Consultation thérapeutique de groupe (réunion en ligne) -sur rdv Rejoindre la réunion

Arrow up
Arrow down
Écrit par Naïma de Lyon  •  Catégorie : Relations extraconjugales  •   •  Affichages : 2665

amourpassionnel

Salem,

Je vous écris car je traverse une période difficile depuis plusieurs mois et je n'arrive plus a m'en sortir. J'étais depuis 1 an et demi avec un homme, nous n’étions pas mariés. Il y a 5 mois je lui ai dis que je voulais être dans le hallal, et que si il y avait un refus de sa part je couperais tous contact avec lui. Il m'a demander de lui laisser encore quelques mois, je n'ai pas accepter, je l'ai laisser, j'ai été triste, j'ai déprimé.. Il ne m'a jamais recontacté. Je l'ai contacté 3 mois plus tard car je n'arrivais pas à m'en détacher et je culpabilisais de l'avoir abandonner. Il m'a dis que je l'avais fais souffrir qu'il avait déprimé par ma faute, et qu'il ne ressentait plus rien pour moi. Il me parle comme si j'avais fais quelque chose de mal alors que j'ai voulu avancer et être dans le hallal. Cette situation me rend triste je déprime, je pense qu'a ca. Je n'arrive pas a m'empêcher de l'appeler... Lui me manipule en me faisant croire que j'ai fais du mal. Je n'arrive pas à y croire cet homme pleurais pour moi et faisait tout pour me rendre heureuse. Je n'en peux plus de cette situation je ne trouve pas d'issue de secours. Je fais des cauchemars ou je reçois des appels ou l'on m'annonce qu'il aime une autre fille avec qui il a eu des rapports, alors que je suis persuadée qu’il n'aime aucune autre femme. Aidez moi sil vous plait sur ce rêve, et dites moi ce que je dois faire

 

Arlaykum salam,

Vous souffrez des maux de l’amour passionnel. Ces maux découlent d’une maladie qui touche votre cœur et qui consiste à aimer de manière exagérer une personne, et de souffrir d’aimer une personne qui, en réalité, vous détruit.

Vous êtes en effet, éperdument amoureuse de cet homme et votre amour à son encontre dépasse les limites du convenable.

Vous exagérez dans votre sentiment d’amour que vous lui accordez, vous êtes dans la passion et cela vous rend esclave de cet homme, tandis que ce dernier reste indifférent.

Ma sœur, j’aimerais que vous relisiez votre lettre un instant, afin de vous rendre compte de l’incohérence de votre comportement, vis-à-vis d’une personne qui ne daigne même pas vous répondre.

Cela fait partie des plus grandes douleurs, que d’être obsédé par une personne ou une chose que l’on ne peut obtenir. Et c’est ce qui vous touche, vous êtes obsédée par cet homme et vous ne pouvez, de par l’indifférence qu’il vous porte, vous lier à lui.

Vous êtes en effet, comparable à  une droguée, qui ne pourrait se passer de sa dose, malgré le fait de savoir qu’elle se détruit en faisant cela.

Des conséquences de ces maux qui vous touchent, c’est tout votre état psychique qui s’en trouve affecté, c’est pour cela que vous déprimez et que vous en arrivez à faire des cauchemars, ces derniers ne sont que la conséquence de l’obsession que vous portez à cet homme. Dites-moi ma sœur, qui est en mérite d’être la source de notre insomnie, si ce n’est Allah ?

Sachez que vos souffrances, sont consécutives à l’injustice que vous avez commise à l’encontre d’Allah.

 

Oh Allah, voilà qu’ils t’oublient, Toi le Générateur de la cause
Et voilà qu’ils se rangent aux côtés de l’éphémère
Puis, dans leurs ignorances, ils valorisent la cause
S’éloignant ainsi, de la magnificence de Ta lumière

Votre état découle justement de cette injustice qui a consisté à élever une créature et à lui donner de l’importance au détriment du Créateur. Allah dit en effet : « Puis quand ils dévièrent, Allah fit dévier leurs cœur {…} » [1]

Regardez votre situation avec le regard de la clairvoyance et vous verrez la grandeur de l’injustice commise. C’est comme si vous divinisiez l’objet de votre amour !

Allah dit : « Vois-tu celui qui prend sa passion pour sa propre divinité ? Et Dieu l’égare sciemment et scelle son ouïe et son cœur et étend un voile sur sa vue. Qui donc peut le guider après Dieu ? Ne vous rappelez-vous donc pas ? [2]

En effet, vous avez fait de cet homme, le centre de votre vie, l’objet de vos pensées et sachez qu’en faisant cela, vous avez négligé le Tout-puissant, vous l’avez ignoré, alors que Lui Seul est en droit d’occuper cette place dans votre cœur.

Des conséquences de cette exagération, vous vous êtes emprisonné dans une obsession, qui fait de vous une personne dépendante, ce qui vous a mené à ne plus avoir  le goût de vivre sans l’objet de votre dépendance.

