Consultation thérapeutique de groupe (réunion en ligne) -sur rdv Rejoindre la réunion

Arrow up
Arrow down
Écrit par Mahdy Ibn Salah  •  Catégorie : Actualité  •   •  Affichages : 722


Salam 3aleikoum, mes frères et soeurs,

C’est une question qui mérite d’être posé car on peut y trouver des éléments de réponse quant à la réticence vis-à-vis de la vérité.


En effet, il est important de souligner que tout comme une personnalité, la vérité peut posséder une forme et un fond.

J’ai beaucoup développé la question quant à la personnalité, et à notre devoir d’apprécier les gens à travers leur fond, et donc d’aller au-delà de la forme afin de ne pas tomber dans les deux pièges suivants :
  • Apprécier un hypocrite
  • Ou mépriser un sincère
Malheureusement, il y a souvent un fossé entre le fond et la forme des gens, si bien que des gens bons peuvent avoir une forme laide à cause d’un concours de circonstances comme la croissance au sein d’un foyer toxique, ou que des gens laids peuvent avoir une belle apparence en raison de l’hypocrisie et de la manipulation qui caractérisent notre époque actuelle !

Aussi, il est important de faire un parallélisme entre la réticence que certains peuvent avoir vis-à-vis d’une personne ayant une laide apparence, et la masse qui se refuse à se tourner vers l’islam à cause de tout ce matraquage médiatique qui salit l’image de cette belle religion !

Nous avons dans l’islam de quoi combler les besoins de l’homme en spiritualité, en solutions, en révolutions, …, et malheureusement beaucoup se refusent à se convertir en raison du reflexe consécutif de son image falsifiée par les médias et ses gros plans sur ses faux ambassadeurs.

C’est donc là, une épreuve propre à notre époque, à savoir la difficulté à apprécier les choses à travers leur réalité malgré les formes repoussantes !

Ceci dit, j’aimerais m’attarder sur un point qui mérite développement, à savoir sur ces nombreuses personnes qui savent lire la beauté d’un fond tout en éprouvant de la répulsion quant à la forme !

En réalité, ils ressemblent à ceux qui sont vaincus par le Qarin de l’autre car effectivement à chaque fois que vous savez qu’une personne en face de vous est dans la vérité mais que vous vous refusez de la voir comme telle, c’est que votre être est devenu évidemment un réceptacle de son Qarin, et c’est justement le Qarin qui nous pousse à mépriser une personne dans sa forme malgré notre reconnaissance de sa bonté et beauté intérieure !

Imaginez combien cette science peut aider des couples à se réconcilier quand par l’orgueil on se conditionne à voir négativement une personne que l’on reconnait pourtant belle dans son fond !

En outre, de même qu’il existe un Qarin pour les individus, on peut dire qu’il existe aussi des Qarins collectifs comme le peuple Mongol, à travers lequel Allah châtia la déviance des croyants !

Dans ce sens, ceux qui ne parviennent pas à entrer dans l’islam malgré la reconnaissance de ses vérités ressemblent à un individu qui aurait aspiré le Qarin d’un autre en le méprisant dans la forme malgré la reconnaissance intérieure de sa bonté !

Et pour finir, vous savez comment on détruit un Qarin collectif ? Et, bien c’est par la domination et l’instauration de la société musulmane authentique à savoir le califat car effectivement beaucoup sont incapables de valider une religion ou une personne comme véridique à cause de l’ambiance dominée et conquise par les ténèbres !

S’explique pourquoi beaucoup de prophètes ne furent pas suivis en masse…

Moralité, ne reprochez pas aux non-musulmans de ne pas adhérer à l’islam, si vous, vous êtes incapable d’aller au-delà d’une forme qui vous est répugnante sans raisons !

Wa bilahi ta3ala taoufiq
Mahdy Ibn Salah
  • Aucun commentaire trouvé