Consultation thérapeutique de groupe (réunion en ligne) -sur rdv Rejoindre la réunion

Arrow up
Arrow down
Écrit par Mahdy Ibn Salah  •  Catégorie : Fın des temps  •   •  Affichages : 571

Salam alaikoum cher frère, 
Je suis mariée depuis 10 ans, 2 enfants, nous n'avons aucuns soucis de couple.
Mon mari a un djin depuis plusieurs années qui fait que des fois il peut avoir des changement d'humeurs  ça je vis avec depuis plusieurs années, on gère. Ma question est basée sur un autre problème, j'ai surpris des conversations avec plusieurs femmes différentes sur fb, il discute de tout et de rien " tu es belle" etc ...
Faut savoir que nous sommes pratiquants, nous prions, ce n'est pas un homme qui discute avec des femmes en général, il est discret, je suis choquée car ce n'est pas du tout dans son caractère. 
Quand je me suis énervé, il l'a reconnu en me demandant pardon, en me disant qu'il ne comprend pas prk il a fait ça.
Il me promet qu'il n'a jamais été plus loin ça s'arrête aux messages mais ne comprends pas lui même. 
Du coup je me demande si ce qu'il a en lui ne serait pas là cause , est-ce que c'est possible que quand il parle avec ses femmes ce n'est pas lui?
Je lui ai demandé de retirer tous ces réseaux ce qu'il a fait.
Merci de répondre car je ne sais plus quoi faire.

Wa 3aleikoum salam,

Il faut savoir de prime abord que la possession n’enlève aucunement la responsabilité et qu’il est illicite de se réfugier derrière celle-ci pour se dédouaner du mal que l’on peut faire car le diable n’a de force que par nos faiblesses.

Dans un second temps, il est important de mettre en relief le danger du web et particulièrement les réseaux sociaux car à travers le web l’individu peut mettre en avant la partie obscure de sa personne. En effet, nous avons tous et toutes une partie lumineuse et une partie ténébreuse et le challenge de l’existence, c’est justement de faire triompher la partie lumineuse !

Or, le web, en raison de sa dimension virtuelle, et du phénomène avatar, développe le côté sombre de soi quand justement c'est l’avatar (ou le pseudo c’est-à-dire notre personnalité virtuelle) qui possède notre personnalité réelle, pendant notre connexion à internet, en nous poussant à fabriquer ou à faire remontrer à la surface des côtés ténébreux (dans) de notre personnalité ! Et ce, jusqu'à nous dédoubler dans la personnalité : "pieux dans la vie de tous les jours, et pervers dans la vie virtuelle derrière le masque du pseudo!" 

Combien se reconnaitront!?!


Ainsi, à travers le web nous pouvons faire du profilage quand l’individu, par exemple, s’admire à travers des selfies ou tout simplement vit dans l’illusion et la manipulation en exposant une cadence de vie moyennant des photos, qui ne reflètent aucunement sa triste réalité ! Sans oublier, la frustraton que cela génère chez les gens qui aspirent à calquer leurs modèles du web : les fameux influenceurs! 

En d’autres termes, le web, dans un cercle vicieux, crée une fracture entre le réel et le virtuel au profit, hélas, dans la plupart des cas, de la partie sombre de soi car l’anonymat ouvre, en effet, les portes de l’impudicité !

Dans ce sens, il faut bannir tous les réseaux sociaux car les dommages sont considérables, étant donné que la concentration d’individus au sein d’un espace où l’autorité n’est pas lumineuse profite toujours au mal ! Je pourrais en dire largement plus sur les méfaits du Web mais l'essentiel est dit...

Qu’Allah préserve votre famille et celle de tous les croyants sincères
Mahdy Ibn Salah   
  • Aucun commentaire trouvé