Consultation thérapeutique de groupe (réunion en ligne) -sur rdv Rejoindre la réunion

Arrow up
Arrow down
facebook_page_plugin
Écrit par Djamel d'Evry  •  Catégorie : Relations extraconjugales  •   •  Affichages : 481


Salam aleykum,
Je viens vers vous car vous m avez bcp aider auparavant lorsque j en avais besoin.
Voila des mois que je n arrive pas a prendre une decision entre 2 hommes qui m ont demander ma main.
Les 2 sont des relations haram je le sais. J ai 26 ans je suis convertie.
Le 1 er je le frequente depuis 2 ans et demi on a commis zina je voulais absolument me marier quand on s est connu lui non voulait patienter jouer sans doute finalement il veut se marier je suis tt ltemps avec lui on a une tres bonne entente c est comme un ami mais mon coeur l aime plus comme
Un futur mari. Il a 34 ans et une situation.
Le second a 21ans n a pas de situation je le connais depuis 3 mois mais malgre son jeune age il a voulu faire les choses bien et demander ma main c est moi qui ai attendu et il y a eu zina.
Les 2 prie mais sans plus
D un point de vue islamique lequel devrai je choisir? Ou que dois je faire?
Qu Allah vous protege.

Reponse:

Wa'alaykoum Salam.
Une relation saine et béni appelé l'union, ne se noue qu'avec la confiance et se rompe avec la tromperie.

Le mariage est une étape cruciale dans la vie d'un homme et d'une femme. La recherche de sa moitié préoccupe et prend une place si importante dans la vie qu'elle séduit et désoriente les personnes faibles psychologiquement.

Comment prétendre au mariage en détruisant l'honneur que Dieu à conféré aux fils et filles d'Adam.

Comment bénéficier du respect d'une personne qui échange nos mauvais côtés et penchant à chaque instant en découvrant ainsi l'obstacle qui dans les moments de colères feront apparaître les insultes, les reproches et le manque de respect.

Cette barrière (obstacle) s'appelle la piété qui donne à celui ou celle qui l'adopte tel un vêtement d'ordre spirituel, un bouclier contre la critique facile et basse.

Un couple se doit d'élever le critère de la vertu sinon l'inverse rendra la vision de son alter égo insupportable.

Pire encore, le péché commis en commun peut rendre esclave, et donc le ou la partenaire dirige son égo et assoit son pouvoir sur la personne la plus faible des deux. Et malheureusement, c'est la femme qui subit le plus souvent le stratagème de l'homme car l'émotionnel chez elle est décuplé.

Savoir contrôler son corps commence par celui de l'esprit.

La femme doit être inaccessible et non une poupée que l'on balance d'une personne à une autre.

Comment parler de mariage alors que vous êtes dans 2 relations certes consentis mais qui défi l'ordre des choses.
Le péché ou les péchés que vous affligée à votre propre personne détruise la réel identité qui vous est propre.

Aimez vous ce qui ressort de vos actes? Si oui alors j'espère que vous prendrez conscience du caractère néfaste du chemin que vous empruntez.

Si la réponse est non, alors je vous conseille vivement de prendre en considération ce qui va suivre.

Allah à décrit la femme dans son noble livre en plusieurs endroit. Il est à caractérisé par la marche pudique, la douceur et la force de caractère, la femme dissimule sa réel beauté par le voile et retient son regard pour éviter de tomber dans le désir et sa toile.

Elle est reconnaissante, généreuse, spirituelle et accorde à son époux une place considérable et mérité.
Mais cela n'a de validité que pour des personnes de dignité.

Je ne vous propose même pas d'être religieuse ou pieuse, mais d'être une femme correcte en arrêtant vos relations qui a mon sens ne débouchera sur rien de bon.

Je ne pense pas que vos 2 petits copains sache la réalité de vos actes sinon cela voudrais dire que vous n'êtes aucunement respectable pour eux. Il passe du temps avec vous voilà tout.

Vous jouez un double jeu et le pire dans tout cela c'est que vous en n'êtes inconsciente. Sinon pourquoi demander quelle est le statut religieux sur le choix des deux prétendants ?

Vous parlez d'amour sans connaître ce que cela implique.
L'amour est de nos jour méconnu et déréglé.
La base de l'amour c'est la confiance et le respect.

L'amour véritable est un secret dont le corps porte les stigmates. On ne le partage réellement qu'avec l'être chéri.

Faire du mal et manquer d'estime à sa moitié est une abomination.

Pour exemple concret: tromper ses propres parents ou faire du mal à ses enfants montre clairement que l'amour est dafaillant. Pouvons nous tuer nos propres enfants alors que nous les aimons?

L'amour est une miséricorde, et la miséricorde ne connais pas de mal.

L'amour que l'on connais est basé sur l'égo et les passions et non sur la dignité et la vertu. Voilà pourquoi les mauvais penchant détruise petit à petit le véritable champs de l'affection.

Mon avis personnel est que vous manquez cruellement de self-control. Vous ignorez l'objectif de la vie en suivant vos désires et passions. Suivre son âme bestiale et la preuve de l'échec intellectuel. Vous ne fournissez aucune réflexion sur votre état et situation. L'être humain à était honoré par Dieu et ce en lui donnant l'intellect qui lui permet une évolution constante et exponentielle. Vous êtes rester hélas à essayer de choisir entre deux individus qui ne vous connaissent pas vraiment et qui dans le meilleur des cas accepterons sur le coup le désagrément mais jusqu'à quand?

Je vous parle du manière crue car votre situation l'impose. Je vous souhaite le bonheur mais hélas vous êtes la responsable de votre propre malheure.

L'échec et l'erreur appartiennent à la science concrète qui se nomme l'expérience. A vous de savoir tirer les leçons du passé.
Djamel en toute fraternité.
  • Aucun commentaire trouvé