Consultation thérapeutique de groupe (réunion en ligne) -sur rdv Rejoindre la réunion

Arrow up
Arrow down
Écrit par Mahdy Ibn Salah  •  Catégorie : Actualité  •   •  Affichages : 611


Salam 3aleikoum, 

Pour revenir sur l’actualité bien que ce fait divers ne devrait même pas mériter notre attention, j’aimerais revenir sur l’affaire Mennel en 4 points :
  • - Il est triste de voir les musulmans s’orienter par les médias au niveau du débat, si bien que ce sont ces mêmes médias qui dictent et centralisent les sujets qui doivent faire débat, au sein de la communauté musulmane ! Ceci ne fait que démontrer que les musulmans se sont dépersonnalisés au point que le Tawhid s’est amoindrit dans la poitrine du musulman au profit d’une orientation par la fausse divinité médiatique
  • - Dans un second temps, il est important de savoir que la stratégie des médias pour corrompre les musulmans de France, c’est de promouvoir les mélanges, c’est-à-dire de mettre dans le devant de la scène des personnes qui possèdent quelque chose de visible quant à l’islam mais qui possède simultanément quelque chose de visible qui s’oppose à l’islam, de sorte qu’une banalisation s’installe à l’endroit des choses qui empêchent l’islam de se renforcer par l’entièreté et la pureté ! La force nait de la pureté et de l’entièreté donc banaliser l’unité des contraires au sein d’un même ensemble : c’est promouvoir sournoisement la faiblesse
  • - Il est triste de voir des musulmans se sentir représentés par une musulmane exposée par les médias comme si sa victoire vocale était une victoire de l’islam. Or, il est important de savoir que les médias ont pour stratégie de donner une victoire à notre défaite, de sorte que s’inverse en notre conscience la notion de réussite et d’échec, et qu’une réussite d’apparence soit en réalité une perte évidente ! A l’exemple de ceux qui pensent que Jamel Debbouze est un exemple de réussite alors qu’il n’est, de toute évidence, qu’un exemple de perte pour ceux qui savent observer avec le cœur !
  • - Enfin, cet article n’a pas pour but de porter un jugement sur la jeune Mennel. Personne ne doit juger, et très souvent, les victimes de jugement dépassent en mérite les inquisiteurs de la foi ! Cela étant, il est important de préciser qu’on ne secourt pas Allah, sa religion ou la Oumma, en chantant, en faisant des pétitions ou des manifestations ! On secourt en faisant des sacrifices, et ce, sur le terrain !
    
  • Aucun commentaire trouvé