Consultation thérapeutique de groupe (réunion en ligne) -sur rdv Rejoindre la réunion

Arrow up
Arrow down
Écrit par Raja d'Aix en Provence  •  Catégorie : Relations extraconjugales  •   •  Affichages : 3849

repentir4

 

Salam alleykoum, Je vous sollicite pour avoir une reponse à  une question qui me travaille. C'est le cas d'une amie et je voudrais connaitre la position d'une PERSONNE SACHANTE TELLE QUE VOUS. Ma question tourne autour du statut du repenti. C'est le cas d'une amie qui a faillit par faiblesse, naiveté, par absence de discernement au moment des faits à ses obligations religieuses et a frequenté un homme et commis l'erreur de tomber dans le péché au debut de sa vingtaine. Cette personne a été animée depuis le debut par la volontée de regulariser la situation et de faire les choses correctement mais les evenements successifs ne lui ont pas permis (famille, peur, vice ...) Cette personne, apres avoir, rompue sa relation illicite,a décidé de se remettre en question grace à cette epreuve(son chatiment, plutot). (( plus elle manifestait son regret et sa honte,à la personne impliquée (de cfession musulmane), plus la personne manifestait de l'aversion et son discours et son comportement etaient de plus en plus outrancier.)) Cete personne, a lutté sincerement pour se defaire de ses sentiments et se reconstruire.Elle s'est repentie et est passée par ttes les phases du repentir et tente de respecter une ligne de conduite. Elle n'a frequenté que cet homme dans sa vie. Qulques annees plus tard, apres cet evenement, mon amie est restée chaste, elle a été demandée en mariage mais elle refuse car estime ne pas meriter un mariage car elle a failli. De plus, un homme correct a conforté sa position car il a manifesté l'interet de l'epouser mais l'idée qu"elle aie eue un passé,a freiné cet homme et il a changé d'avis, en lui disant que la casue de son refus etait l'impossibilité de s'unir a une personne de ce genre meme repentie. Quel est la position et le discours à tenir pour mon amie qui ne voit pas d'avenir dans ce domaine, doit elle prendre son celibat en patience et accepter de finir seule pour _une erreur passée. Est ce que mon amie a le droit religieusement de se marier avc une personne qui n'a pas fait d'erreur dans ce domaine. quelle est la position d'un epoux qui accepterait de se marier avec une personne repentie. Ce sont des thèmes qui doivent vous revenir assez souvent, je me rends compte de l'energie que vous fournissez à notre comunauté. je vous remercie. J'espere que vous aurez le tps de repondre, autrement, tant pis. Merci infiniment ,Qu'ALLAH TAHALLA vous comble, vous eleve, vous protege,vous donne le meilleur ici bas et dans l'au dela, vous donne le firdaous.

***

Alaykom salam chère sœur,

L’absence d’une éducation religieuse et d’un environnement familial protecteur est souvent la cause qui mène les jeunes à commettre d’innombrables péchés. Peut-on leur en vouloir alors que rien n’a été fait pour les prémunir de ces maux ? Comment être fort face aux tentations si les cœurs n’ont pas été éduqués dans la foi ? Les parents ont une grande part de responsabilité dans les agissements de leurs enfants car ils leur incombent le devoir de leur inculquer la foi, l’amour du bien et les limites à ne pas outrepasser tant vis-à-vis de soi que vis-à-vis des autres.

Beaucoup de sœurs, étant tombées dans le péché de la fornication, aspirent au mariage sans toutefois passer à l’étape de la concrétisation car freinées par la honte et le regret de leurs erreurs passées. Elles préfèrent ainsi se murer dans leur célibat plutôt que de devoir se heurter au regard et aux jugements de leur entourage alors même qu’elles se seraient repenties. N’est-ce pas une ruse satanique que d’agir ainsi alors que nul n’est censé ignorer que le repentir sincère efface les mauvaises actions et qu’ALLAH est le pardonneur par excellence ?!

Ma sœur, ton amie doit comprendre que le fornicateur et la fornicatrice ne sont plus considérés comme tels lorsqu’ils se repentent. En effet, le verset dans lequel ALLAH dit : "Le fornicateur n'épousera qu'une fornicatrice ou une associatrice. Et la fornicatrice ne sera épousée que par un fornicateur ou un associateur; et cela est interdit aux croyants "[1] ne s’applique pas aux personnes repenties comme nous le confirme le verset 5 de la même sourate : « à l’exception de ceux qui, après cela, se repentent et se réforment, car Allah est Pardonneur et Miséricordieux ». La sœur a donc le droit de se marier avec une personne qui a su préserver sa chasteté et qui ne lui tiendra pas rigueur pour son passé. Malheureusement, des hommes prêts à passer outre ces erreurs sont peu nombreux, d’autant plus que certains refusent même de se marier avec des femmes veuves ou divorcées…

Ne condamnez pas nos soeurs pour leurs erreurs passées

Car il se pourrait que vous soyez à votre tour éprouvé

Par le fait de commettre le même péché

Et pour lequel votre repentir, pour convaincre de votre regret, aux yeux des autres, ne suffirait

Elle aura certainement plus de chance de conclure un mariage avec un frère qui s’est également repenti car ce dernier saura percevoir la réalité de son repentir et être tolérant vis-à-vis de son passé tout comme il aimerait que les autres le soient à son égard. Oui, il est connu que les repentants ont les cœurs les plus doux et peuvent dépasser en piété bon nombre de personnes se vantant de n’avoir pas péché !

