Consultation thérapeutique de groupe (réunion en ligne) -sur rdv Rejoindre la réunion

Arrow up
Arrow down
Écrit par Mahdy Ibn Salah  •  Catégorie : Fın des temps  •   •  Affichages : 5530

 

BismiLlahi r-Rahmâni r-Rahîm el hamduliLlahi Rabbi-l-3alamin


As salamou alaykum wa rahmatulahi wa barakatuhu


Akhi, je me permets de t'écrire afin de solliciter ton avis. Je fais les causes afin de pouvoir faire ma hijra; mon choix s'est porté sur Dammaj, Yémen. Plusieurs critères me motivent, principalement la science qu'Allah azza wa jall a permis au Sheikh Yahyâ Al Hajouri. La fitna qui s'est tramée depuis ces dernières années à son égard, prouve selon moi, la véracité de sa foi et le chemin qu'il parcourt ici-bas. Je souhaite partir dans ce village car la vie là-bas est ce que je recherche afin de chercher à satisfaire Allah subhâna wa ta3ala, je fais mon hijra pour Lui, comme cela est préconisé. Je cherche la science et une vie abandonnant les distractions futiles, et être utile à ma religion et à mes frères et sœurs...bref. N'ayant que peu de science, je reconnais dans ta personne une large tolérance que je ne permets pas, pour la bonne raison qu’avant mon Islam je fus "trop" gentil et clairement naïf, et avec le peu de science qu'Allah azza wa jall m’a accordé je sais que ces deux critères sont mes pires défauts. Cette science me permet de porter mon choix sur ce Sheikh pour puiser la science directement auprès de lui et de ses élèves, de nombreux francophones vivent là-bas et les épreuves qu'ils vivent depuis de nombreux mois ne me font pas peur, bien au contraire. Quel est ton avis sur Dammaj? Quel est ton avis sur le Sheikh Yahyâ (si je peux me permettre de te demander cela)?

 

Qu'Allah te bénisse, te guide et te donne une belle part ici bas et dans l'au delà.

 

Tariq abdAllah

 

Wa ahléikoum salam akhi al karim,

 

Je ne connais pas le Yémen mais selon une tradition, c’est une terre où il est souhaité de faire la Hijra. Notre Prophète sws a dit effectivement dans deux traditions authentiques : « Ô Dieu, bénis pour nous notre Shâm ! O Dieu, bénis pour nous notre Yémen !" et "La foi est yéménite, la sagesse est yéménite".

 

J’aimerais toutefois revenir sur un point. La hijra n’est pas une obligation absolue car notre Prophète sws a dit : « Il n'y aura plus de Hijra après la conquête [de la Mecque]. » Dans la mesure où la Hijra a pour principe le regroupement des musulmans au sein d’un espace géographique commun afin de mener la communauté à la victoire car la victoire n’est possible que par une unité réelle, une unité d’âme et de corps, et non pas virtuelle, une unité d’intention sans actions, moyennant les outils modernes de communication.

 

Ainsi, la Hijra n’est obligatoire que dans le cas où elle permet le regroupement des musulmans au sein d’un espace où culminera le Kitab. Il existe, à partir de là, deux types de Hijra :
-    une Hijra à portée individuelle
-    une Hijra à portée collective

 

La Hijra à portée individuelle est la Hijra de celui qui, en raison de son environnement, n’arrive pas à se maintenir dans la droiture et doit, par conséquent, fuir la terre de perversion et de mécréance dans laquelle il réside, et en raison de laquelle il n’arrive pas à patienter dans le respect des préceptes divins.

 

La Hijra à portée collective est une Hijra qui a pour objectif la réunion des musulmans au sein d’un espace géographique afin de mener la communauté à la victoire quand celle-ci est agressée et humiliée du fait de l’absence d’un Etat protecteur fort !

 

Ces deux types de Hijra sont obligatoires sauf que la vérification de la seconde annule la première. En effet, en présence d’une terre d’Islam, il n’y a plus de Hijra à portée individuelle, d’où la parole prophétique. Ce qui implique, qu’en l’absence d’une terre d’Islam, la Hijra à portée individuelle ne devient obligatoire que relativement à notre capacité à résister à la tentation, et surtout à notre action réformiste au sein de notre terre de résidence.

 

En effet, à défaut de vivre dans une terre d’Islam, les musulmans ont le devoir de contribuer à la naissance de l’Etat de droit où qu’ils puissent se trouver moyennant des actions protectrices de l’identité car une minorité sans éducation et action finit par se dissoudre dans la majorité. Il ne faut donc pas attendre de voyager pour y songer ! Il y a donc une Hijra avant la Hijra ! Une Hijra intérieure avant la Hijra extérieure ! Bien qu’à la fin des temps la vraie Hijra sera orientée vers le Sham, par laquelle les meilleurs musulmans libéreront Jérusalem…

 

Ainsi, la Hijra à portée individuelle n’a de sens que par rapport à la Hijra à portée collective ! Et c’est une erreur que de séparer ces deux types de Hijra. C’est même une forme subtile de laïcisation de l’Islam ! En effet, le laïc est celui qui sépare la dimension collective de la dimension individuelle, de sorte que la force collective soit étouffée par la division de l’intérêt commun par les intérêts individuels, et que le système dominant perdure et ne soit, en conséquence, pas inquiété. A partir de là, les partisans de la Hijra à portée individuelle au détriment de la Hijra à portée collective, sont en quelque sorte des musulmans laïcisés comme les pseudo-salafistes qui sont, par déduction, un groupe paradoxal puisque développant l’individualisme par leur unité ! Leur égarement ressemble au VIH, qui à l’intérieur de la communauté, s’attaque à tout ce qui est utile et protège cette même communauté !

 

En effet, je ne connais pas le Seikh Yahya Al Hajouri, mais je note que les pseudo-salafistes ont encore mis en garde contre lui ! Donc il est fort probable que ce soit quelqu’un de bien… Mais, là encore, akhi al Karim, ne cherche pas à examiner les gens sur la base de ce que peut te dire telle ou telle personne ! Pars et fais toi ta propre opinion, et même si tu es déçu, ton voyage sera déjà un savoir pour toi ! Nous les croyants devons toujours avoir une bonne opinion de nos frères et sœurs de foi jusqu’à preuve du contraire ! Il fait partie de la voie satanique que d’avoir une attitude opposée c’est-à-dire avoir une mauvaise opinion de notre prochain par la méfiance et la suspicion…

 

Si tu es sincère, et doué de raison,
Tu ne resteras jamais dans l’erreur,
Car la sincérité permet l’évolution,
Par l’aspiration constante vers le meilleur.


Mahdy Ibn Salah

  • Aucun commentaire trouvé