Consultation thérapeutique de groupe (réunion en ligne) -sur rdv Rejoindre la réunion

Arrow up
Arrow down
facebook_page_plugin
Écrit par Raja d'Aix en Provence  •  Catégorie : Maladie du coeur  •   •  Affichages : 1732

musique

 

Salam aleikoum qu 'Allah vous préserve pour l aide que vous apportez au croyant.    Je suis une fille âgé de 20 ans et étudiante. depuis 1 ans deja je n 'es plus la joie de vivre,  je reste constamment seul dans ma chambre, je pleure souvent,  je ne reussi plus rien dans ma vie sachant que j étais très forte a l 'ecole avant.j 'ai l impression que tout s 'écroule autour de moi et que je n arriverais a rien dans ma vie.Cela fais 2 ans que j ai commencé a m'intéresser a la relgion, moi qui a mon adolescence etant deja pubere ,il m était impossible de prier malgres que mes parents me forçaient je n 'y arrrivais pas.A mon adolescence j 'était une personne très timide a l extérieure mais quand je rentrais chez moi je devenais limite folle j'étais très insolente envers ma famille et je retournais dans ma chambre seul après une bonne dispute. Etant seul dans ma chambre je me mettais à écouter de la musique j'etais limite en trans mais qu 'Allah me pardonne je me sentais mieux. Puis rebelote a chaque fois que je me sentais pas bien je me remettais dans ce péché. Puis je me suis investi beaucoup plus dans la religion j 'ai arrêté d etre insolente envers mes parents mais la musique j arrive toujours pas. Il suffit que je me sente pas bien pour que j 'y replonge et c'est la chose qui me rend le plus triste. J'arrive pas a comprendre c 'est comme si j 'etais accro comme de la drogue.Au moment même ou je vous ecris j en pleure tellement que ça me fais mal. J essaie d 'arrêté en lisant des livres comment adorer Allah étudier le tawhid, après avoir lui il se pourrait que pendant une semaine j arrete dans écouter et je me sans bien mais il suffit qu 'il y ai quelques chose qui me contrarie ou qui me gène pour que j en réécoute c 'est comme si j avais tout oublier...  Je sais que ce peché me detruit mentalement j en ai vraiment conscience j en pleure durant mes salat je demande a Allah de m aider mais c'est comme si il y avait aucun échappatoire...  Desfois je me demande si je suis possedé ou bien que c 'est moi mm qui me rend malade a cose de ce péché. Je suis désolé de la longueur de mon message.  J 'espère que vous pourrez m'aider.  As salam aleikoum

***

Salam alaykom chère sœur,

Etant donné que tu es de nature très timide et réservée et que tu as un manque de confiance en toi, lorsque tes relations familiales se sont dégradées à cause d’incessantes disputes avec tes parents, tu as pris l’habitude de t’isoler ta chambre, te coupant ainsi un peu plus du monde. N’ayant eu aucun moyen de dissiper la tristesse qui t’habitait, tu as utilisé la musique comme échappatoire pour oublier ton mal-être et l’incompréhension de ton entourage face à ton cri de détresse, en réalité implicite, puisque uniquement révélé par ton mauvais comportement vis-à-vis des tiens et ton isolement. Il est en effet courant qu’une personne insolente et au comportement qui laisse à désirer, cherche en réalité à lancer un signal d’alarme. Ainsi, ne pas s’arrêter à la laideur comportementale est essentiel pour pouvoir entendre le cri de détresse et l’analyser.

Ma sœur, en croyant trouver réconfort dans la musique, tu t’es laissé entraîner dans une spirale infernale et ténébreuse qui t’a dépossédé de tes forces intérieures pour t’empêcher de résister à l’appel de la pensée évasive et de la rêverie, faussement reposante. En effet, beaucoup considèrent la musique comme un moyen de trouver le repos, alors qu’elle n’apporte qu’un semblant de bien-être, et ce, sans saisir qu’elle paralyse et emprisonne l’âme et le cœur dans des émotions primaires les empêchant de baigner dans un état de sérénité ; état qui, au passage, ne peut exister qu’en ayant la conscience empreinte du souvenir de Dieu. Comprends ainsi que tu ne trouveras aucun réel réconfort dans la musique car elle constitue une arme d’Ibliss pour dégrader les bonnes mœurs  et rendre malades les âmes et les coeurs par leur voilement de ce qui est essentiel à leur purification.

En effet, la musique, à l’image d’un poison qui se propage rapidement dans tout l’organisme, saisit avec force émotionnelle le cœur en le distrayant et le voilant alors que celui-ci est censé être le réceptacle de la lumière ; la lucarne qui permet de contempler et ressentir la présence divine. Comment se rapprocher d’ALLAH si l’œil du cœur est entaché par des points noirs résultants d’une âme pécheresse qui penchent pour des plaisirs trompeurs obscurcissant la vue à l’œil du coeur ? Ibn Al-Qayyim (qu’Allah lui fasse miséricorde) est même jusqu’à aller à dire que : « L’amour envers le Coran et l’amour envers la musique ne peuvent se réunir dans le cœur d’un croyant ».

