Consultation thérapeutique de groupe (réunion en ligne) - tous les dimanche à 20h00 Rejoindre la réunion

Arrow up
Arrow down
Écrit par Mahdy Ibn Salah  •  Catégorie : Parents&enfants  •   •  Affichages : 747
 
Salamo 'aleyka très cher frère,

Je me permet de vous contacter car j'ai besoin d'un conseil sincère, je vous ai contacté il y a quelques années pour une souffrance que j'avais au fond de moi, un vide, une douleur au cœur qui m'empêche de cheminer, des rêves diaboliques  à répétitions. Je me suis relevé tant bien que mal, je souhaitais me marier j'ai fais la connaissance d'un homme par le biais d'une amie à moi qu’Allah la récompense. Un homme bon et sincère qui met l'Islam au centre de sa vie, j'ai remercié Allah pour ce bienfait car par Allah il me correspondait parfaitement. Depuis, j'en ai parlé à  ma famille, nous les avons reçu dans le but que les familles fassent connaissance, cependant, mes parents avaient des doutes, ce que je comprends je leur ai dit qu'on prendrait le temps qu'il faudra afin qu'ils soient rassuré. Mais c'est plutôt l'inverse qui se produisit, mes parents ne veulent plus les rencontrer, ni m'écouter, ni me parler. On me dit qu'il n'est pas assez bien pour moi, que je me fait manipuler, que je suis une "idiote" etc... C'est le premier homme que je présente à ma famille, j'ai eu des demandes dans le passé mais quand je voyais que c'était impossible (origine etc...) je refusais. Sachant que je faisais toujours en sorte afin que les "critères" de mes parents soient respectés. Pour cet homme j'ai énormément réfléchis, j'ai demandé à Dieu etc et je suis convaincu au fond de moi que cette personne est la bonne. J'ai insisté et c'est une guerre qui a littéralement éclaté...j'ai été menacé, insulté, on s'est dressé contre moi, personne ne devait m'adresser la parole, interdiction de sortir. Ma petite sœur qui a voulu prendre ma défense s'est faite violenté par mon frère. Des insultes plus rabaissantes les une que les autres, comme si vouloir me marier avec cet homme était un déshonneur, j'ai déjà un énorme manque de confiance en moi, ça n'a fait qu'empirer. Tout cela a fait que mes "monstres" ont ressurgit je pense, ce  mal être qui me colle à la peau, ce blocage que j'ai comme si j'étais attaché...cette période me rappelle une période que j'ai vécu plus jeune, lorsque j'avais 18/20 ans,  je me sentais terriblement mal à cette époque j'étais devenue anorexique et mon seul souhait était de disparaitre qu'Allah me pardonne. J'ai toujours cette douleur au fond de moi qui me paralyse, je suis au même stade qu'il y a quelques années lorsque je vous ai contacté...J'ai 28 ans aujourd’hui et toujours le sentiment de ne pas avancer spirituellement, je me sens prisonnière, j’étouffe, cela fait tellement longtemps que je joue un rôle que je porte un masque, pour leur plaire, pour ne pas les froisser mais je me rend compte qu'au final je suis en train de me détruire à petit feu, j'ai toujours tout fait pour ma famille avec amour et dévotion, je me pliais en 4 pour que tout se passe bien car depuis quelques années mes parents sont "en froid" ils s'insultent, se disputent devant nous, deux camps sont créer et j'ai tout fait pour que l'ambiance soit un temps soit peu  'vivable' et aujourd’hui je deviens un monstre que personne ne doit approcher, ça m'a profondément blessé. Je me dit que si à la rigueur j'avais fait quelque chose de mal mais là c'est incompréhensible. Et la chose qui m'a le plus blessée, c'est quand ils disent que je ne suis pas digne d'une musulmane... Chez moi c'est le chaos mes parents ne s'adressent plus la parole, il y a de l'hypocrisie au sein de ma famille car tout le monde parle sur le dos de l'autre ma grande sœur a prononcé les pires horreurs à mon égard mais je n'ai pas répondu à ses diableries, elle a menti a plusieurs reprises sur moi et mon prétendant qu'elle ne connait absolument pas...Elle se met entre mes parents ce qui fait que mon père la consulte toujours et est constamment au téléphone avec elle tous les jours, tout le monde fait comme si tout allait bien alors que tout est faux, tout est hypocrisie. Et cette sœur qui sème la zizanie à tout bout de champs, car ce 'est pas la première fois, dit constamment qu'elle fait tout pour réunir la famille alors que par Allah Créateur des Cieux et de la Terre c'est faux, elle veut acheter la sympathie de tout le monde avec de l'argent et malheureusement ça marche. Aujourd’hui je ne sais pas quoi faire, j'ai contacté un imam pour ma situation, il connait mon prétendant et nous a conseiller de nous marier. Seulement voir mes sœurs dans cet environnement me fend le cœur car depuis ma petite sœur de 9 ans est devenue insolente et violente ainsi que ma mère qui se retrouve isolée. Qu'Allah azawajel vous accorde les plus hauts dégres du Paradis, et vous comble de Son Amour et de Sa proximité. Merci pour tout Mahdy, merci de réveiller en nous cette lumière que trop souvent on étouffe, merci de nous donner espoir lorsque face à nos péchés on se dit mauvais et irrécupérable, merci de nous rappeler que  Dieu est Lumière des Cieux et de la Terre. Fatima

