Consultation thérapeutique de groupe (réunion en ligne) - tous les dimanche à 20h00 Rejoindre la réunion

Arrow up
Arrow down
Écrit par Mahdy Ibn Salah  •  Catégorie : Takfirisme  •   •  Affichages : 2059

khawaradjs

Le kharidjisme est l’un des groupes les plus anciens et l’un des plus nuisibles de l’islam car ses partisans se pensent être les seuls ambassadeurs de cette noble religion alors, qu’en réalité, ils n’ont rien à voir avec cette dernière en raison de leur extrémisme aveugle !

En toute époque, l’existence de ce groupe sera vérifiée, puisqu’une tradition énonce : « Qu’à chaque fois qu’ils apparaissent, Allah se charge de les exterminer ! » A partir de là, nous pouvons les reconnaître en cherchant les extrémismes relatifs aux différentes postures concernant la constitution de l’Etat musulman et la législation par la loi divine car en effet, il existe toujours nécessairement trois principales postures à l’endroit d’une chose :

  • -          l’extrémisme
  • -          le juste milieu
  • -          le laxisme  

L’extrémisme est la posture des khawaridjs. Le juste milieu est la posture prophétique et le laxisme est la posture des mécréants qui ne veulent pas juger selon la shari’a, ni ne souhaitent l’institution du modèle califale comme système de gouvernance. Si le défaut consiste à ne pas vouloir juger selon les lois d’Allah et que le juste milieu consiste à instaurer la loi progressivement et sagement en tenant compte du respect des priorités alors l’excès, de son côté, consiste à juger selon la shari’a mais en faisant abstraction de la vision globale et du respect des étapes, engendrant paradoxalement la production d’injustices moyennant une loi, sensée incarnée la justice par excellence !

C’est dans ce sens qu’Ibn Qayyim disait, dans son I’lam al Mouwaqui’ine, en substance « Que le manque de sagesse dans l’application de la loi divine pouvait la rendre la plus injuste qui soit ! » Dans cette optique nous pouvons comprendre pourquoi, à la mort d’un compagnon suite à son ablution majeure en période de froid consécutive d’une fatwa, provenant d’une personne étroite d’esprit, lui interdisant la dérogation, notre prophète, en colère, s’est exclamé de la sorte : « Qu’Allah les tue comme ils l’ont tué ! »[1] Ainsi, l’aspiration à la vérité ou la pratique de la vérité ne nous prémunit pas d’appartenir à la fausseté car c’est effectivement la mauvaise pratique de la vérité qui fait justement que nous pouvons devenir des gens du faux !

 Or, les khawaridjs se caractérisent justement par le fait qu’ils relativisent tout par rapport à leur ego, de sorte qu’ils se trompent eux-mêmes, en voilant leur laideur intérieure par une application égocentrique de la vérité !

Saisissez, mes frères et sœurs que j’aime sincèrement, que le but, n’est pas l’application de la loi musulmane, car la loi n’est qu’un moyen, le but suprême est l’agrément divin ! Comprenez que par un moyen légal nous pouvons obtenir le courroux d’Allah à l’instar des innovateurs qui par de bonnes actions s’éloignent plus qu’ils ne rapprochent de leur Créateur! Or, comme il existe une innovation dans la manière d’accomplir un acte cultuel, il existe aussi une innovation dans la manière d’atteindre le but, et ce, au moyen du non respect des étapes et des priorités ! Et quelle innovation que de finaliser l’étape, en combattant tous les adversaires qui voient loin et aspirent sagement à atteindre la vraie finalité ! Le simple nom du groupe Sharı'a4belguim suffit pour justifier notre thèse, car je vois mal en quoi la loi islamique pour des belges mécréants serait utile pour l'islam dans la mesure ou il y a des choses plus importantes qui passent naturellement avant comme l'enseignement du Tawhid, et surtout si, en plus de cela, la majorité de ses membres se sont retrouvés justement dans le camp des khawaridjs en Syrie!

Ainsi, les khawaridjs se singularisent par le fait qu’ils divinisent la shari’a au moyen d’une application dépourvue de sagesse et de bon sens ! En effet, le prophète n’aurait pas cherché à éviter l’application des peines légales comme le témoignent les nombreuses traditions du Sahih Boukhari, dans lequel : « le prophète tournait la tête » ou « ne voulait entendre » les personnes qui se présentaient à lui pour qu’on leur applique la sentence, et ce, afin justement d’éviter l’application de cette dernière à leurs égards!

Derrière cette attitude prophétique nous pouvons lire que la loi n’est qu’un moyen et qu’elle ne doit donc pas être appliquée pour être appliquée !       

