Écrit par Mahdy Ibn Salah  •  Catégorie : Croyances  •   •  Affichages : 841


assalamou alaykoum ; dans la réponse que tu adresses à un frère , tu dis qu'il y a des mosquées hypocrites dans les quartiers du crime , de la drogue et de la prostitution ; qui te dit que les frères de ces mosquées là ne vont pas tendre la main à ces criminels , à ces drogués et à ces prostituées ??? es-tu déjà aller parler à des bandes armées  ? es-tu déjà aller parler aux travestis et prostituées originaires de nos pays ? es-tu déjà aller parler aux dealers de banlieue ? si oui , j'espère que tu as eu un minimum de pitié pour eux , car cela aussi fait partie de la Sounna ; il est vrai que la situation ici est très difficile ; et si tu es parti pour des raisons toutes aussi louables que celles pour lesquelles tu étais en france , au moins n'abandonne pas tes frères intérieurement ( si tu penses avoir laissé des frères ) , et fais réellement dou'a pour eux ; et il reste toujours plus sage de motiver et d'encourager , plutôt que de juger et condamner ; avec tout mon respect ; et qu'ALLAH te protège de tout mal dans ce monde et l'au-delà ; Ali .

Wa 3aleikoum salam, akhi al karim,

Quand je condamne les mosquées de l’hypocrisie, je condamne le dédoublement qui fait qu’une mosquée peut vivre dans un environnement hostile en parfaite harmonie avec le décor car la lumière et l’obscurité ne peuvent effectivement cohabiter au sein d’un même lieu.

C’est pourquoi, de deux choses concernant la lutte des contraires au sein d’un espace commun de résidence, c’est soit l’un, ou c’est soit l’autre qui l’emporte ! Or, il existe un état ou les contraires parviennent justement à cohabiter en harmonie : c’est l’hypocrisie !

Ainsi, je parle de mosquées de l’hypocrisie quand une mosquée est indifférente à l’endroit de son environnement et ne fait rien pour changer positivement ses alentours ! De la même manière que je parviens à profiler une double facette par le fait qu’elle parvient à maintenir sa pratique et son apparence musulmane malgré l’accomplissement dans la constance de péchés capitaux !

Qu’on se le dise ! Quand les contraires parviennent à cohabiter en parfaite harmonie au sein d’un même espace, ou d’un même être, alors nous avons évidement affaire avec de l’hypocrisie car logiquement la foi augmente par les bonnes actions et diminue par les mauvaises, de même que la lumière progresse en chassant l’obscurité, d’où le fait qu’une mosquée qui ne permet pas un changement environnemental ne produit nécessairement pas de lumière et de l’authenticité mais produit inévitablement de la routine, du mécanisme et de la fausseté !

Par ailleurs, sache que le jugement appartient à Allah seul ! Que l’action de juger est un péché grave ! Que la doctrine de l’islam concernant ce sujet : c’est qu’il n’est pas permis de juger quiconque car il existe un fossé entre l’acte et l’être de sorte qu’une personne accomplissant le bien peut être vouée à l’enfer, tandis qu’une personne accomplissant le mal peut être vouée, quant à elle, au Paradis !

Seul Allah connait la globalité d’un profil ! Et, Satan aspire à faire de nous ses alliés par le jugement ! C’est pourquoi, les gens biens ne jugent pas et n’altèrent pas l’image d’une personne à partir de ses actes seuls, surtout quand ils répondent à des circonstances affaiblissantes car beaucoup sont devenus mauvais par la forme en raison d’un concours de circonstances alors que le bien est généralement contenu dans la profondeur de tous et de toutes ! Et, notre rôle consiste à le faire resurgir par l’éducation spirituelle, et l’instauration d’une société qui étouffe justement notre négativité !

C’est ce crédo qui fait que je parviens à captiver aujourd’hui l’attention et à gagner la confiance des pécheurs ! Je ne suis pas de ceux qui jugent et qui se permettent de condamner en prenant la place d’Allah ! Toute la prédication de Jésus reposait sur cette doctrine, que j’ai fais mienne, et qui me pousse à l'heure actuelle à condamner les adorateurs du diplôme et de la forme !

Sache, en outre, que je suis parvenu à cette croyance grâce à mon action de terrain : j’ai délaissé la théorie pour aller dans la rue, que dis-je, j’ai commencé par la rue avant même l’estrade, où j’ai prêché les dealers, les prostitués et les gens que l’on retrouve dehors la nuit pendant que tout le monde dort… Et, c’est là que j’ai appris que la fille musulmane qui a fugué et qui s’est ensuite pervertie : ne s’est pas livrée à la débauche par amour de la débauche mais par un manque à l’endroit de son foyer de résidence !

