Consultation thérapeutique de groupe (réunion en ligne) -sur rdv Rejoindre la réunion

Arrow up
Arrow down
Écrit par Mahdy Ibn Salah  •  Catégorie : Actualité  •   •  Affichages : 429

Salam 3aleikoum, mes frères et sœurs,

Nous voulons, tous et toutes, le bonheur mais malheureusement les épreuves douloureuses qui tombent sur nos vies, comme des gouttes de pluie, tendent à gâcher ce but !

Personne n’est épargné par la douleur, oui personne… C’est donc une erreur que d’associer absolument le malheur avec la douleur, même si, parfois, la douleur nous empêche de tendre vers le bonheur, en raison du fossé qu’elle peut creuser entre le corps et l’être, de sorte qu’au lieu de jouir de contrôler notre corps, nous souffrons de le porter…

A partir de là, il est important, à mon sens, de se pencher sur le mal, et surtout les évènements, et les processus, qui peuvent nous contraindre à le subir, ponctuellement, consciemment, inconsciemment, ou dans la durée !

Aussi, les cours que je compte donner cet été seront basés sur la souffrance, et sur les douleurs que nous avons pu vivre durant notre existence, ou que nous continuons de vivre, et qui ont participé à la construction, équilibrée ou déséquilibrée, de notre personnalité afin de proposer une voie vers la transformation positive de soi, voie basée sur le cœur et non sur le cerveau…

Mon objectif sera de vous faire atteindre la station spirituelle de la « sakina » (la tranquillité) car ce sont les états de stress, d’angoisse, de peur et d’anxiété, qui nous empêchent de vivre un « calme » à même de nous permettre de goûter au bonheur.

Or, ces états négatifs suivent essentiellement les épreuves douloureuses, quand elles ne sont pas comprises avec sagesse, d’où l’importance de s’imprégner d’une philosophie à même de nous permettre de transformer en notre conscience : le négatif en positif, le mal en bien !

C’est pourquoi, l’originalité des cours de cet été : réside dans le caractère thérapeutique et transformateur de la croyance musulmane comme le dogme du destin, la croyance aux anges, celle de l’alliance et du désaveu, et enfin celle du Jour du jugement dernier, et ce, afin de vérifier les stations spirituelles de la patience, de la repentance, de la constance, de l’action de grâce, de l’authenticité, la sagesse, et enfin de l’amour...

Aussi, ces cours seront tel un voyage dans les profondeurs de l'être, à la découverte de soi, car très souvent nous ignorons que ce sont des douleurs, pouvant parfois appartenir à notre subconscient ou à nos ancêtres, qui expliquent notre caractère présent ! 


Si vous êtes intéressé par ces cours, qui débuteront après le mois de Ramadan, à Aulnay-Sous-Bois, n’hésitez pas à m’envoyer un mail à l’adresse suivante Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

A mon sens, revenir sur notre réaction face au mal est la base des bases, si l'on tient à goûter au bonheur ou à se délivrer de la maladie...


Wa billahi ta3ala taoufiq
Mahdy Ibn Salah
  • Aucun commentaire trouvé