La raison qui permet de comprendre l’actuelle fitna
Se trouve derrière le fait que ce n’est plus le savant par Allah
Qui se charge de faire appliquer la sainte loi
Mais des khawaridjs, illusionnés, qui divinisent la shari’a

Il est par déduction important de mettre en relief les 3 caractéristiques par lesquelles nous pouvons reconnaître les khawardijs :

  • -          une maladie du cœur et une illusion
  • -          une étroitesse d’esprit et une fermeture à la discussion
  • -          une haine et un takfir illégitime des musulmans rivaux

Ainsi, la base du kharidjisme est l’illusion consécutive d’une passion que ses membres vouent inconsciemment à leur propre démon, et par laquelle les khawaridjs ne visent pas la fin qu’est la victoire mais le moyen qu’est l’application de la loi. Or, viser le moyen au détriment de la fin, c’est évidemment devenir un ennemi de la victoire et de ceux qui, consécutivement, y aspirent! C’est pourquoi, les khawaridjs sont des parasites et des éléments perturbateurs de l’islam, car ils appartiennent à la communauté musulmane tout en la détruisant de l’intérieur ! C’est pourquoi, de tout temps, les ennemis de l’islam ont utilité stratégiquement les Khawaridjs afin de saboter le réveil de l’islam authentique ! Ainsi, c’est avant tout leur hypocrisie qui les illusionne vis-à-vis de la vérité à l’instar d’Iblis qui n’adorait pas Allah pour Allah mais qui utilisait Allah pour gonfler dans son amour propre d’où l’épreuve par l’ordre de se prosterner devant Adam ! An effet, c’est par le changement du moyen que l’on pouvait démontrer l’hypocrisie d’Iblis, c’est-à-dire mettre en relief la réelle finalité de son culte : qui n’était rien d’autre que lui-même ! Ainsi, les khawaridjs peuvent utiliser une cause noble comme le jihad par exemple, non pour servir l’islam et les musulmans, mais pour servir leur ego uniquement ! C’est pourquoi, vous trouverez dans les rangs des khawaridjs des personnes à la laideur intérieure manifeste, affectées par les maux de la double facette, totalement inconscients au fait qu’ils se voilent la face par rapport à ce qu’ils sont vraiment, et ce, moyennant leur aspiration à une cause noble ! C’est pourquoi, très souvent les khawaridjs européens sont des lâches à l’endroit des véritables défis de la vie comme la purification du cœur, la patience face aux épreuves, l’entretien de la famille, le bon relationnel avec les proches, la da’wa, la rectitude dans les attitudes… Ils incarnent ainsi le paradoxe par excellence car ils ont abandonné leurs responsabilités essentielles et de base, en se voilant la face par l’adossement d’une responsabilité sensée effacer leur lâcheté, leur manquement et leurs péchés capitaux dont ils ne regrettent pas totalement l’accomplissement ! Par conséquent, contrairement à ce que l’on pourrait penser beaucoup de candidats au Jihad sont partit par lâcheté, égocentriquement, et non courageusement en préservant leurs liens de parenté, ou en s’assurant, par exemple, de mettre les leurs en sécurité !  

La seconde caractéristique qui découle de leur illusion est leur fermeture à la discussion car ils ne peuvent effectivement comprendre autre chose que leur référenciel, châtiés qu’ils sont par Allah en raison de leur hypocrisie. C’est pourquoi, souvent quand on les interpelle, ils ne voient pas le contenu du message mais cherchent à savoir uniquement : « Qui est visé ? » par le conseil afin de riposter par de la haine et de la violence et non par de sages arguments ! Ainsi, le conseil sincère est assimilable chez eux à une attaque d’où leur riposte diabolique. En réalité, ils sont dominés par le diable, et ne savent pas que c’est leurs démons, à l’intérieur d’eux, qui n’acceptent pas la vérité d’où leur imperméabilité à l’échange productif et constructif ! C’est pourquoi, les khawaridjs sont étroits d’esprit, voire sont dépouillés de toute forme d’intelligence ! Ils développent, par conséquent, un sectarisme puissant, et ce, proportionnellement à leur amour propre ! De la sorte, ils constituent une excellente arme pour Iblis contre l’islam et les musulmans !  

La troisième caractéristique est une synthèse des deux précédentes car si les khawardijs sont illusionnés et fermés à la discussion alors ils vont vouer une haine incommensurable vis-à-vis de leurs rivaux parmi les musulmans, quitte à s’allier avec les ennemis de l’islam ! En effet, étant donné que les khawaridjs ne sont pas sincères dans la mesure où ils ne visent pas l’agrément d’Allah mais utilisent l’agrément d’Allah comme un moyen d’atteindre l’agrément de leur ego alors ils chercheront nécessairement à plaire à des mécréants tout en massacrant les musulmans susceptibles de leur voler la vedette dans les cœurs puisque n’acceptant pas que d’autres les privent d’être les seuls ambassadeurs de l’islam. Ainsi, les khawaridjs vivent dans la pleine ostentation car ils divinisent leur propre regard et n’acceptent pas que d’autres musulmans s’approprient la belle image qu’ils convoitent dans le cœur des gens ! C’est pourquoi, ils sont souvent doux et tolérants avec les mécréants et durs et méchants avec les croyants !