C’est là que j’ai appris que ce sont le manque d’amour et le manque de lumière qui expulsent nos frères et sœurs de chez eux jusqu’à les contraires à rechercher dehors ce qu’ils n’ont pas trouvé à l’intérieur de leur foyer, de sorte que le diable exploite cette faille, et que le mal qui domine dans la rue devienne une compensation dégradante voire une seconde nature pour eux !

J’ai appris de ces nombreuses personnes que j’ai rencontré dans la rue avant même de leur apprendre quoique ce soit ! Ils furent mes enseignants car toute ma prédication s'est basée par la suite sur les compréhensions que j'ai tiré de leurs parcours respectifs! J’ai écouté avant de parler, et j’ai compris que sans la compréhension de la souffrance de l’autre, sans la considération de l’autre, il est impossible de rendre audible une personne devenue sourde par ses agissements !

Si je déclare la guerre, aujourd’hui, à quelque chose : c’est bien à l’hypocrisie de ceux dont l’islam n’apparait que pour écraser et condamner alors qu’il disparait à l’endroit de leur pratique quotidienne comme on en rencontre beaucoup de nos jours dans notre communauté, à l’image de ces juifs avdersaires de Jésus qui justement disait à l'endroit d'une femme adultère dans les évangiles selon Saint Jean: « Que celui qui n’a jamais fait de péchés jette la première pierre ! »

Comprends que Jésus n’a jamais voulu abroger la Loi car « il est venu accomplir et non abolir » selon ses termes ! A travers sa parole, il a seulement voulu enseigner que la négativité des gens d’en bas est parfois justifiée par les gens d’en haut, et qu’il est, par conséquent, injuste d’exiger l’application de la Loi pour les gens d’en bas quand ce sont les circonstances provoquées par les gens d’en haut qui les poussent à faillir ! Rétablir la justice sociale est une condition qui doit être vérifiée avant l’application de la Loi ! Et, si c’est cette conviction qui anime le moratoire de Tariq Ramadan alors ce dernier est évidemment sur la bonne voie à ce sujet…

Au final, je le répète, je ne condamne que les actes, les hypocrisies et les légitimations de la fausseté, et par déduction : quand je dois m’opposer à des gens particuliers : ce sont souvent les « têtes » de la négativité que je vise, c’est-à-dire ceux qui par leurs agissements provoquent un égarement de masse ! C’est la voie du Cheikh al Islam Ibn Taymiyya à l’endroit du Takfir !

Qu'il y a des mosquées qui s'engagent à réformer leurs alentours comme le travail respectacle des jama'at Tabligh alors c'est tout à leur honneur, et elles ne rentrent évidement pas dans celles que je vise par mon propos...

J’espère avoir résolu par cet article ce mal entendu, en t’invitant par la même occasion à rechercher les origines de ce dernier en ton être profond, et ce, par un travail d’introspection qui te sera grandement utile, par la grâce d’Allah.

Wa bilahi ta3ala taoufiq
Mahdy Ibn Salah

Participant à cette conversation

  • Salem aleykoum,

    C'est vrai que l'humilité est un grand bienfait d'Allah. En effet, cela nous permets de nous remettre en question régulièrement et surtout de s'améliorer grâce éventuellement aux rencontres que l'on fait au cours de notre vie. On doit essayer de ne pas juger une personne et même si on pense avoir tous les éléments en main car seulement Allah SWT le parfait connaisseur peut juger ( Qu'Allah nous pardonne nos jugements car personne n'est parfait). De plus, on oubli de nous juger avant de juger les autres et cela peux entraîner des dégâts relationnels et psychologiques pour une longue période et surtout s'il y a des non-dits.
    Vous avez raison Frère Mahdy de rester humble et surtout avec tous les mérites de votre travail grâce à Allah SWT et donner un avis ou une position sur un fait n'est pas un jugement. Vous manquez à beaucoup de personnes et surtout avec tous les bienfaits que vous avez apporter et beaucoup attendent certainement de
    vous revoir en France ( NE BOUTEZ PAS TROP LA FRANCE MEME SI VOUS AVEZ VOS RAISONS). Qu'Allah SWT vous apporte son assistance ainsi qu'à notre OUMMA.

    il y a environ 1 an
    J'aime 0