 

Vous informerais-je de la plus savoureuse des situations ?
Celle de ne dépendre que d’Allah
Et vous informerais-je par conséquent, de la plus épuisante des situations ?
Celle de dépendre de tout autre qu’Allah.

Il est vrai que le cœur de l’Homme est prédisposé à aimer, mais encore faut-il aimer justement. Si en effet, celui-ci ne contient pas la Souvenance d’Allah, alors il sera en mesure d’accueillir tout autre que Lui.

Et il suffit de voir ce qu’il y a dans votre cœur, pour savoir qui vous adoré. Car le cœur est un lieu de culte et sachez qu’Allah n’agrée pas la rivalité.

Vous ne pouvez pas associer l’amour d’Allah et l’amour passionné d’une créature, Allah dit en effet : « Allah n’a pas placé deux cœurs dans la poitrine de l’homme {…} »  [3].

Vos souffrances traduisent donc clairement une méconnaissance de votre Créateur, de l’Unique qui est digne d’être adoré et donc, d’une défaillance à l’endroit de votre Tawhid.

Comprenez ma sœur fillah, qu’Allah est amoindrit dans votre cœur et que c’est de cette manière là, que vous arrivez à aimer passionnément des créatures.

Et sachez que, chaque fois qu’il y aura autre qu’Allah dans votre cœur, alors vous souffrirez des conséquences de l’injustice que vous commettez.

 
Les maladies du cœur ont toutes pour causes communes un Tawhid défaillant
Et pour remèdes communs un Tawhid authentique

Ce cœur vide De la présence d’Allah, aimera de manière incontrôlée, de manière passionnée. Et ce genre d’amour, qui est en réalité une injustice commise à l’encontre du Divin et une destruction pour celui qui aime.

Allah ne mettra jamais de jouissance dans une relation liée par un amour passionnel, cette manière d’aimer n’est légitime qu’envers Lui, car  celle-ci mène à la divinisation de l’être aimé.

 
Oh  Allah ! Tu les vois certes se mettre dans des situations de souffrances
Et ce, par leurs propres mains
Alors que Le secret de la paix du cœur réside dans Ta Souvenance
Et ce, au détriment d’amours vains

Remplissez votre cœur de la connaissance et de l’amour du Tout Miséricordieux, afin d’en faire un rempart à tout autre que Lui et de vivre en paix avec votre cœur et donc avec vous-même.

Il vous faut maintenant tourner la page, car jamais un amour passionnel, qui introduit autre qu’Allah, ne peut-être satisfait.

Écoutez votre raison et ignorez vos passions qui vous poussent à vous voiler le visage vis-à-vis de votre situation de souffrance qui découle de cet amour exagéré, et donc à persister quant à votre souhait de vous lier à cet homme.

Vous devez dès à présent oublier l’objet de votre amour démesuré, en vous écartant physiquement et mentalement de lui, car vous alimenter en effet votre maladie, en maintenant constamment le rappel de l’objet de votre amour en votre conscience.

N’entretenez pas de pensées continuelles à son encontre, arrêtez de nourrir en vous, l’espérance d’un éventuel retour de ce dernier. Et compensez ce manque afin de l’oublier.

Et quelle meilleure compensation ma sœur, que la présence d’Allah dans notre cœur.

Il vous faut dévaloriser l’objet de votre amour, en valorisant à juste titre Le Seul digne d’être adoré, Celui qui se suffit à Lui-même.

Comprenez ma sœur fillah, qu’Allah est en train de vous communiquer un message, Il est en train de vous faire savoir, qu’Il est Un, qu’Il est l’Unique, qu’Il est le Véritable, qu’il n’existe de pouvoir que par Lui et que tout ce qu’il y a en dehors de Lui est vain !

Allah dit : «  O les croyants ! Craignez Dieu, cherchez le moyen de vous rapprocher de Lui et luttez pour Sa cause. Peut-être serez-vous de ceux qui réussissent ! » [4]

Répondez à son appel ma sœur, à l’appel de la délivrance…

Gloire et pureté à l’Élevé, qui par Sa puissance remet toutes choses à sa place.

Chassez aussi, chère sœur, cette idée d'abandon qui vous habite qui fait que vous succombez à la manipulation de votre ancien amant et de celle de Satan. Saisissez et comprenez que vous n'avez fait que chercher à satisfaire Votre Seigneur par la concrétisation légale de votre union. Ne tombez pas dans son jeu, d'autant qu'il l'alimente allégrement en vous faisant croire que vous lui avez fait du mal et qu'il déprime à son tour. Et quoi alors ! Ce n'est donc que dans l'illicite que cet homme trouve son bien-être ? Si c’est le cas, alors sachez que c’est un diable puisque par lui, en effet, votre diable parvient à se personnifier…

Naïma de Lyon

 

 

[1] Sourate 61  verset 5

[2] Sourate 45 verset 23

[3] Sourate 33 verset 4

[4] Sourate 5 verste 35

  • Aucun commentaire trouvé