Wa 3aleikoum salam, okhty al karima,

Que de frères et de sœurs se plaignent de parents comme les tiens! Des parents qui ne savent que faire obstacle à l’épanouissement de leurs enfants en s’opposant de manière illégitime à des alliances pourtant louables ! Et, combien de ces imams ignorants se rendent complices de ces injustices en encourageant la servitude absolue à des parents injustes dont la perversité narcissique est patente !

En effet, la perversité narcissique existe aussi chez ces parents qui exploitent leurs enfants en les considérants comme des objets dont la souffrance n’aura donc aucune importance !

Oh ! Quelle époque ! Vraiment quelle époque nous vivons ! L’hypocrisie est bel et bien la valeur dominante dans cette époque que nous traversons, et ce, aussi bien dans nos personnes, nos familles, que dans nos sociétés de résidence dans la mesure où la perversité narcissique et le syndrome de Stockholm se retrouvent même à l’échelle planétaire, où l’occident est pris en otage par un lien de dépendance vis-à-vis de l’Etat d’Israël, et se voile consécutivement la face devant la monstruosité de ce pervers narcissique !

Aussi, de même que nous devons libérer la victime du pervers narcissique en le soignant de son syndrome de Stockholm, de même nous devons libérer l’occident de sa dépendance à une finance qui le mène à la ruine et au chaos !

En cela, nous musulmans authentiques, nous devons être des libérateurs et des combattons pour Liberté, et ce, contre tous ces manipulateurs médiatiques à la solde de l’Etat pervers narcissique qui veulent salir notre image, de sorte de nous empêcher de gagner des cœurs, et donc de rallier du monde à notre cause véritablement universelle ! Dans mon prochain bouquin, je mettrais bien en relief le rapport entre l’individu et le collectif et vous verrez que les maladies que nous rencontrons à l’échelle individuelle, nous les retrouvons aussi à l’échelle collective !

Alors stop ! Stop ! Cessez de jouer la comédie, ma sœur fillah, en recherchant à satisfaire des gens qui sont ingrats quand bien même ces derniers seraient vos propres parents ! En effet, il n’est pas permis de manifester de la bienfaisance à l’endroit de l’ingrat, qui ne l’oublions pas, est une marque de la perversité narcissique car l’ingrat se définit justement par le fait qu’il vous déconsidérera dans votre humanité, jusqu’à faire de vous un objet déshumanisé susceptible d’accélérer l’atteinte de ses intérêts égoïstes !

A partir de là, comprenez qu’en continuant à montrer de la bienfaisance à l’endroit de l’ingrat, vous encouragez une forme de perversité narcissique par l’entretien de votre propre déconsidération dans l’œil de ce dernier !

Libérez-vous ! En arrêtant de chercher à les satisfaire ! Seul le reconnaissant mérite effectivement notre bienfaisance car par sa reconnaissance : il donne du sens à notre bienfaisance ! A partir de là, nous pouvons dire qu’il existe donc une manière d’exprimer notre bienfaisance de sorte que cette dernière devienne valide ! C’est dans ce sens que nous nous sommes engagés dans l’humanitaire conscient par nos différents projets, par opposition à un humanitaire inconscient qui alimente l’ingratitude, tout en gaspillant nos ressources et surtout vos dons et vos aumônes !

C’est pourquoi, chercher à satisfaire des ingrats est équivalent à gaspiller notre générosité, et dans chaque gaspillage se localise évidement un diable qui trouve son bonheur ! Je vous invite, par déduction, à vous tourner vers Allah, au dernier tiers de la nuit pour réclamer justice et libération, et je vous invite à rallier petit à petit avec un discours de sincérité : les membres de votre famille susceptibles de rallier votre droit !

Expliquez à votre frère, par exemple, que le mariage est vitale pour une femme, et que manifester de l’amour pour quelqu’un implique d’encourager les actes susceptibles de l’épanouir. Mettez votre frère face à lui-même, miroitez-le en espérant qu’il se libère, afin qu’il puisse enfin voir si réellement : il vous aime ou pas, où si son amour est bloqué par une pression en provenance de pervers narcissiques qui le pousse à être injuste à l’égard de votre droit…

Ce que nous devons faire avec l’occident, vous devez le faire avec votre frère ! Et, une fois après avoir ralliée, tous ceux et toutes celles de votre famille qui peuvent se rallier à votre projet, alors prenez votre envol en vous appuyant sur l’imam qui veut vous aider !

Et par Allah seul s’obtient le succès !
Mahdy Ibn Salah
  • Aucun commentaire trouvé