Consultation thérapeutique de groupe (réunion en ligne) - tous les dimanche à 20h00 Rejoindre la réunion

Arrow up
Arrow down
Écrit par Mahdy Ibn Salah  •  Catégorie : Croyances  •   •  Affichages : 1472

 
Salam aleikoum 
 
Alors je m'appelle Mégan j'ai 22 ans et je suis chrétienne actuellement car j'ai suivi l'enseignement religieux de ma mère. Cependant je ne mis suis jamais vraiment consacrée. J'avais déjà songé à me convertir étant plus jeune mais vu les propos que ma mère utilisait contre les musulmans j'ai en quelque sorte changer d'avis. Je souhaite me convertir car étant un peu plus mature et plus sûr de mes choix je suis convaincu de vouloir devenir musulmane. J'ai bien réfléchi au faite que mes rapports avec ma mère changerons complément voire que je la perdrais peut être aussi mais j'ai pris une décision et je suis sur. Cependant j'ai un bloquage car je sens que je n'ai pas assez de connaissance, que je suis loin de tout savoir concernant l'islam. Je sais que tout ne s'apprend pas en un jour mais j'aimerais que l'on m'enseigne correctement l'islam pour devenir une bonne musulmane car c'est ce que je souhaite fortement. Je suis allé sur pleins de sites pour savoir comment procéder à une bonne conversion mais il y a tellement de dires que je ne sais pas trop comment m'y prend c'est à dire dans le meilleur des cas devant un imam ou juste devant un témoin. Abdallah m'a conseillé de vous contacté pour que vous puissiez me conseiller ou m'aider dans mes démarches.
 
Wa 3aleikoum salam, Okhty al karima,

La conversion en islam est quelque chose de simple car il suffit de prononcer sincèrement l’attestation de foi suivante : « Achhadou an la ilaha ilal lah oua ashhadou ana mouhamadan rasouloulah » qui signifie : « Je témoigne qu’il n’y a pas de divinité en dehors de Dieu et je témoigne que Mohamed est son messager » pour rentrer dans l’islam !

Ensuite, il suffit de se doucher en mouillant tout son corps avec l’intention de se purifier par la grande ablution, et ce, en rasant au préalable les aisselles et le pubis. Après la conversion, il faudra s’initier à la prière qui est le second, et le plus important, des piliers après l’attestation de foi.

Il n’est pas nécessaire de te convertir devant un imam ou une assemblé, ni devant des témoins, mais il est indispensable de le proclamer afin que tu sois reconnue comme une musulmane auprès de ta communauté.

Voilà, pour ce qui concerne, la conversion ! Rien de bien complexe ! Le plus important Mégan, c’est le contenu de ton attestation car je pense ne rien t’apprendre en te disant qu’il y a une différence entre la forme et le fond, et tu te dois, par déduction, de savoir qu’il existe, en réalité, deux conversions :
-          la première conversion est celle par laquelle tu entres dans l’islam
-          la seconde est celle par laquelle tu entres dans l’islam authentique

En effet, après ta conversion à l’islam, tu te trouveras confronter à d’innombrables courants de pensée à l’intérieur de ta nouvelle religion, si bien que la division de la nouvelle communauté à laquelle tu appartiendras générera plein de doutes en ta conscience ! En effet, la vérité unie et ne serait divisée d’où le fait que la division peut susciter des doutes à l’endroit de l’idéologie qui caractérise ta nouvelle communauté de foi!

Aussi, tu devras t’armer de sciences, tout en aiguisant ton intelligence par l’exercice constant de ta raison, afin de ne pas tomber dans les pièges des sectaires ou des égarés qui voudront t’emmener avec eux, par la voie du bourrage de crâne.

