à la problématique de la contamination ténébreuse environnementale ! En effet, les pulsions démoniaques sont significativement moins intenses en province, qu’en région parisienne ou dans le sud. Elles le seront, par déduction, encore moins intenses dans un pays à forte population musulmane… Ceci indique qu’il existe des diables environnementaux qui accentuent les pulsions démoniaques de ceux qui foulent leur territoire !  

Je vous invite, en final, à prendre rendez-vous avec notre équipe au moyen de cette adresse <Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.> afin que votre fille puisse s’entourer d’une équipe de sœurs qui saura développer sa luminosité, et ce, sans la juger…

Qu’Allah accepte la repentance de notre chère sœur,
Et fasse d’elle une femme sincère dans son retour vers le Créateur,
Retour par lequel, je l’espère de tout mon cœur,
Elle surpassera toutes les vierges dans la chasteté et la pudeur !

 Faites lire cette réponse à votre fille afin qu’elle puisse connaître mon invocation à son égard !

Mahdy Ibn Salah

    

  

Participant à cette conversation

  • A toi ma sœur, ces mots du cœur,Pour t'aider à retrouver le chemin qui mène à ton Seigneur,Le Seul et L'Unique qui t'apportera la véritable paix du cœur.Préserve ton corps, Protège ton cœur De ces loups affamés, menteurs et manipulateurs,Qui ne veulent que t'initier à leur laideur. Ne te chagrine pas , ne t'attriste pas, Si ton repentir est sincère ,ALLAH sera toujours auprès de toi Et Tu sera considérée comme aussi pure et claire Que si tu venais de sortir du ventre de ta mère.Ne te soucie pas du regard des gens,et de leur jugements,ALLAH pardonne plus qu'ils ne condamnent,Alors dès à présent , fais de Lui Ton Seul objectif et Confident Notre bien aimé prophète,paix sur lui Fut lui-même élève avant d’être enseignant Et ce pendant 23 ans !Alors apprends et surtout apprends de tes erreurs,Qui in sha ALLAH te pousseront à réformer ton intérieur. Puisse ALLAH te renforcer et t'illuminer dans ta foi Et te compter parmi Ses Rapprochés, ici-bas et dans l'au-delà.

    il y a environ 8 ans
    J'aime 1
  • Un dernier point, si je puis me permettre, il faudra bien faire comprendre à notre chère sœur que ce n'est pas le fait de perdre la virginité qui est grave en soi, mais l'action de forniquer qui est une turpitude et une calamité pour celui et celle qui la pratique.Il faudra bien qu'elle comprenne qu'il ne faudra pas recommencer, car beaucoup de filles , après avoir perdu leur virginité, considèrent qu'elles n'ont plus rien à préserver et continuent de donner leur corps, sous prétexte que le mal est fait ! J'ai connu une sœur qui après un divorce, m'a avoué qu'elle avait par la suite forniqué avec des hommes avec qui elle sortait, qui plus est des musulmans ! prétextant que de toute manière elle n’était plus vierge alors à quoi bon se priver.Je l'ai immédiatement sommé d’arrêter cette turpitude , et lui ai fait un rappel sur le péché de la fornication, et elle m'a promis de ne plus recommencer ayant compris la gravité de son acte et du chemin périlleux qu'elle avait emprunté.

    il y a environ 8 ans
    J'aime 0
  • Salem, la petite , qu'ALLAH la préserve, a tout de même fait preuve de courage en se confiant à sa mère et en lui avouant qu'elle a perdu ce qu'une femme peut avoir de plus cher.La sexualité est un sujet plus que tabou dans nos familles, pour qui intimité rime avec obscénité et pornographie.Alors aller jusqu'à avouer que la limite a été franchie et que l'interdit d'ALLAH a été transgressé, cela est totalement inenvisageable de peur d’être jugé , rejeté et banni de la famille.Cependant l'aveu doit être signe de regret et de remord et non pas une marque de fierté à l'instar de ces jeunes occidentalisés pour qui la pudeur est devenue un complexe et le sexe banalisé.Je ne pense pas que la communication soit un problème dans cette famille, la complicité et la confiance entre la mère et la fille est évidente, elle est une force et il faut à présent s'en servir pour que toutes deux puissent enfin bâtir une relation solide et saine avec ALLAH l'Accueillant au repentir.

    il y a environ 8 ans
    J'aime 1