Je m’étonne toujours de l’intolérance des musulmans face aux péchés de sœurs repenties alors qu’il en est tout autre lorsqu’il s’agit de fornicateurs non repentis. Pour bon nombre de familles musulmanes, l’homme a le droit de fréquenter une femme dans l’illicite et qui plus est, de se marier par la suite avec une femme chaste et ce, sans que cela ne choque personne ! Qui n’a jamais entendu dire : « ce n’est pas pareil, c’est un homme ! ». Ils oublient que la loi divine est la même pour tous !

Beaucoup pratiquent un Islam dépourvu de toute éthique, un « Islam hypocrite » qui lèse le droit des femmes et qui couvre et légitime la débauche de certains hommes. Et oui ! Rien ne peut prouver la virginité d’un homme, contrairement à la femme pour qui, les idées reçues font d’elle, en fonction de la perte ou non de son hymen, une fille de mauvaise ou de bonne famille… En effet, pour beaucoup l’hymen est une preuve de virginité mais il n’en est rien ! Beaucoup de femmes perdent leur hymen sans s’en rendre compte et certaines naissent même sans hymen !

Par ailleurs, que dire de cette tradition consistant à montrer aux yeux de tous, le fameux drap blanc tâché de sang pour prouver la virginité de la jeune mariée. Cette tradition, qui d’ailleurs n’a aucun fondement en Islam, car contraire à la pudeur de la femme, a fait des dégâts au sein des foyers musulmans. Je ne peux m’empêcher d’évoquer le cas de cette sœur qui s’est fait humilier, devant tous les membres de sa famille, par son mari qui leur annonçait qu’elle n’avait pas saigné la nuit de noce et ce alors même qu’elle était innocente de tout péché. Et, pour prouver son innocence, elle s’est contraint à rester plusieurs années avec cet homme car le quitter aurait conforté l’idée de son mari. Nul ne souhaiterait entamer une vie de couple ainsi… Je pense qu’il est important d’évoquer ce sujet car beaucoup de femmes ont subi et continuent de subir humiliation et injustice à cause de l’ignorance meurtrière dans laquelle se trouvent de nombreuses familles…

S’agissant de la divulgation du péché, alors que certains estiment qu’il est important de partir sur de bonnes bases en étant honnête afin que la relation de couple ne soit pas bâtie sur la trahison, bon nombre de savants affirment qu’il est interdit de dévoiler son péché car ALLAH a permis au pécheur de le cacher. En effet, ils s’appuient pour affirmer cela sur plusieurs traditions prophétiques ; Abu Hourayra dit : "J'ai entendu le Messager d'Allâh (alayhi salat wa salam) dire : "Toute ma communauté peut prétendre à la clémence d'Allâh sauf ceux qui étalent leurs péchés au grand jour. Or c'est étaler ses péchés que de faire la nuit quelque chose qu'Allâh lui couvre le lendemain matin et de dire : "Ô untel ! J'ai fait hier telle ou telle chose". Son Seigneur l'avait pourtant couvert toute la nuit et, le matin, il dévoile lui-même ce qu'Allâh a caché". [2] Par ailleurs, sous le califat d'Omar ibn Al-Khattab (qu'Allah l'agréé), un homme vint le voir et lui dit "Ma fille va se marier et dans le passé elle a commis la fornication et s'était repentie dois-je avertir son futur mari", le chef des croyants lui a répondit "Si tu le divulgues à son futur mari je te tue".

Ma sœur invoque Allah pour qu’il mette sur ton chemin un homme qui saura t’accepter telle que tu es; Allah exauce toujours celui qui L’invoque avec sincérité. Et, ne te chagrine pas à cause de ces frères qui n’ont pas vu en toi cette femme pieuse qui s’est racheté par un retour sincère vers ALLAH. A vrai dire, qu’attendre d’un homme qui s’arrête sur tes erreurs sans même prêter attention à la sincérité et à la beauté de ton repentir ?

La piété et la virilité d’un homme sont révélées

Par sa capacité à passer outre les erreurs passées

Et à accepter le repentir de sa bien-aimée

En l’aidant à reconstruire, par un amour sincère, sa dignité !

 

Et Allah est sait mieux !

Raja d’Aix-en-Provence

----------------------

[1] Sourate 23 verset 3

[2] Boukhari et Muslim

  • Aucun commentaire trouvé