Sache que la seconde conversion, c’est-à-dire celle qui est relative à l’islam authentique, implique de bien comprendre et de mettre en pratique ton attestation de foi ! Rien de plus, car il faut croire que la majorité n’ont pas compris le sens de l’attestation qui fait leur adhésion à l’islam ! C’est à partir de là, que tu pourras différencier les authentiques, des égarés parmi les gens qui se revendiquent de l’islam !

A titre explicatif : la première partie de l’attestation comprends le but (La ilaha ilal lah) tandis que la seconde (Mouhammed rasouloulah) comprend la voie. Ainsi, tu te dois de relever le challenge de mettre en pratique la négation de toute divinité hormis celle d’Allah, tout en calquant la voie du prophète Mohammed dans cette tâche.

Or, une divinité est tout ce qui dirige et oriente les mouvements, que ces derniers soit spirituels, sentimentaux ou physiques... Ainsi, dire qu’il n’y a pas de divinité en dehors d’Allah implique de faire d’Allah le but de tous tes mouvements, jusqu’à ce qu’aucune créature ne puisse lui rivaliser dans ce domaine en créant des contre-axes et des contre-mouvements susceptibles de générer le chaos dans la création !

Comprends qu’il te faudra briser, par conséquent, les idoles qui s’accaparent les mouvements corporels jusqu’à rivaliser avec Allah, et ces derniers ne sont pas que matériels comme les statuts d’auparavant que notre prophète a brisé dans l’enceinte de la Ka3ba!

En effet, les idoles modernes sont le sexe, l’argent, la célébrité, la petite voix dans ta conscience qui t’appelle au mal et qui n’est autre que celle de Satan, le regard des gens, les stars de la télévision ou de la musique, les passions comme les sports tels que le football, les gourous ou les systèmes organisationnels, et même ton égo peut devenir une idole : si tu te standardise par rapport à ton égo, et ce, au détriment de l’orientation divine…

Comprends que mettre en pratique l’attestation de foi musulmane implique de purifier ton cœur des différentes idoles qui veulent s’accaparer cette espace sacrée où siège : le sens de ta vie car c’est dans le cœur qui réside celui qui donne un sens à ton existence et par qui, consécutivement : ta vie s’axe!

C’est pourquoi, entrer dans l’islam, c’est entrer dans la paix car si le cœur où siège le sens de notre vie est gouverné par une seule divinité alors nos mouvements corporels seront consécutivement harmonisés tandis que si ce dernier est envahit par des idoles innombrables alors nous serons tiraillés par des dualités torturantes !

C’est pourquoi l’attestation de foi ne signifie rien d’autre : « qu’il n’y a pas de bonheur en dehors de l’islam » dans la mesure où la seule divinité qui mérite la divinité : c’est Allah, étant donné qu’en dehors de Lui, rien n’est une fin en soi ! Du coup, faire d’un autre qu’Allah, une finalité en soi mènera indubitablement au malheur de ne pouvoir atteindre et saisir : l’objet de nos désirs !

Prends garde ma sœur Mégane de faire du moyen : une fin en soi, car tout ce qui dans la création ne sont, en réalité, que des moyens sensés nous mener vers Allah ! Ainsi, autant les bienfaits que les méfaits que tu pourras rencontrer dans ton cheminement doivent te servir de carburant ! Les premiers par l’action de rendre grâce, en utilisant ces bienfaits dans le sens de la volonté divine, et les seconds par la patience, l’introspection et la réforme de ce qui a pu susciter l’épreuve malheureuse à ton encontre !
Ton islam, ma sœur fillah, ne doit pas se limiter à une pratique de forme sans profondeur et le témoin qui révélera que tu seras entrée dans l’islam profondément, c’est la réalisation de « l’assurance » car la foi (al Imane) dérive du mots (Tamin) qui signifie « assurance » en arabe !

A partir de là, comprends que l’attestation islamique propose un immense challenge ! L’islam n’est pas une mode ou un passe temps du week-end comment beaucoup peuvent le prendre aujourd’hui!

