Consultation thérapeutique de groupe (réunion en ligne) -sur rdv Rejoindre la réunion

Arrow up
Arrow down
Written by Mahdy Ibn Salah  •  Category: Actualité  •   •  Hits: 2080


As salam alaykoum, je souhaite savoir si tu peux faire une vidéo pour les pays ou partir faire une hijra avec femme et enfants ? Partir de la France et du système qui nous fais contribuer malgré nous à des injustices commises par les gouvernants.
Dans l'attentes d'une réponse de ta part
Merci

Wa 3aleikoum salam, akhi al karim,

A l'heure d'aujourd'hui, il est difficile de trouver le bon endroit où émigrer car d'ordinaire la plupart des pays à la surface de la terre sont hostiles au concept de la « hijra » de musulmans animés par leurs convictions religieuses. Ainsi, ici et là, les musulmans sincères qui désirent préserver leur foi et leurs familles sont confrontés à des obstacles et des discriminations notables ! Si bien qu'il deviendra nécessaire de revoir le concept même de hijra car à défaut de trouver une véritable terre d'islam, la difficulté sera inévitable !

Ainsi, ce qu'il faut savoir c'est qu'il existe deux types de Hijra : individuelle et collective. La hijra individuelle implique d’œuvrer à protéger sa personne et sa famille d'une société pervertie. Or, très souvent les pays de destination ne sont pas meilleurs que ceux du départ en terme de perversion ! D'où la nécessité de bien mesurer les avantages et les inconvénients avant de partir !

Le second type de Hijra est celui qui est collectif et qui implique d'inscrire sa hijra individuelle au sein d'une démarche collective afin de constituer et de consolider une Oumma (un groupe). Cette seconde hijra, qui est la hijra légiférée est celle qui est conforme à la voie prophétique, et malheureusement elle est classée dangereuse par les systèmes en place car elle implique d'organiser une communauté et donc de produire une force collective susceptible de troubler "l'équilibre" étatique.

Or, aucun pays n'accepterait l'implantation au sein de son territoire d'une communauté de musulmans, animés et organisés de telle manière à créer un contre axe vis-à-vis du système en place ! Aucun pays, pas même les pays à forte population musulmane ! Dans ce sens, la hijra de type 2, à défaut de s'opérer en terre d'islam, doit organiser sa propre désorganisation de sorte de ne pas attirer l'attention ; à l'exemple de constituer une petite communauté dont l'objectif sera d'aider les candidats à la hijra à réussir, dans un premier temps, leur projet individuel !

Mais bon, je suppose que pour ce qui concerne ton cas, ta question concerne le hijra de type 1. Franchement en toute honnêteté et compte tenu de l'approche de la fin des temps, je t'invite à faire une hijra en direction des pays du moyen orient : Turquie (hélas il y a une montée du racisme qui rend difficile l’installation là-bas) ou les pays du golfe (Koweït, Qatar, Oman, ou l'Arabie saoudite)...

Ceci dit, le plus important en ce qui concerne la Hijra qu'elle soit de type 1 ou 2, c'est de pouvoir produire une certaine autonomie financière surplace. Et c'est à mon sens la question de base à laquelle il t'incombe de répondre avant de pouvoir songer à passer à l’œuvre car beaucoup ne se projettent pas assez loin pour réussir ce projet essentiel à la sauvegarde de la foi !

Wa bilhai ta3ala taoufiq
Mahdy Ibn Salah
  • No comments found