Écrit par Mahdy Ibn Salah - Catégorie : Tawhid - - Affichages : 591


Salam 3aleikoum,

S’informer est fondamental dans la mesure où l’appréciation des événements de l’actualité participe de l’identité. En effet, une identité se définit par trois principaux éléments :
-         une vision
-         une action
-         un groupe social

Aussi, apprécier l’actualité participe de l’identité à l’endroit de la vision car une destination ne s’atteint, effectivement, que par une projection et une localisation car le cheminement juste dépend de la bonne localisation. Or, c’est l’analyse de l’actualité qui permet cette localisation à l’endroit de la vision !

C’est pourquoi, s’informer est fondamental car l’on peut fausser un cheminement, voire détourner une action c’est-à-dire falsifier une identité !

Les chaînes d’info en continu possèdent quelque chose de dangereux dans la mesure où :
-         elle donne une vision non musulmane de l’actualité
-         et qu’elle génère une forme de bourrage de crâne

En effet, observer l’actualité à travers un angle non islamique dé-islamise, de la même manière qu’observer des programmes télévisés qui contiennent des émotions contraires au principe de l’alliance et du désaveu. C’est pourquoi, les chaînes télévisées aspirent à placer des musulmans d’apparence (seulement d’apparence) sur le devant de la scène afin d’orienter l’opinion publique musulmane par l’effet symbole car la nature tend à prendre pour référence le plus exposé !

Dans un second temps, les chaines d’info en continu génèrent un bourrage de crâne dans la mesure où la dépendance à l’information nous pousse à les regarder alors qu’elles sont justement en continu, engendrant l’introduction de l’information en notre conscience moyennant la répétition et non la profondeur et la véracité de l’analyse.

A la base, un musulman a le droit de regarder une telle chaîne que s’il est capable d’extraire l’information brute. Or, la majorité des gens ne peuvent pas dissocier l’information de son analyse, et quand ils parviennent à le faire, ils se voient rattraper par le caractère continu de l’information qui lui apporte une analyse indissociable car la répétition est un phénomène qui a pour vocation l’imprégnation profonde comme il en est de même de la récitation du Coran par exemple : « Allah a fait descendre le plus beau des récits, un livre dont (certains versets) se ressemblent et se répètent » (C59/21)

C’est pourquoi, le danger de regarder des chaines d’info en continu consiste à inverser la destination avec la localisation en faisant de l’actualité : le but ! Et, c’est Hegel, le premier philosophe a avoir dit que Dieu est mort, qui a écrit à propos de l’actualité que : « la lecture du journal du matin est une prière matinale réaliste ! » En effet, pour Hegel, Dieu n’est rien d’autre que l’histoire en marche !

En conclusion, les chaînes d’info en continu sont des prophètes de cette fausse divinité inventée par le philosophe. Et, les regarder risque ne nous éloigner de notre pure islamité d’où le devoir de s’orienter vers des chaînes d’info dont l’analyse est authentiquement musulmane c’est-à-dire reposant sur le prisme du Tawhid !

Il ne serait pas impossible que ces chaînes soient des responsables indirects de certains actes terroristes car à force de mettre le terrorisme à la une, elle accelère par la même occasion: le passage à l'acte des terroristes en puissance! De la même manière qu'elle accélère la montée des racismes et la guerre des religions en mettant en évidence les actes islamophobes isolés. Taire certains fais divers participe de l'étouffement du feu de la violence! En effet, l'exposition médiatisée d'actes extrêmes peut décomplexifier certains extrémistes dans leur volonté de commettre un acte terroriste ! Par déduction, informer, c'est bien, mais cela peut provoquer un cercle vicieux où le téléspéctateur risque de subir l'influence de l'information pour s'identifier et fomenter des projets sombres grâce au courage généré par la banalisation d'un acte grave...  

Qu’Allah nous épargne de l’égarement de ces antéchrists : que sont les petits écrans !

Mahdy Ibn Salah    
  • Aucun commentaire trouvé