A partir de ces trois traits, vous avez de quoi reconnaître un kharidji. Si j’ai écris ce texte, c’est pour conscientiser les personnes sincères, ouvertes à la discussion, qui souffrent de la fitna qui frappe actuellement les moudjahidines au sham, et qui sont écœurés de voir des musulmans s’entretuer. Par Allah, le simple fait de prendre des cadavres de musulmans comme trophées est suffisant pour être considéré comme un kharidji ! Alors que dire de ceux qui accompagnent leurs massacres d’anachids et de montage vidéo et qui pensent, de la sorte, faire du bien à l’islam et à la vérité ?!? Soubhan Allah ! Le prophète se plaignait auprès d’Allah et s’innocentait des massacres de son général Khalid Ibn Walid[2], pourtant ces derniers étaient orientés vers de véritables mécréants ! Quelle a été son attitude à l’endroit de ceux qui se réjouirent de tuer des musulmans ? Les insulter de « chiens de l’enfer !»

Comprenez que l’aspiration à l’instauration du khalifat et à la législation par la Shari’a ne vous immunisent pas de devenir des suppôts du diable, les plus détestés d’Allah, si vous adhérez à un groupe vérifiant les traits des khawaridjs ! C’est pourquoi, je vous invite à faire un travail d’introspection, et de fuir le groupe des khawaridjs, dans lequel vous pouvez probablement vous trouver sans le savoir !

Signalons qu’un groupe se définit principalement par trois choses :

  • -          une autorité
  • -          des principes et une voie
  • -          des membres qui se ressemblent

Si votre autorité possède des traces de kharidjisme, si les principes de votre groupe sont ceux du kharidjisme, et si les membres de votre groupe sont majoritairement des khawaridjs alors votre groupe est celui des khawaridjs.

Si par contre, vous ne vérifiez pas les trois caractéristiques mentionnées en haut, alors il faut agir vite, avant qu’il ne soit trop tard car l’identité collective de votre groupe risque effectivement de vous dépouiller de toute éthique personnelle en raison de la fitna actuelle ! Combien de gens biens et sincères luttent malheureusement aux côtés de gens mauvais et finissent par devenir eux-mêmes mauvais ! J’espère que ce texte permettra une prise de conscience de ceux qui, malgré le fait qu’ils soient sincères, se sont retrouvés à combattre leurs frères pour une cause fausse comme les compagnons qui luttèrent contre l’imam Ali alors qu’ils furent promis au Paradis à l’exemple de Talha et de Zoubeir! Je ne vise aucun groupe particulier, n'est visé que celui qui se sentira concerné pas le contenu de cet article. La situation est complexe en Syrie car il y a des centaines de groupe dans le camp de la rebéllion et ces derniers contiennent justement des personnes de tout horızon... 

 Je crois, pour ma part, en l’existence d’un Jihad pur et juste, mené par des hommes humbles qui ne se pensent pas élus et qui veulent l’instauration du Khalifat et la pratique progressive de la Shari’a car ils sont :

  • -          Sincères et éduqués spirituellement
  • -          Sages, tolérants, et ouverts à la discussion
  • -          Durs envers les mécréants et miséricordieux envers les croyants

En somme,

N’oubliez pas que le véritable jihad est sensé défendre, avant tout, la religion
Il ne s’attaque pas à des innocents et encore moins à des musulmans,
Il libère les populations de la tyrannie et de l’injuste oppression
Et convertit,  sans contrainte, ses ennemis tellement ses partisans sont éblouissants !

Mahdy Ibn Salah

  

    

    

 

  


[1] Authentique

[2] Lire « Le traité des droits publics » d’Ibn Taymiyya

Participant à cette conversation

  • C'est peut-etre un peu simpliste ce que je vais dire, mais tous ceux qui ont fait couler le sang de leurs freres et soeurs lors de soi-disant soulevements ( comme ce qu'on appelle le printemps arabe) , ou encore pendant la guerre d'Algérie etc etc en s'attaquant aux dirigeants arabes, de près ou de loin , ne sont-ils pas en quelque sorte partisans du kharidjisme?

    il y a environ 3 ans
    J'aime 0
  • Le Prophète ,3aleyhi salem,a dit dans un hadîth authentique : « J’ai demandé à mon Seigneur de ne pas anéantir la totalité de ma communauté par une calamité, et de ne pas la laisser se faire agresser par des ennemis – qui la domineront et auraient l’avantage sur elle – autres que ses propres membres. Et mon Seigneur m’a répondu : « Ô Muhammad, lorsque Je décrète une chose, elle est inévitable. J’ai donc accordé à ta communauté de ne jamais l’anéantir dans sa totalité par une calamité, et de ne permettre à aucun de ses ennemis même s’ils se rassemblaient tous, de la dominer et d’avoir l’avantage sur elle en l’agressant – autres que ses propres membres, qui s’entretueront et se réduiront les uns les autres à l’esclavage. » Rapporté par Muslim dans son Sahîh.

    il y a environ 3 ans
    J'aime 0