C’est l’action de placer la volonté divine dans le cœur de l’être, jusqu’à réformer sa vision et ses agissements, puis placer la loi divine au cœur de la société jusqu’à organiser cette dernière par la législation divine, tout cela en calquant la voie du prophète dans ses trois étapes :
- Mecquoise
- Médinoise
- Retour à la Mecque

La première étape fut celle de la patience face à la discrimination d’une société injuste, la seconde fut celle de l’extraction vis-à-vis de ce système reposant sur la fausseté, et de l’émigration en terre de vérité et de paix, et enfin la dernière étape sera la défense face aux agressions de ceux qui attaqueront en premier parce qu’ils ne voudront pas que nous puissions disposer de nous-mêmes par un Etat libre et indépendant!

Au final, je te sens bien courageuse de te convertir, particulièrement en notre époque où tout est fait pour salir l’image de notre religion dans les médias de masse, moyennant l’instrumentalisation de groupes terroristes qui n’ont rien à voir avec l’islam authentique afin de nourrir la peur et les préjugés des non-musulmans ! Et, manifestement tu n’es pas la seule à épouser cette belle religion, malgré le contexte hostile à l’islam, et je dirais même que la France est l’un des pays où il y a le plus de convertis au monde !

L’occident possède la qualité actuelle de dominer, si bien que ces résidents sont épargnés du complexe qui habite la majorité des musulmans qui vivent dans le tiers monde ! Aussi, l’islam d’un occidental est généralement plus profond que celui d’un musulman du tiers monde, quand ce dernier n’est pas initié à la croyance pure, dans la mesure où l’espace de domination épargne naturellement des laideurs du complexe d’infériorité qui frappe indubitablement les résidents des pays en voie de développement !

Pour finir, sache Mégan que ce que nous traversons comme événements témoignent de la proximité de la fin des temps, et saisis que ta conversion à l’islam n’est pas une coupure radicale avec ton ancienne religion dans la mesure où Jésus jouera un rôle déterminant dans le déroulement du dénouement final ! Et je t’invite à approfondir tes connaissances sur le sujet incha Allah !
Enfin, je pense, que ce livre que j’ai écrit il y a une dizaine d’années, te sera bénéfique pour t’aiguiller dans ton envol : http://mahdyibnsalah.fr/liste-categories/product/1-lettre-aux-musulmans-de-france.html

Qu’Allah t’accompagne !
Mahdy Ibn Salah

Participant à cette conversation

  • Excellent complément! Baraka Llah fiki soeur Zalika

    il y a environ 1 an
    J'aime 0
  • Salam ma soeur,
    c'est un plaisir de te lire, Mahdi a dit l'essentiel , j'y ajouterais que la foi en Islam diminue et augmente selon notre pratique, en effet quand notre foi baisse on ressent de la lourdeur à pratiquer correctement, ainsi pour palier à cela il faut sans cesse renouveler sa foi en faisant des actes cultuels volontaires comme lire le Coran, évoquer beaucoup Allah même si on marche dans seul dans la rue d'ailleurs le fait de dire ''Lailaha ila lah' en fait partie, apprendre la religion, faire des prière surérogatoires, jeûner même si l'on veut...Bien sûr nous ne sommes que des humains, parfois on peut commettre des péchés, mais comme on le dit en Islam (je n'ai pas les références), fait suivre une bonne action après une mauvaise, donc il faudra demander pardon à ALLAH (istighfaar), mais inchallah tu prendras connaissance de tout cela en apprenant la Religion auprès de personnes dignes de confiance et en lisant les livres religieux. Je dois ajouter aussi que la pratique religieuse islamique comportes trois axes principaux :
    -l'apprentissage de la religion
    - le fait d'accomplir les rituels obligatoires (prières, jeûne, zakat...),
    -le fait de faire du bien comme donner de l'aumône (le simple fait de sourire à un frère en Islam est un aumône)...

    il y a environ 1 an
    J'aime 0