Ma sœur, sache que pour arriver à cet état d’addiction à la musique débouchant sur des états de transe, il faut nécessairement une faille par laquelle tu as permis à un diable d’avoir une emprise sur toi. Une faille est une plaie sur laquelle un démon s’appuie pour te dominer et te déposséder de ta personnalité. Dans ton cas, la faille est non seulement mentale mais également relationnelle, puisque ton habitude d’écouter la musique s’explique non seulement par tes états d’âmes (déprime et mal-être) et ton manque de confiance en toi mais également par des conflits familiaux qui te poussent à t’isoler sans demi-mesure. La solitude excessive étant pourtant une ruse satanique puisqu’elle vise à couper la personne du monde social avec lequel elle est censée interagir et ce, en la poussant au repliement sur soi afin d’avoir une plus grande emprise sur elle.

Comment sortir de cette spirale addictive ? Pour cela, il te faut :

- Calfeutrer tes failles mentale et relationnelle afin de ne plus alimenter le démon qui souhaite te dominer. Le mal-être et la tristesse qui t’habite s’expliquent sans doute par un vide que tu essayes de combler avec autre chose que ce qui est essentiel à la vie du coeur. En effet, en général, tout éloignement par rapport au divin conduit nécessairement à la souffrance. Il te faut donc apprendre à connaître celui qui rend vivant les cœurs et ce à travers Ses Noms et Ses attributs.  Ainsi tu apprendras à L’aimer et plus rien ne pourra te détourner de Sa grandeur ; ni solitude paralysante ni ténébreuses musicalités.

- Effectuer la dualité entre tes émotions et celles du démon qui aspire à t’enchaîner dans ses filets, et ce dans le but d’aller à contre-sens de ce à quoi il t’incite. Tu devras ainsi te forcer à ne plus écouter la musique pour ne plus l’alimenter et ne plus lui donner la possibilité de renforcer sa domination sur toi.

 

La force du démon n’est qu’une conséquence de nos multiples failles

Sur lesquelles il s’appuie pour étendre sa domination

Ce n’est qu’en lui coupant toute forme d’alimentation et en calfeutrant nos failles

Qu’on pourra inverser le rapport de domination

 

- Rejoindre une jama3a lumineuse afin de ne plus être isolée et de bénéficier de pieuses influences qui renforceront ton être et qui t’aideront à avoir une bonne estime de toi par la transposition de la confiance qu’elles placeront en toi.

 

- Pratiquer le silence méditatif et le dhikr de Dieu t’aideront à sevrer ton cœur de ses toxines musicales pour retrouver petit à petit apaisement et vivification purificatrice du cœur. En effet, Allah dit : «(…) n’est-ce point par l’évocation d’Allah que se tranquillisent (s’apaisent) les cœurs». [1]

 

Il y a des silences d’apparence arrogants et pourtant si apaisants
Qui invitent le cœur à s’oublier un instant auprès de l’omniscient
Ne vois pas le silencieux comme un être sans vie,
Il se réfugie en réalité auprès de la Meilleure Compagnie
 
Il y a des silences d’apparence arrogants et pourtant si clairvoyants
Qui invitent au vrai discernement
Ne vois pas le silencieux comme un cœur sans vie
Puisque son œil perçoit la lumière de celui qui ne l’oublie lorsqu’il s’oublie en Lui

 

Qu’ALLAH nous aide à calfeutrer nos failles par Son souvenir car seul ce dernier peut purifier nos cœurs malades en nous détournant de tout ce qui les distrait de Lui car sans vie du cœur, il n y a pas de vie…

Raja d’Aix-en-Provence

---------

[1] Sourate 13 verset 28

Participant à cette conversation

  • Je vais supprimer ce compte, alors je pourrais pas voir si qlq m'a répondu!
    Le contenu du site m'intéresse pas franchement, je me suis inscrit pour parler avec une personne partageant la même addiction que moi, voilà voilà
    Mon mail : shaijy727@gmail.com

    il y a environ 10 mois
    J'aime 0
  • Je suis dans ce même cercle vicieux ! C'est possible que qlq qui partage ce même type d'addiction puisse parler avec moi ? J'ai besoin d'aide.

    il y a environ 10 mois
    J'aime 0
  • Salam aleykom, je suis exactement dans la même situation que toi, c'est ce qu'il serait possible que j'en parle avec toi?
    En espérant que tu vois ce msg

    il y a environ 1 an
    J'aime 0