Consultation thérapeutique de groupe (réunion en ligne) -sur rdv Rejoindre la réunion

Arrow up
Arrow down
Écrit par Mahdy Ibn Salah  •  Catégorie : Poésie  •   •  Affichages : 391


Salam alaykum 

J'espère que vous allez bien ? 
En relisant quelques mails je suis tombée sur une poésie que j'avais écrit en 2016
J'ai donc eu envie de vous la renvoyer
Je ne vous vois plus sur fb hormis l'association hayat 
J'espère que vous vous portez bien.

De mon coté en relisant les mails... le temps passe vite subhan Allah 
5 ans voire 6 ans de combat et enfin une sensation d'apaisement 
Al hamdoulillah 
Je partage ce texte de 2016 avec vous 
Je pense que je l'ai écrit je l'ai sincèrement et fortement pensé.

Face aux péchés et ces tentations
Je me rappelle les affres de la mort
Pour éviter de sombrer dans ma passion
Je me rappelle le linceul qui enveloppe le corps
J'aimerais m'accrocher à Notre Créateur
Lui donner tout, ma vie, ma mort
Que rien en dehors de Lui n'habite ce cœur
Je crains le châtiment et mon sort
Et pourtant, tant, mais pas assez
J'arrive encore à vouloir pêcher
Quelle créature suis-je à vouloir m’écarter ?
Petite créature d'Un Créateur Pardonneur
Qui sans cesse me ramène à Lui
Bien que je ne mérite que si peu Son amour
Je L'aime à en mourir mais incapable je suis
De pouvoir L'adorer dans le jour et la nuit
Mes prières sont si courtes. Et mes péchés si grands
Je m'accroche seulement car je sais qu'Il entend
Je ne peux désespérer de Celui Qui des ténèbres m'a fait sortir
Qui vers Sa lumière m'a ramené
Bien que ma peau palpe cette noirceur
Je sens cette étincelle en moi, plus puissante minime soit-elle que ce noir qui m'entoure
Celle qui permet de faire vivre ce cœur,
Ce joyau que Le Tout Puissant m'a accordé
Moi si loin de Lui bien qu'Il soit si Proche de moi
J'aimerais que ce corps cette âme ce cœur
Soit un sacrifice pour Le Meilleur des créateurs.
Qu'Il me pardonne et m'enlève mes passions
Que mon être tout entier n'est qu'Allah comme seul horizon
Si petite je suis, une âme, un corps
Insignifiante j'ose me penser belle et grande
Il m'a comblé Lui, combler de Ses bienfaits
Que je ne sais reconnaitre et L'en remercier
Que Le Tout Proche m'oriente vers Lui entièrement
Ainsi que toi frère en Allah, par la cause que tu as été, toi qui m'a raisonné, qu'Il ta'ala t'accorde les plus hauts degrés.

Amine

Voilà prenez soin de vous 
Merci pour tout Mahdy.
Qu Allah éclaire vos pas 

salam alaykum 

Wa 3aleikoum salam, Okhty al karima,

Le temps passe si vite et la lutte doit être constante, ma sœur fillah, car Shétan, quant à lui, ne chôme pas !

A bien réfléchir, les plus belles âmes que j’ai rencontrées dans ma vie furent ces âmes humbles, parfois dans le péché, certes, à cause de leur croissance au sein d’un foyer ténébreux, d’un traumatisme ou d’une situation toxique qui les bloque jusqu’à les frustrer, mais ô combien furent-elle humbles, oui humbles, et l’humilité, croyez-moi, octroie à l’âme une beauté qui s’incruste dans notre mémoire, de sorte que nous ne les oublierons jamais…

D’ailleurs, je n’oublie pas le geste que tu as fait pour nous ! Passe le Salam à ta sœur Bouchra au passage. Qu’Allah vous récompense ! Merci…

Nous vivons une époque dramatique où les gens ne savent pas accorder de la valeur à ce qui en mérite ! Que dis-je ! Ce sont désormais les géants du net qui oriente la conscience, les goûts, les idées, si bien que prend de la valeur ce qui, en réalité, ne mérite aucune considération, dans un cercle vicieux qui peut pousser certains à vendre leur âme au diable en échange d’une illusoire réussite !

Qu’est-ce que le succès ? Dites-moi ! C’est briller, devenir célèbre, devenir riche, passer à la télé, buzzer sur insta ???

Soubhan Allah, comme il est facile de corrompre les gens de nos jours ! Si je m’oriente tant vers le Sham avec des actions humanitaires, aujourd’hui, c’est parce que notre prophète a dit dans une tradition rapportée par Mouslim : « Qu’en période de troubles, la foi se trouvera au Sham. »

Alors, on se sent étrangers au milieu de cette masse noyée dans une course vers de « fausses réussites ! » On peut déprimer parfois, on peut se lever un matin lourd avec l’envie de rien faire, on peut rechercher l’amour pour compenser un vide, mais rien ne vaut une confidence intime avec le Seigneur de l’Univers ! Ne baissez pas les bras car la vie est courte et il serait triste de la gâcher en vivant pour vivre !

Ma sœur fillah, tu reviens de loin et ce sont les personnes comme toi qui devraient nous servir d’exemples : des personnes qui se sont battues pour vaincre un démon, vaincre une dépendance illicite, vaincre des pulsions !

Défile dans ma conscience ces nombreux regards qui ont réussi dans cette vie : d’une vraie réussite car ils sont parvenus à se délivrer des chaînes de l’illicite, des chaînes de l’engouffrement, des chaînes de la perdition !

Vous êtes des trophées ! Par Allah… Et tant que vous êtes là, peu importe ce que diront les détracteurs à la solde du diable qui ne supportent aucune lumière !

A mes yeux, vous avez une valeur incommensurable car je sais la force que peut contenir un cœur, et si je ne fais pas davantage d’effort dans ce sens, celui de la considération de ce qui se trouve dans vos poitrines alors nous ne pourrons écrire l’histoire car ne l’écrit qu’une personne qui par son œuvre agit sur le court des évènements, jusqu’à ce que ses idées l’emportent sur sa propre vie, et ce, même s’il est inconnu aux yeux des gens puisque ce qui compte vraiment : c’est d’être reconnu seulement auprès d’Allah…

Qu’Allah me permette d’investir davantage dans le cœur pour que jaillisse de celui-ci de l’amour et de l’humilité à même de produire cette unité indispensable à la force et au succès collectif !

Ce texte est sincère autant que ne l'est ton poème car je sais puiser mes mots d'une profondeur pour retourner une réponse à la hauteur d'une apostrophe. La racine est dans ta poésie et le fruit dans le texte que voici ! Qu'Allah te délivre!  

Wa bilahi ta3ala taoufiq
Mahdy Ibn Salah
  • Aucun commentaire trouvé