Écrit par Mahdy Ibn Salah  •  Catégorie : Anecdote  •   •  Affichages : 2077

 

Un jour, j'ai remarqué que ma plomberie faisait un bruit énorme, compromettant la paisibilité de mon sommeil...

Lorsque le problème fut reglé par le plombier qui sut trouver la faille et la calfeutrer, la sérénité est enfin revenue.

 

J'ai médité cette anecdote et je suis arrivé à la conclusion suivante :

La lumière de la foi est assimilable à l'eau d'un circuit et il nous incombe le devoir de veiller à le fermer ou l'entretenir afin de conserver et fructifier cette dernière.

C'est dans ce but de gaspiller l'énergie du croyant que Satan oeuvre à générer des ouvertures dans le circuit afin que la lumière fuie et se gaspille, de manière que l'effort d'entretien devienne de plus en plus pesant... Ainsi, sans introduction régulière de lumière, sans restauration ni renfort, ni repentir ni entretien, c'est la perte qui attend celui qui ne possède pas un circuit fermé ! Il existe différentes manières de fissurer le circuit de la foi en fonction des différents domaines suivants :

- les péchés,
- les émotions,
- les soucis,
- le relationnel,
- la division.

Le meilleur stratagème satanique pour générer une faille susceptible d'épuiser la lumière du croyant est celui de "l'impasse". Ce dilemme découlant sur l'hésitation entre deux choix illusoires, a fréquemment pour effet la dilapidation de l'énergie, du temps, de la confiance et de l'espérance du croyant.

Ainsi, c'est l'oeuvre de Satan que de pousser à la complication du mariage afin d'empêcher la conservation de la lumière par les conséquences d'une frustration non maîtrisée...

C'est l'oeuvre de Satan que de pousser à aimer des personnes nuisibles à notre foi afin que nous souffrions des conséquences de notre dépendance à un amour destructif...

C'est l'oeuvre de Satan que de pousser au flou au niveau mental afin que, par l'ambiguité et le manque de clarté de certaines situations intermédiaires, le circuit se corrode par les soucis et qu'apparaissent des fuites...

C'est encore l'oeuvre de Satan que de pousser à la fréquentation de personnes qui font des péchés sans vouloir se repentir afin que, par eux, notre lumière s'évapore...

C'est enfin l'oeuvre de Satan que de générer la division entre les membres d'un groupe de personnes afin que l'énergie soit avalée par la jama'a au lieu de se régénérer...


Prends garde au flou de la conscience mon ami,

Car il ouvre le circuit de ta lumière par l'entremise des soucis,
Ainsi ton indifférence face aux confusions de ton esprit traduit,
Un aveuglement face à ta lumière qui fuit et se gaspille...  

 

Mahdy Ibn Salah

  • Aucun commentaire trouvé